← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rougemont

Résumé du premier tour

Les citoyens de Rougemont se sont rendus aux urnes pour les municipales du 15 mars 2020. Au soir de l'élection au premier tour des élections municipales, 79,71 % des citoyens étaient allés voter. En 2014, ils étaient 80,14 % (très légère baisse de -0,43 point). On remarque que la participation dans le département de la Côte-d'Or a baissé, en comparaison avec la précédente élection (76,34 % contre 65,46 % cette année).

Pour être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter une certaine quantité de votes : au moins la moitié des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Rougemont ?

L'ensemble des 11 sièges du conseil a donc déjà été octroyé dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Rougemont (21). Ce sont Bernard Chevillard et Roland Leconte qui se retrouvent en tête après le 1er tour des élections municipales : ils obtiennent 88,18 % des suffrages. Henri Villefranque s'est démarqué à l'issue du premier tour, récoltant 85,45 % des votes et gagnant donc la troisième position. Benoît Leveque (70 %), Aurélie Pinto (69,09 %), Philippe Alliot (68,18 %), Céline Farnault (67,27 %), Christelle Prin-Kaehrling (67,27 %), Valérie Volza (65,45 %), Julien Rodrigues (62,72 %) et Christian Bacchieri (57,27 %) ont aussi, au vu de leur score assez élevé, séduit les électeurs.

Le ou la prochain(e) maire va à présent être élu(e) par les nouveaux conseillers municipaux et parmi eux.

Résultats du premier tour - Rougemont

Abstention : 20.29% Participation : 79.71%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard CHEVILLARD, 88.18%



    Bernard CHEVILLARD

    88.18 %

    97 votes

  • Roland LECONTE, 88.18%



    Roland LECONTE

    88.18 %

    97 votes

  • Henri VILLEFRANQUE, 85.45%



    Henri VILLEFRANQUE

    85.45 %

    94 votes

  • Benoît LEVEQUE, 70%



    Benoît LEVEQUE

    70 %

    77 votes

  • Aurélie PINTO, 69.09%



    Aurélie PINTO

    69.09 %

    76 votes

  • Philippe ALLIOT, 68.18%



    Philippe ALLIOT

    68.18 %

    75 votes

  • Céline FARNAULT, 67.27%



    Céline FARNAULT

    67.27 %

    74 votes

  • Christelle PRIN-KAEHRLING, 67.27%



    Christelle PRIN-KAEHRLING

    67.27 %

    74 votes

  • Valérie VOLZA, 65.45%



    Valérie VOLZA

    65.45 %

    72 votes

  • Julien RODRIGUES, 62.72%



    Julien RODRIGUES

    62.72 %

    69 votes

  • Christian BACCHIERI, 57.27%



    Christian BACCHIERI

    57.27 %

    63 votes

  • Valérie SANCHES-RODRIGUES, 52.72%



    Valérie SANCHES-RODRIGUES

    52.72 %

    58 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 181 habitants
  • 138 inscrits
  • Votants110 inscrits 79.71%
  • Abstentionnistes28 inscrits 20.29%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Benjamin Griveaux chargé d'une mission sur l'alimentation des jeunes

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rougemont : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement des conseillers municipaux dans les communes françaises va s'organiser lors des 15 mars et 22 mars 2020. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants, alors vous aurez la possibilité de voter directement pour un ou plusieurs candidats et non une liste constituée.

Municipales : le cru 2020 à Rougemont

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats qui suivent. Philippe Alliot sera dans la course pour les élections. Christian Bacchieri, Bernard Chevillard, Céline Farnault, Roland Leconte, Benoît Leveque, Aurélie Pinto, Christelle Prin-Kaehrling, Julien Rodrigues, Valérie Sanches-Rodrigues, Henri Villefranque et Valérie Volza ont aussi déclaré leur candidature.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Rougemont : quels sont les enjeux des Municipales ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les habitants de Rougemont iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, pour les élections municipales 2020. Pour rappel, diverses conditions doivent être remplies pour participer à ce suffrage. En plus d'être majeur et inscrit sur les listes électorales, il faut être français ou ressortissant de l'UE et habiter ou payer ses impôts dans la commune du vote.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Vous résidez dans une ville de moins de 1000 habitants ? Lors de ces élections municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs candidats à la fois, et aussi de choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Retour sur le 23 mars 2014 : les électeurs de Rougemont avaient désigné 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Henri Villefranque, Christelle Prin-Kaehrling, Valérie Sanches-Rodrigues, Dominique Carvou mais aussi Michel Capdevielle-Pere et Marilyne Nicvert, Roland Leconte et André Krikke ont eu les faveurs des Rougemontois pour les diriger.
Point sur le taux de participation : d'assez nombreux citoyens sont allés voter. De fait, 99 électeurs ont glissé un bulletin dans l'urne, pour une liste électorale de 141 noms. Ainsi, on observe une forte baisse en regard de la participation des élections municipales de 2008, qui affichait 86,09 %.

Une évolution identique s'est-elle exprimée lors de la dernière élection ?

Plusieurs scrutins ont été organisés à la suite des élections municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Le choix de la population de Rougemont a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble du pays en ce qui concerne le premier tour des dernières Présidentielles, en 2017.
Parmi les favoris du premier tour : Marine Le Pen (Front national, 29,57 % des suffrages), mais également Emmanuel Macron (En marche !, 26,09 % des votes), puis, derrière, François Fillon (Les Républicains, 19,13 % des voix). Les résultats du deuxième tour ont plébiscité Emmanuel Macron : 52 % au vote du côté des citoyens de Rougemont. Lorsqu'on compare la participation au second tour de 2012 à celle des dernières élections présidentielles au niveau national, on constate une baisse de -5,8 points, évolution différente de celle relevée à Rougemont. Effectivement, 84,73 % des Rougemontois ont voté au second tour des dernières élections présidentielles, alors qu'ils étaient 84,83 % en 2012.
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par beaucoup de Rougemontois aux Européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 38,75 %, devant Renaissance (soutenue par La République en Marche) qui a obtenu 21,25 % des votes.

Rougemont : les données clefs

Immigration, santé, scolarisation, chômage... tels sont les chiffres dont l'examen donne la possibilité d'appréhender le cadre d'une commune, la veille de la municipale.

Qui sont les habitants de Rougemont ?

Rougemont est une ville de la Côte-d'Or, accueillant 156 résidents. Elle est grande de. On trouve avec Rougemont, parmi les communes qui composent la Communauté de Communes du Montbardois, Éringes, Étais ou bien Fresnes. Les chiffres attestent d'une population peu âgée. En effet, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 31,87 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés constituent 0,61 % des résidents de Rougemont, une proportion peu importante.

Niveau de vie à Rougemont : comment se positionnent ses résidents ?

Voici quelques chiffres sur le marché du travail à Rougemont. Avec 65 Rougemontois en activité, la population active de la commune s'élève à 41,46 %. En détail, les statuts qui suivent occupent 66,67 % de la population active : employés et ouvriers. Moins de 15 % des Rougemontois en âge de travailler sont au chômage. Une majeure partie de ces habitants en demande d'emploi sont des hommes.
La ville de Rougemont est similaire à la France en ce qui concerne le niveau de vie. Les Rougemontois ont en moyenne perçu 20 621 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier de Rougemont vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Rougemontois. Sur le marché du logement rougemontois, les biens les plus loués sont les maisons non HLM de 4 pièces (environ 3 %) ainsi que les maisons HLM de 5 pièces (environ 3 %). S'il s'agit de l'achat d'une habitation, les propriétaires sont séduits par les maisons de 5 pièces à moins de 20 % quand un peu plus de 30 % choisissent des maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à Rougemont ?

Lorsqu'on se penche sur la qualité de vie des résidents, un bon indicateur est la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Rougemont, ils manquent un peu pour combler les habitants. La commune recense ​28 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Pour s'assurer de la qualité de vie dans une ville, il est bon de prendre en compte l'éventuelle présence de pollution. Comment peut-on évaluer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 50 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.