Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Complément d'enquête. Pédophilie : les sordides "ateliers du goût" de l'instituteur de Villefontaine

L'instituteur avait mis au point un rituel sordide pour abuser d’enfants dans sa propre classe, et ce pendant des années. Extrait de "Complément d'enquête" du 31 mars 2016 sur les secrets bien gardés des institutions face à la pédophilie.

C'est "l'affaire de Villefontaine", l'un de ces scandales qui mettent au jour des manquements de l'Education nationale. Pendant au moins sept ans, un enseignant pédophile a écumé les établissements de l'Isère et aurait fait plusieurs dizaines de victimes. Quand un prédateur se cache au sein de l'école de la République, extrait de "Complément d'enquête" sur les secrets bien gardés des institutions face à la pédophilie.

Durant l'année scolaire 2011-2012, c'est à Saint-Clair-de-la-Tour qu'enseigne Romain Farina, qui dirige aussi l'école. Comme toujours, il a une classe de CP, et comme toujours, il met en place des "ateliers du goût". Les yeux bandés, les enfants sont censés identifier ce que l'enseignant leur fait goûter. Tous volets fermés, il procède en fait à un rituel sordide. 

Il prenait des photos de lui avec ses victimes

Caché derrière un paravent et une couverture, Romain Farina, 45 ans, aurait abusé d'enfants de 6 à 7 ans dans sa propre classe, en leur imposant des fellations. Il prenait même des photos de lui avec ses victimes. Des images que les parents ont dû voir pour les besoins de l'enquête. Ce père dit sa colère et son dégoût : "C'est tout calculé, tout prémédité, tout pensé. [...] J'ai vu les photos, ça fait peur. J'en ai eu la nausée pendant trois jours."

En mars 2015, dans l'école de Villefontaine, malgré l'interdiction du maître, deux élèves se glissent derrière le paravent et voient tout. Ils parlent, et Romain Farina est enfin arrêté.

Extrait de "Complément d'enquête. Scandales pédophiles : des secrets bien gardés", émission du 31 mars 2016.