← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Fain-lès-Moutiers

Résumé du premier tour

Les résidents de Fain-lès-Moutiers ont été appelés à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 78,33 % des habitants ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 87,29 %, ce qui équivaut à une baisse de -8,96 points. Plus globalement, le taux de participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé par rapport à la dernière élection (76,34 % contre 65,46 % cette année).

La fonction de conseiller municipal n'est pas décernée à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les voix d'au moins 25 % des inscrits et de plus de la moitié des électeurs.

Quel est le bilan du premier tour des élections municipales 2020 à Fain-lès-Moutiers ?

Les citoyens de Fain-lès-Moutiers (21) apprennent donc maintenant qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. C'est Florian Bredelle qui sort gagnant lors du 1er tour des élections municipales avec 89,88 % des suffrages. Elisabeth Bouttefroy et Ghislain Oblet ont pu tabler sur le soutien de 86,51 % des votants. Par ailleurs, les électeurs ont voté en faveur de certains candidats, notamment Claire Daviot (82,02 %), Jérôme Petident (82,02 %), Jean Belliard (77,52 %), Edith Pioli (76,40 %), Virginie Mias (75,28 %), Anne Picoche (73,03 %), Maxime Commerçon (71,91 %) et Sylvain Pignon (71,91 %).

Au niveau des bulletins de vote, plusieurs étaient blancs (1,06 %). Certains habitants de cette commune ont également mis des bulletins nuls dans les urnes (4,26 %).

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Fain-lès-Moutiers

Abstention : 21.67% Participation : 78.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Florian BREDELLE, 89.88%



    Florian BREDELLE

    89.88 %

    80 votes

  • Elisabeth BOUTTEFROY, 86.51%



    Elisabeth BOUTTEFROY

    86.51 %

    77 votes

  • Ghislain OBLET, 86.51%



    Ghislain OBLET

    86.51 %

    77 votes

  • Claire DAVIOT, 82.02%



    Claire DAVIOT

    82.02 %

    73 votes

  • Jérôme PETIDENT, 82.02%



    Jérôme PETIDENT

    82.02 %

    73 votes

  • Jean BELLIARD, 77.52%



    Jean BELLIARD

    77.52 %

    69 votes

  • Edith PIOLI, 76.4%



    Edith PIOLI

    76.4 %

    68 votes

  • Virginie MIAS, 75.28%



    Virginie MIAS

    75.28 %

    67 votes

  • Anne PICOCHE, 73.03%



    Anne PICOCHE

    73.03 %

    65 votes

  • Maxime COMMERÇON, 71.91%



    Maxime COMMERÇON

    71.91 %

    64 votes

  • Sylvain PIGNON, 71.91%



    Sylvain PIGNON

    71.91 %

    64 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 155 habitants
  • 120 inscrits
  • Votants94 inscrits 78.33%
  • Abstentionnistes26 inscrits 21.67%
  • Votes blancs1 inscrits 1.06%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Fain-lès-Moutiers : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui débouchent sur le renouvellement des conseillers municipaux. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui est candidat à Fain-Lès-Moutiers pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Jérôme Petident souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Fain-Lès-Moutiers. Jean Belliard se présente comme candidat. Elisabeth Bouttefroy, Florian Bredelle, Maxime Commerçon, Claire Daviot, Virginie Mias, Ghislain Oblet, Anne Picoche, Sylvain Pignon et Edith Pioli seront aussi candidats aux prochaines élections.

Rappelons que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dans le cas où ils remportent la majorité absolue des votes des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire pour être élus et pour pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Fain-lès-Moutiers ?

À l'issue des élections municipales 2020, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, la ville de Fain-lès-Moutiers disposera d'un nouveau conseil municipal. Seuls les individus français ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, on doit être majeur.

Bilan de 2014, année des précédentes Municipales

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi élire des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin concerne les communes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune de Fain-lès-Moutiers. Christophe Mias, Anne Picoche, Yves-Marie Lambert, Jérôme Petident mais aussi Jean-Claude Isere et Elisabeth Bouttefroy avaient assisté Mickaël Tatara et Claire Daviot. Ces derniers avaient reçu, de la part des Finois, la mission d'administrer la municipalité.
Quand ils ont été appelés aux urnes, de nombreux citoyens ont désiré participer : 103 électeurs sur 118 inscrits ont été comptés.

Les précédentes élections révélaient-elles les mêmes scores ?

Concernant les autres scrutins depuis les dernières Municipales, on en comptabilise plusieurs. Les précédentes élections présidentielles, quant à elles, ont eu lieu en 2017. En 2017, lors du premier tour des précédentes élections présidentielles, les citoyens de Fain-lès-Moutiers ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu se dégager au niveau du pays.
Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) avaient obtenu les résultats les plus élevés avec respectivement 24,07 % et 21,3 % des voix au premier tour. Pour le deuxième tour, le choix des électeurs de Fain-lès-Moutiers s'est opéré : 53,49 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. 85,83 % (soit 103 votants) : telle était la participation des habitants de Fain-lès-Moutiers au second tour des dernières Présidentielles, alors qu'ils étaient 89,57 % à se déplacer en 2012.
Il y aura eu 26,47 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) pour les élections européennes de 2019, et 20,59 % pour la liste La France Insoumise.

Fain-lès-Moutiers : les données clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Fain-lès-Moutiers pour les élections municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains.

Quelques informations sur le profil des résidents de Fain-lès-Moutiers

Fain-lès-Moutiers est une ville de la Côte-d'Or comptant 155 habitants. On notera qu'avec ce hameau, Benoisey, Arrans ou également Courcelles-lès-Montbard font partie des communes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes du Montbardois. Les habitants de la commune sont peu âgés. La majorité des Finois ont entre 25 et 54 ans et 22,93 % se trouvent entre 55 et 64 ans. D'après les chiffres, Fain-lès-Moutiers s'avère peu concernée par l'immigration, à raison de 3,78 % de personnes immigrées parmi sa population.

Voici des chiffres permettant d'avoir une idée du niveau de vie à Fain-lès-Moutiers

Grâce aux chiffres qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché de l'emploi à Fain-lès-Moutiers. Près de 75 Finois certifient être en poste – soit 47,78 % de la population. Les professions intermédiaires et employés constituent 53,85 % de la population en âge de travailler. Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération finoise où moins de 12 % de la population totale sont au chômage.
Si l'on regarde le revenu médian en France durant l'année 2014, les Finois profitent d'un niveau de vie similaire à la moyenne nationale. En effet au vu des chiffres de 2014, le revenu médian français était de 20 000 € et sur l'année 2016 le revenu médian des Finois atteignait 19 660 €.
Outre les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier vous informeront aussi sur le niveau de vie des Finois. Les Finois se révèlent, pour 5 %, locataires de maisons non HLM de 3 pièces ainsi que pour environ 3 % locataires de maisons non HLM de 2 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à 17 % et sur une maison de 4 pièces à un peu moins du tiers.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement … Fait-il bon vivre à Fain-lès-Moutiers ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Fain-lès-Moutiers manquent un peu. Il y a 27 enfants de 0 à 15 ans, dans la commune de Fain-lès-Moutiers, on peut constater que, par rapport au nombre total d'habitants, un assez grand nombre de familles y habitent.
Afin de connaître le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Comment s'informer sur la qualité de l'eau ? Grâce à L'observatoire national de l'eau, vous saurez qu'à Fain-lès-Moutiers, l'eau est conforme à 100 % sur deux plans : le plan microbiologique ​ ainsi que le plan physico-chimique.