← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fain-lès-Montbard

Résumé du premier tour

Le 15 mars 2020, les habitants de Fain-lès-Montbard sont allés aux urnes pour les élections municipales. 52,61 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote au 1er tour des élections municipales. Par rapport à 2014 où ils étaient 78,60 %, on constate une baisse de -25,99 points de la participation. Si l'on compare avec les chiffres du scrutin précédent, on observe que le taux de participation des résidents de la Côte-d'Or a baissé (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi obtenir au moins la moitié des votes exprimés et plus de 25 % des voix des inscrits.

À Fain-lès-Montbard, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 conseillers municipaux de Fain-lès-Montbard (21) ont donc déjà été élus dès le premier tour des élections municipales 2020. Scores du 1er tour des élections municipales : Damien Comparot est premier avec 95,68 % des suffrages. Les chiffres établissent que 93,10 % des électeurs ont choisi Severine Marot. Le résultat d'André Gorse, Thierry Schlegel et Françoise Zamosny à l'issue du premier tour leur fait emporter la troisième position avec un score de 91,37 %. Christophe Larmurier (89,65 %), Claude Rousseau (87,93 %), Emmanuel Bozon (86,20 %), Bernard Pernet (86,20 %), Agnès Dufour (85,34 %) et Jacques Brelot (84,48 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Du côté des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (0,83 %). Certains citoyens de cette commune ont également mis des bulletins nuls dans les urnes (3,31 %).

Celle ou celui qui prendra la fonction de maire sera choisi parmi les nouveaux membres du conseil municipal, mais aussi par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Fain-lès-Montbard

Abstention : 47.39% Participation : 52.61%

Résultats détaillés du tour 1

  • Damien COMPAROT, 95.68%



    Damien COMPAROT

    95.68 %

    111 votes

  • Severine MAROT, 93.1%



    Severine MAROT

    93.1 %

    108 votes

  • André GORSE, 91.37%



    André GORSE

    91.37 %

    106 votes

  • Thierry SCHLEGEL, 91.37%



    Thierry SCHLEGEL

    91.37 %

    106 votes

  • Françoise ZAMOSNY, 91.37%



    Françoise ZAMOSNY

    91.37 %

    106 votes

  • Christophe LARMURIER, 89.65%



    Christophe LARMURIER

    89.65 %

    104 votes

  • Claude ROUSSEAU, 87.93%



    Claude ROUSSEAU

    87.93 %

    102 votes

  • Emmanuel BOZON, 86.2%



    Emmanuel BOZON

    86.2 %

    100 votes

  • Bernard PERNET, 86.2%



    Bernard PERNET

    86.2 %

    100 votes

  • Agnès DUFOUR, 85.34%



    Agnès DUFOUR

    85.34 %

    99 votes

  • Jacques BRELOT, 84.48%



    Jacques BRELOT

    84.48 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 301 habitants
  • 230 inscrits
  • Votants121 inscrits 52.61%
  • Abstentionnistes109 inscrits 47.39%
  • Votes blancs1 inscrits 0.83%

Article à la une des élections

Poitiers : Léonore Moncond'huy, la surprise verte

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fain-lès-Montbard : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseils municipaux. Les candidats seront ici élus directement par les citoyens le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Du côté de Fain-Lès-Montbard, qui devons-nous attendre comme candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel Bernard Pernet propose sa candidature à sa réélection. Emmanuel Bozon est candidat. Vous retrouverez également sur la liste des candidats à Fain-Lès-Montbard Jacques Brelot, Damien Comparot, Agnès Dufour, André Gorse, Christophe Larmurier, Severine Marot, Claude Rousseau, Thierry Schlegel et Françoise Zamosny.

Pour information : l'élection au premier tour est possible pour les candidats ayant atteint la majorité absolue, dans l'éventualité où un quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur. En cas de second tour, les candidats devront remporter la majorité relative pour être élus et pour pouvoir accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fain-lès-Montbard ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la commune de Fain-lès-Montbard aura un nouveau conseil municipal. Pas besoin d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'UE, qui réside ou paie ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Retour sur les Municipales de 2014 : comment se sont-elles déroulées ?

Dans les villes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi choisir des candidats de deux listes différentes.
À Fain-lès-Montbard, le 23 mars 2014, avait lieu l'élection de 11 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Les Finois avaient laissé à Jean-Pierre Lefevre et Françoise Zamosny le soin de diriger leur municipalité. Agnès Dufour, Henri Gueneau, Hélène Claude, Christophe Larmurier mais aussi Claude Rousseau et Bernard Pernet étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Quand ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont désiré participer : 169 votants pour 215 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux dernières Municipales de 2008, le nombre de participants avoisinait 79,57 %, une légère baisse est donc évidente.

Peut-on observer une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Plusieurs élections se sont déroulées dans l'intervalle entre les précédentes Municipales et cette année. Les Présidentielles, en particulier, se sont tenues en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles dans la commune de Fain-lès-Montbard s'avéraient identiques à ceux déclarés à l'échelle nationale.
Alors qu'Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part obtenaient 26,63 % et 24,46 % des votes au premier tour, Jean-Luc Mélenchon se plaçait derrière avec 17,39 %. Peu d'hésitation pour les habitants de Fain-lès-Montbard au deuxième tour, étant donné qu'ils ont été 59,04 % à voter pour Emmanuel Macron. 191 Finois sont allés voter lors du second tour des Présidentielles de 2017 (85,27 %) tandis que le taux de participation en 2012 était de 88,18 %. On observe par conséquent une baisse différente de l'évolution au niveau du pays (-5,8 points).
Les scores des élections européennes de 2019 sont ceux-ci : 19,83 % des voix pour La République en Marche avec Renaissance et 25 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Fain-lès-Montbard

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils donnent la possibilité de mieux comprendre les discours des candidats durant leur campagne et les missions des élections.

Que sait-on des individus résidant à Fain-lès-Montbard ?

Fain-lès-Montbard se trouve dans la Côte-d'Or. 300 individus habitent dans ce hameau. Fain-lès-Montbard fait partie de la Communauté de Communes du Montbardois, qui est également constituée de Lucenay-le-Duc, Touillon ou Fain-lès-Moutiers. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 26,42 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. La ville de Fain-lès-Montbard se révèle peu multiculturelle. 1,67 % de sa population sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Fain-lès-Montbard vont-ils de pair ?

Les statistiques suivantes font état du marché du travail à Fain-lès-Montbard. Environ 123 Finois affirment être en poste – soit 42,15 % de la population. Les ouvriers et employés représentent 61 % de la population active. Une majeure partie des chômeurs issus de la population finoise en âge d'avoir une activité professionnelle sont des hommes. Les chômeurs représentent 6 % de la population.
Fain-lès-Montbard affiche des résultats similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Finois ont touché en moyenne 21 048 € par an en 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an pour 2014.
Vente, locations, surfaces... sont des indicateurs sûrs du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Fain-lès-Montbard ? La location d'appartement non HLM de 3 pièces représente environ 5 % du marché de l'immobilier de la commune. Environ 4 % des locataires vivent, quant à eux, dans une maison non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont environ 25 % à acheter une maison de 5 pièces et environ 25 % pour une maison de 4 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Fain-lès-Montbard

La qualité de vie au sein d'une ville s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et installations mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Fain-lès-Montbard. On compte 52 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut dire qu'elle est à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela sur le plan microbiologique ​et physico-chimique ​.