Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Complément d'enquête. Le spot télévisé allemand qui s'adresse aux pédophiles

Inimaginable en France : un spot de pub à destination des pédophiles potentiels. Il fait partie d'un dispositif de prévention mis au point par l'Allemagne. Extrait de "Complément d'enquête" du 31 mars 2016.

"Vous aimez un peu trop les enfants ? On peut vous aider", ose ce spot de pub. Vous imaginez entendre ça juste avant le 20 Heures ? En Allemagne, cette campagne à l'intention des pédophiles potentiels est diffusée depuis dix ans. On y voit un homme tenant son journal, troublé par le petit garçon qui s'installe face à lui avec sa mère dans le métro. 

La campagne été confiée à l'une des plus grandes agences du pays. Selon sa responsable, Christina Ritzenhoff, l'idée était de "montrer le quotidien des hommes qui ont une attirance pédophile. Montrer que tous les jours, ils doivent se cacher et lutter contre cette attirance pour ne pas faire de mal aux enfants".

"Sortir du bois" et consulter

Révolutionnaire, cette campagne ne s'adresse pas aux victimes, mais aux pédophiles, qu'elle encourage à "sortir du bois" et à venir consulter dans un grand hôpital de Berlin. Le spot fait partie du programme Dunkelfeld, mis en place en 2005 par un sexologue pour prévenir la pédophilie. Il a déjà amené 5 000 hommes à participer à un groupe de parole. Selon une étude réalisée sur la moitié des patients, plus de 90% seraient restés abstinents. Un programme controversé, mais soutenu par les autorités allemandes.

Et aussi par les internautes :

Extrait de "Pédophiles : la parole impossible", un reportage diffusé dans "Complément d'enquête. Scandales pédophiles : des secrets bien gardés" le 31 mars 2016.