Professions réglementées

De l'avocat au médecin en passant par le coiffeur et le charcutier, il existe plusieurs centaines de métiers dont l'exercice est soumis à l'obtention de diplômes spécifiques, d'agréments ou d'inscriptions à des Ordres. 

Un rapport de l'Inspection générale des finances sur les professions réglementées, publié en juillet 2014, passe au crible 37 professions, des pharmaciens aux ambulanciers en passant par les notaires ou les huissiers. Elles sont accusées de générer des monopoles et des rentes injustifiées. Ce rapport, commandé par Pierre Moscovici quand il était à la tête de Bercy et présenté par Arnaud Montebourg, propose "des réformes ciblées qui pourraient faire baisser jusqu'à 20 % les prix des services concernés". 

Les syndicats des professions visées promettent une mobilisation à la rentrée contre cette réforme.

12