← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Marcy

Résumé du premier tour

Les électeurs de Marcy se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 59,06 % des citoyens sont allés aux urnes, contre 72,81 % à l'élection de 2014 (baisse de -13,75 points). La participation dans le département du Rhône a baissé par rapport au dernier scrutin : 64,45 % contre 45,75 % cette année.

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat se doit d'emporter un certain nombre de suffrages : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

Quel est le résultat du 1er tour des élections municipales 2020 à Marcy ?

Les 15 sièges du conseil municipal de Marcy (69) ont donc déjà été assignés dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces municipales, Chrystele Chiron, Jean Michel Moos et Nicolas Rebut sont en première place du 1er tour, forts de 83 % des voix. Jacques Montoloy (81,86 %), Sébastien Kargul (81,58 %), Nicolas Cheminade (81,30 %), Yannick Gauchot (81,30 %), Roselyne Dansard (80,45 %), Roland Genet (79,60 %), Franck Le Roux (79,32 %), Béatrice Montbroussous (79,32 %), Christophe Demigneux (79,03 %), Romain Presle (79,03 %), Chrystelle Cachat (77,62 %) et Philippe Soler (76,77 %) ont su fédérer les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Notons que, dans ce village, il y a eu 1,92 % de bulletins blancs et 1,37 % de votes nuls.

Le futur maire doit maintenant être élu par et parmi les conseillers municipaux.

Résultats du premier tour - Marcy

Abstention : 40.94% Participation : 59.06%

Résultats détaillés du tour 1

  • Chrystele CHIRON, 83%



    Chrystele CHIRON

    83 %

    293 votes

  • Jean Michel MOOS, 83%



    Jean Michel MOOS

    83 %

    293 votes

  • Nicolas REBUT, 83%



    Nicolas REBUT

    83 %

    293 votes

  • Jacques MONTOLOY, 81.86%



    Jacques MONTOLOY

    81.86 %

    289 votes

  • Sébastien KARGUL, 81.58%



    Sébastien KARGUL

    81.58 %

    288 votes

  • Nicolas CHEMINADE, 81.3%



    Nicolas CHEMINADE

    81.3 %

    287 votes

  • Yannick GAUCHOT, 81.3%



    Yannick GAUCHOT

    81.3 %

    287 votes

  • Roselyne DANSARD, 80.45%



    Roselyne DANSARD

    80.45 %

    284 votes

  • Roland GENET, 79.6%



    Roland GENET

    79.6 %

    281 votes

  • Franck LE ROUX, 79.32%



    Franck LE ROUX

    79.32 %

    280 votes

  • Béatrice MONTBROUSSOUS, 79.32%



    Béatrice MONTBROUSSOUS

    79.32 %

    280 votes

  • Christophe DEMIGNEUX, 79.03%



    Christophe DEMIGNEUX

    79.03 %

    279 votes

  • Romain PRESLE, 79.03%



    Romain PRESLE

    79.03 %

    279 votes

  • Chrystelle CACHAT, 77.62%



    Chrystelle CACHAT

    77.62 %

    274 votes

  • Philippe SOLER, 76.77%



    Philippe SOLER

    76.77 %

    271 votes

  • Frédéric TISSOT, 22.94%



    Frédéric TISSOT

    22.94 %

    81 votes

  • Martine VERMOREL, 22.66%



    Martine VERMOREL

    22.66 %

    80 votes

  • Camille ANNEDE, 20.39%



    Camille ANNEDE

    20.39 %

    72 votes

  • Adrien LOMBERGET, 20.39%



    Adrien LOMBERGET

    20.39 %

    72 votes

  • Antoine D'ESPALUNGUE, 18.98%



    Antoine D'ESPALUNGUE

    18.98 %

    67 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 626 habitants
  • 618 inscrits
  • Votants365 inscrits 59.06%
  • Abstentionnistes253 inscrits 40.94%
  • Votes blancs7 inscrits 1.92%

Article à la une des élections

Gérald Darmanin démissionne du Conseil régional des Hauts-de-France et annoncera bientôt sa décision pour Tourcoing, ville dont il est maire

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Marcy : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 viseront le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Les candidats seront ici élus directement par les électeurs le jour du suffrage, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Marcy ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Le maire actuel de Marcy, Philippe Soler, est candidat à sa réélection. De plus, Camille Annede a déposé sa candidature. Parmi les candidats retenus, on trouve également Chrystelle Cachat, Nicolas Cheminade, Chrystele Chiron, Antoine D'espalungue, Roselyne Dansard, Christophe Demigneux, Yannick Gauchot, Roland Genet, Sébastien Kargul, Franck Le Roux, Adrien Lomberget, Béatrice Montbroussous, Jacques Montoloy, Jean Michel Moos, Romain Presle, Nicolas Rebut, Frédéric Tissot et Martine Vermorel.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes aient voté en leur faveur. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Marcy ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les citoyens de Marcy iront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, lors des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne sont aussi conviés à ce suffrage ! Il est nécessaire qu'ils remplissent tout de même les conditions suivantes : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la ville correspondante.

Comment ont changé les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Pour ces élections municipales, vous aurez la possibilité de voter pour plusieurs candidats à la fois, et également de désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Marcy : élection de 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les Marcillansois ont donc chargé Béatrice Montbroussous et Olivier Rouilhac de les administrer, aux côtés de Marie-Geneviève Coquard, Nathalie Vermorel, Renaud Fontaine, Dominique Fourniguet mais aussi Sylvain Charron et Nicolas Cheminade​.
D'assez nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 407 ont fait le déplacement parmi les 559 noms de la liste électorale. Une baisse apparaît de ce fait, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 75,53 %).

Observait-on déjà cette évolution au moment des dernières élections ?

Il y aura eu plusieurs votes entre aujourd'hui et les précédentes élections municipales. Les dernières élections présidentielles, pour leur part, remontent à 2017. En analysant les résultats du premier tour sur la ville de Marcy aux précédentes Présidentielles, en 2017, on note qu'ils étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle du pays.
16,77 % : c'est le score du premier tour de Marine Le Pen (Front national), derrière François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part, qui ont emporté respectivement 42,13 % et 26,18 % des voix. Emmanuel Macron a été choisi par une majorité des électeurs de Marcy, soit à 65,38 %. Le taux de participation au second tour de 2017 a baissé de -5,8 points sur l'ensemble de la France en comparaison de 2012. À Marcy, l'évolution est assez différente : ils ont été 486 résidents à venir voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 86,17 % contre 89,14 % en 2012.
L'Union de la Droite et du Centre a obtenu un score de 17,23 % à l'issue des élections européennes de 2019. La liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) a, quant à elle, emporté 32,04 % des suffrages.

Quelques informations sur Marcy

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui se déroulera les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la commune de Marcy.

Toutes les particularités des résidents de Marcy

Marcy est une commune du Rhône peuplée par 726 personnes. On trouve dans la Communauté de Communes Beaujolais Pierres Dorées, aux côtés de Marcy, les villes de Ternand, Theizé ou Charnay. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 24,31 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Avec 1,83 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Marcy compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Comment pourrait-on définir le niveau de vie au sein de la ville de Marcy ?

Les données qui suivent font état du marché de l'emploi dans la ville de Marcy. Les Marcillansois sont actifs à hauteur de 45,84 % de la population (ce qui équivaut à plus de 314 habitants). 52,63 % de la population active fait partie des employés et cadres et professions intellectuelles supérieures. Les chômeurs représentent 8 % de la population marcillansoise. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des femmes.
Les Marcillansois touchent un revenu bien plus élevé que la moyenne nationale (20 000 € par an en France en 2014, contre 28 557 € par an à Marcy en 2016).
Au même titre que les chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement indispensable sur les villes et leur dynamisme. Avec plus de 1 % de la demande pour les appartements HLM de 3 pièces et environ 1 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Marcy. Les propriétaires sont presque 25 % à investir dans une maison de 5 pièces et 37 % dans une maison de 6 pièces.

En termes d'établissements scolaires, hôpitaux et environnement... Fait-il bon vivre à Marcy ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la commune : en répondant aux besoins des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut constater qu'à Marcy les infrastructures manquent un peu. On compte, dans la ville, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 136 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
La qualité de vie dans une commune est entre autres en lien avec pollution ambiante. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.