← Tous les résultats

Médavy: Résultats élections régionales et départementales 2021

En 2021 à Médavy (61570) : les enjeux des élections régionales et départementales

Dernière mise à jour : vendredi 2 avril 2021

Dans le cadre des élections régionales et départementales, les habitants de Médavy désigneront, en juin, de nouveaux conseillers. L'État a décidé le report des élections (qui devaient se tenir en mars) dans toutes les villes de France, à cause de la pandémie de coronavirus.

Aux élections régionales de 2015 à Médavy, quelles tendances se profilaient ?

Voici les tendances des précédentes élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. À Médavy, c'est Nicolas MAYER-ROSSIGNOL (LUG), qui a emporté les suffrages, mais il n'est arrivé que deuxième sur le plan régional, à la suite d'Hervé MORIN (LUD). En 2015, les citoyens de la Normandie avaient donc préféré l'Union de la Droite, en lui octroyant 36,42 % des votes. Ils avaient été 36,08 % à choisir l'Union de la Gauche. Le scrutin à venir permettra éventuellement aux partis majoritaires de poursuivre leur élan.

En 2015, le Front National était arrivé troisième aux élections régionales, avec 27,5 % des suffrages, ce qui lui avait permis de décrocher 21 sièges. Ce résultat reste à parfaire avec ce nouveau vote. Cette élection a pour but d'élire les 102 conseillers régionaux de la Normandie.

La moitié des sièges sont attribués à la liste en tête des voix au premier tour ou arrivée en tête au second, et la moitié restante sera répartie, de manière proportionnelle, entre l'ensemble des listes ayant remporté plus de 5 % des suffrages.

Élections départementales 2015 à Médavy : quels étaient les scores ?

En 2015, les résidents de Médavy ont accordé une majorité de leurs votes au binôme composé de Mme BENOIT Jocelyne et M. DUVAL Claude (DVG). Dans le canton de Sées, les électeurs ont fait confiance au même binôme (Gauche).

L'Union de la Droite, en 2015, a gagné les élections dans l'Orne avec 20,66 % des voix. Les citoyens avaient aussi voté à 26,15 % pour la Droite, ce qui lui avait permis de se garantir 10 sièges. Il faudra attendre le bilan de ces nouvelles élections pour savoir quels partis auront la préférence des électeurs. Précisons que ce scrutin vise à désigner les 42 conseillers départementaux de l'Orne, département qui inclut 21 cantons.

Article à la une des élections

La politique de la ville, l'autre préoccupation d'Emmanuel Macron

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections