← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Caramany

Résumé du premier tour

Les résidents de la commune de Caramany sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. 71,43 % des électeurs se sont exprimés lors du premier tour des élections municipales, par rapport à 85,81 % en 2014. On remarque donc une baisse de -14,38 points de la participation. Le taux de participation à l'élection a baissé dans le département des Pyrénées-Orientales lorsqu'on le rapporte au taux de participation du scrutin précédent : 78,25 % contre 65,14 % cette année.

Si un candidat parvient à rassembler plus de la moitié des voix et au moins le quart des inscrits, un siège au conseil municipal l'attend.

Municipales 2020 à Caramany : qui sort gagnant au 1er tour ?

Les citoyens de Caramany (66) découvrent donc maintenant qui seront les 11 membres du conseil municipal de la ville, puisque ces derniers ont déjà été élus dès le 1er tour des élections municipales 2020. Philippe Foussat se retrouve en première place au 1er tour des élections municipales, en réunissant 99 % des suffrages. Jean-Louis Badia obtient l'adhésion de 92 % des votants. Avec un score de 85 %, on retrouve Philippe Delaire et Arielle Heurtevent Épouse Delaire en troisième place du classement des candidats à l'issue du premier tour. Les votes exprimés ont privilégié, en complément, Christian Allanic (84 %), Roxane Saly Epouse Saissi-Hassani (84 %), Christian Lemoine (81 %), Philippe Destrem (80 %), Thierry Christiaens (77 %), Frédéric Guilbert (70 %) et Lise Lallet Epouse Guilbert (56 %).

Alors que 3,81 % des bulletins de vote déposés dans les urnes de ce petit village étaient nuls, 0,95 % des suffrages étaient des bulletins blancs.

Maintenant que les conseillers municipaux ont été choisis, ils se doivent de désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Caramany

Abstention : 28.57% Participation : 71.43%

Résultats détaillés du tour 1

  • Philippe FOUSSAT, 99%



    Philippe FOUSSAT

    99 %

    99 votes

  • Jean-Louis BADIA, 92%



    Jean-Louis BADIA

    92 %

    92 votes

  • Philippe DELAIRE, 85%



    Philippe DELAIRE

    85 %

    85 votes

  • Arielle HEURTEVENT ÉPOUSE DELAIRE, 85%



    Arielle HEURTEVENT ÉPOUSE DELAIRE

    85 %

    85 votes

  • Christian ALLANIC, 84%



    Christian ALLANIC

    84 %

    84 votes

  • Roxane SALY EPOUSE SAISSI-HASSANI, 84%



    Roxane SALY EPOUSE SAISSI-HASSANI

    84 %

    84 votes

  • Christian LEMOINE, 81%



    Christian LEMOINE

    81 %

    81 votes

  • Philippe DESTREM, 80%



    Philippe DESTREM

    80 %

    80 votes

  • Thierry CHRISTIAENS, 77%



    Thierry CHRISTIAENS

    77 %

    77 votes

  • Frédéric GUILBERT, 70%



    Frédéric GUILBERT

    70 %

    70 votes

  • Lise LALLET EPOUSE GUILBERT, 56%



    Lise LALLET EPOUSE GUILBERT

    56 %

    56 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 146 habitants
  • 147 inscrits
  • Votants105 inscrits 71.43%
  • Abstentionnistes42 inscrits 28.57%
  • Votes blancs1 inscrits 0.95%

Article à la une des élections

Municipales : en Loire-Atlantique, une élection annulée à cause de l’abstention

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Caramany : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 seront organisées, dans toutes les communes françaises, les élections qui aboutissent au renouvellement des conseils municipaux. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les citoyens ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Élections municipales 2020 à Caramany : les candidats

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Christian Allanic est en lice. Jean-Louis Badia, Thierry Christiaens, Philippe Delaire, Philippe Destrem, Philippe Foussat, Frédéric Guilbert, Arielle Heurtevent Épouse Delaire, Lise Lallet Epouse Guilbert, Christian Lemoine et Roxane Saly Epouse Saissi-Hassani ont également validé leur candidature.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus au premier tour que s'ils atteignent une majorité absolue, et s'ils ont rassemblé les votes de plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Caramany : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au futur conseil municipal de Caramany ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. On doit avoir plus de 18 ans, résider ou s'acquitter de ses impôts dans la municipalité, figurer sur les listes électorales, et être français ou ressortissant de l'UE pour participer à ces élections.

En 2014, à quoi ressemblaient ces élections municipales ?

Toutes les communes n'ont pas le même système de vote pendant les municipales ! De fait, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. On appelle cela le scrutin plurinominal avec panachage.
Le 23 mars 2014, à Caramany, dès le soir du premier tour, les résidents élisaient 11 membres du conseil municipal. Pour épauler Amandine Defrasne et Christian Lemoine dans leurs tâches, les Caramagnols avaient pu compter sur Mathieu Caillens, Eric Filist, Jérémy D'agro, Pascal Maquet mais aussi Philippe Foussat et Nadine Dimon.
À noter : 127 électeurs ont pris part aux élections, sur une liste de 148 inscrits. De nombreuses personnes sont donc allées aux bureaux de vote. On remarque par ailleurs une forte baisse en regard des résultats des dernières élections municipales, en 2008, où la participation s'élevait à 96,79 %.

Les précédentes élections ont-elles obtenu le même résultat ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Concernant les précédentes élections présidentielles, elles se sont déroulées en 2017. À Caramany, les votes recensés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été enregistré dans toute la France.
Il faut noter que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont réalisé de beaux scores au premier tour : 32,76 % et 26,72 %, devant François Fillon (Les Républicains) avec 13,79 % des suffrages récoltés. Pour le deuxième tour, les habitants de Caramany ont fait leur choix et voté à 56,63 % pour Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Caramany est assez différente. En effet, la participation lors du deuxième tour des Présidentielles était de 83,45 % en 2012 contre 75,89 % en 2017 (pour 107 votants).
La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a été soutenue par un certain nombre de Caramagnols aux élections européennes 2019, ce qui lui a permis d'effectuer un score de 34,62 %, devant La France Insoumise qui a emporté 16,67 % des voix.

Quelques informations sur Caramany

Les 15 et 22 mars se tiennent les élections municipales dans le pays. C'est donc le moment idéal de s'apercevoir de la condition socio-économique dans la commune de Caramany.

Portrait des résidents de Caramany

Caramany est un hameau des Pyrénées-Orientales. Ses habitants sont au nombre de 150. Plusieurs villes sont liées à Caramany depuis la fondation de la Communauté de Communes Agly Fenouillèdes, par exemple Saint-Arnac, Saint-Martin-de-Fenouillet ou également Latour-de-France. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les habitants entre 55 et 64 ans représentent 40,91 % de la population. Les résidents sont par conséquent peu âgés. Caramany compte une portion assez élevée d'immigrés : 9,87 % de sa population.

Niveau de vie confortable et Caramany vont-ils de pair ?

Les statistiques qui suivent font état du marché du travail à Caramany. Si près de 56 Caramagnols travaillent (38,16 % des habitants), 62,50 % de la population active occupe le statut de professions intermédiaires et employés. Environ 21 % de la population caramagnole en âge de travailler est à la recherche d'un travail. Les femmes constituent une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Sur l'année 2016, les Caramagnols avaient en moyenne gagné 14 406 €, un revenu médian beaucoup plus faible que les données nationales de 2014 : les Français ont en effet perçu 20 000 € en moyenne cette année-là.
Pour estimer l'attractivité d'une commune, il est toujours utile de se pencher sur les résultats du marché immobilier. Que louent les Caramagnols ? La demande se porte à moins de 5 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à moins de 4 % sur des appartements HLM de 3 pièces. Les habitants de Caramany sont un peu plus de 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 16 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre... Comment vit-on à Caramany ?

Pour évaluer la qualité de vie au sein d'une commune, on peut s'intéresser au nombre d'installations rapporté à la densité de population. De ce fait, à Caramany, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune recense 14 enfants de 0 à 15 ans.
Outre les équipements à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut noter qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.