Complément d'enquête, France 2

Complément d'enquête. Scandales pédophiles : des secrets bien gardés

a revoir

Présenté parNicolas Poincaré

Diffusé le 31/03/2016Durée : 01h10

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Au cœur de la tourmente, l'Eglise catholique et l'Education nationale, secouées par plusieurs affaires de viols et agressions sexuelles sur mineurs. "Complément d'enquête", le 31 mars 2016, sur des secrets bien gardés par les institutions confrontées à des scandales pédophiles.

Le cardinal Barbarin est-il coupable de négligence ? A-t-il volontairement fermé les yeux sur les attouchements d'un prêtre de son diocèse ? En lançant cette accusation, trois jeunes pères de famille ont déclenché le scandale qui secoue l'Eglise depuis plus d'un mois. En décembre 2015, ils ont révélé, trente ans après les faits, avoir été victimes d’agressions sexuelles de la part de leur prêtre. Dans la foulée, des dizaines d’autres victimes du même homme d'Eglise se sont fait connaître. 

L'archevêque lyonnais assure n'avoir "jamais" couvert d'actes de pédophilie commis par des prêtres placés sous son autorité. Mais sa défense est fragilisée par de nombreuses autres affaires. Mgr Barbarin a été mis en demeure par le Premier ministre de "prendre ses responsabilités". Comme lors de précédents scandales, l'Eglise catholique préfère garder le silence. Comment le justifie-t-elle ? Comment expliquer ces nouveaux scandales alors que les institutions religieuses au contact des enfants assurent avoir "fait le ménage" dans leurs effectifs ?

Au sein de l'Eglise ou en milieu scolaire, briser l'omerta

Ces scandales touchent aussi une autre institution : l'Education nationale. "Pédophile, bravo l'école", disait un tag découvert dans son établissement au lendemain de la mise en examen d'un enseignant de Villemoisson-sur-Orge (Essonne), en février 2016. Ce professeur de mathématiques condamné dix ans plus tôt à quinze mois de prison avait été réintégré en 2007 par une commission de l'Education nationale, à l'unanimité de ses 35 membres.

En 2015, 27 radiations ont été prononcées par l'Education nationale pour des faits de pédophilie ou de pédopornographie. La ministre Najat Vallaud-Belkacem, qui est l'une des invitées de l'émission, était interrogée deux semaines auparavant sur RTL. Elle a prôné une "transparence totale dans toutes les institutions", faisant allusion aux récents scandales de pédophilie au sein de l'Eglise catholique. "Tous ceux qui pensent que l'on peut régler les choses en interne ou en faisant silence se trompent gravement", a-t-elle déclaré, toujours sur RTL.

Peut-on soigner un pédophile ?

Au sein de l'Eglise catholique, quand éclate un scandale de pédophilie, tel celui du diocèse de Lyon, le prêtre incriminé est mis à l'écart. Mais après ? Francetv info a enquêté pour savoir ce que les évêques font de leurs curés pédophiles. Après avoir semblé longtemps dépassés par l'aspect médical du problème, ils font désormais souvent appel à des psychiatres.

Les pédophiles sont-ils malades ? Peuvent-ils être soignés ? Selon le Dr Roland Coutanceau, spécialiste en criminalité sexuelle que Nicolas Poincaré interroge en fin d'émission, "ce sont surtout des hommes qui s’autorisent le passage à l’acte. Même s’ils ont une personnalité immature et égocentrée, ils sont capables de réfléchir à leur acte et d’en tirer des leçons". Si la France semble seulement découvrir l'ampleur du phénomène, en Allemagne, les pouvoirs publics ont pris des mesures pour soigner des milliers de "pédophiles abstinents".

Au sommaire

Profs pédophiles : la loi du silence

C'est l'affaire qui fait trembler l'Education nationale : un professeur de maths vient d'être arrêté pour détention d'images pédopornographiques. Dans son dossier professionnel, il y avait pourtant une précédente condamnation, en Angleterre, pour relations sexuelles avec un mineur. Comment l'Education nationale a-t-elle pu laisser exercer ce suspect présumé dans une classe de collège ?

Un reportage de Jean-Karl Lambert, Phedora Maryan Green, Mathieu Rénier et Vincent Buchy, suivi d'un entretien avec la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

L'Eglise face à la "parole libérée"

Enquête sur l'affaire Preynat, ce prêtre de Lyon qui aurait abusé des enfants lors de camps de scoutisme jusqu'en 1991. Malgré des signalements, le diocèse ne l'a jamais sanctionné.

Un reportage de Nathalie Sapena, Violaine Vermot-Gaud et Thomas Lhoste, suivi d'un entretien avec Bruno Valentin, prêtre du diocèse de Versailles.

Pédophiles : la parole impossible

En Allemagne, les autorités tentent depuis dix ans d'inciter les pédophiles à se signaler et à participer à des thérapies, avant même qu'ils ne commettent une agression. Selon les chercheurs, 1% de la population masculine serait concernée par la pédophilie ! En France, les lieux où les pédophiles peuvent parler de leur attirance sont encore trop rares pour une prévention efficace du passage à l'acte. 

Une enquête de Laure Pollez, Mathieu Dreujou et Virginie Letendre, suivi d'un entretien avec Roland Coutanceau, psychiatre, président de la Ligue française de santé mentale.

La rédaction de "Complément d'enquête" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #Cdenquete.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==