Médicaments : les ordonnances plus obligatoires ?

Il sera peut-être bientôt possible de se rendre directement en pharmacie pour se faire délivrer des médicaments normalement sur ordonnance. C'est une proposition du député rapporteur de la loi Santé, une mesure qui ne concernerait que quelques pathologies et médicaments.

France 3

Et si demain votre pharmacien pouvait vous délivrer un médicament alors que vous n'avez pas l'ordonnance du médecin ? Le principe de l'amendement : que les pharmaciens puissent dépanner les patients pour des petites urgences, surtout en soirée et le week-end. Infection urinaire, eczéma ou mal de gorge très douloureux : plus besoin d'attendre aux urgences pour se soigner.

Un danger pour le patient ?

La liste de pathologies concernées reste à préciser. Une proposition qui ne convainc pas les syndicats de médecins. Ils estiment que ce n'est pas le travail des pharmaciens d'établir des diagnostics. "Nous craignons clairement pour la sécurité du patient, parce que soit le traitement a besoin d'être revu, soit l'état de santé du patient doit être revérifié parce que le traitement arrive à son terme, donc il est important que le patient soit revu par le médecin (...) parce que ça peut être plus grave que ça en a l'air", justifie docteur Jaccques Battistoni, président du syndicat des médecins généralistes de France. L'amendement doit être débattu à l'Assemblée nationale le mois prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pharmacie de Paris (photo d\'illustration).
Une pharmacie de Paris (photo d'illustration). (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)