← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Macé

Résumé du premier tour

Les électeurs de Macé sont allés voter le 15 mars 2020 pour les municipales. On constate un faible taux de participation dans la commune, à savoir 43,94 %. S'il paraît difficile de détailler l'ensemble des raisons à l'origine d'un tel nombre, il est toutefois possible d'effectuer un lien avec l'actuelle épidémie de coronavirus. La participation au scrutin a baissé dans le département de l'Orne quand on la rapporte au taux de participation de l'élection précédente : 74,37 % contre 56,95 % cette année.

Tout candidat ayant séduit au moins la moitié des électeurs et le quart des inscrits remporte un siège au conseil municipal.

Élections municipales 2020 à Macé : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

La totalité des sièges du conseil municipal (11) a été allouée dès le 1er tour des élections municipales 2020 dans la ville de Macé (61). Véronique Desdouys se démarque au premier tour des élections municipales avec 93,46 % des suffrages. Adrien Garel a, quant à lui, décroché l'adhésion de 92,81 % des votants. Avec 92,15 % des voix, Guillaume Leveel s'accorde la troisième place à l'issue du premier tour. De nouveaux conseillers municipaux ont réalisé un score élevé : Samuel Samson (89,54 %), Jean-Luc Thomas (89,54 %), Michel Mery (88,88 %), Anne Mery (87,58 %), Delphine Soubrié (86,27 %), Marie Claude Soudron (85,62 %), Jean-Pierre Fontaine (83,66 %) et Yvette Grigné (78,43 %).

Parmi les habitants de ce petit village, 1,28 % ont opté pour un vote blanc. De plus, plusieurs bulletins de vote - 0,64 % exactement - étaient invalides.

Les nouveaux membres du conseil municipal vont maintenant devoir nommer l'un d'eux maire.

Résultats du premier tour - Macé

Abstention : 56.06% Participation : 43.94%

Résultats détaillés du tour 1

  • Véronique DESDOUYS, 93.46%



    Véronique DESDOUYS

    93.46 %

    143 votes

  • Adrien GAREL, 92.81%



    Adrien GAREL

    92.81 %

    142 votes

  • Guillaume LEVEEL, 92.15%



    Guillaume LEVEEL

    92.15 %

    141 votes

  • Samuel SAMSON, 89.54%



    Samuel SAMSON

    89.54 %

    137 votes

  • Jean-Luc THOMAS, 89.54%



    Jean-Luc THOMAS

    89.54 %

    137 votes

  • Michel MERY, 88.88%



    Michel MERY

    88.88 %

    136 votes

  • Anne MERY, 87.58%



    Anne MERY

    87.58 %

    134 votes

  • Delphine SOUBRIÉ, 86.27%



    Delphine SOUBRIÉ

    86.27 %

    132 votes

  • Marie Claude SOUDRON, 85.62%



    Marie Claude SOUDRON

    85.62 %

    131 votes

  • Jean-Pierre FONTAINE, 83.66%



    Jean-Pierre FONTAINE

    83.66 %

    128 votes

  • Yvette GRIGNÉ, 78.43%



    Yvette GRIGNÉ

    78.43 %

    120 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 478 habitants
  • 355 inscrits
  • Votants156 inscrits 43.94%
  • Abstentionnistes199 inscrits 56.06%
  • Votes blancs2 inscrits 1.28%

Article à la une des élections

Vaccin anti-Covid de Sanofi, Génération identitaire, présidentielle 2022... Le "8h30 franceinfo" de Marine Le Pen

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Macé : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront organisées par les communes françaises pour qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. À l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants, les électeurs ne votent ici pas pour une liste, mais pour un ou plusieurs candidats qui auront obligatoirement procédé au dépôt de leur candidature.

Vous êtes curieux d'apprendre qui se présente à Macé pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Le maire actuel de Macé, Jean-Pierre Fontaine, est candidat à sa réélection. Véronique Desdouys sera également candidate. Adrien Garel, Yvette Grigné, Guillaume Leveel, Anne Mery, Michel Mery, Samuel Samson, Delphine Soubrié, Marie Claude Soudron et Jean-Luc Thomas s'ajoutent à la liste des candidats à Macé.

Rappel : pour pouvoir être élus à l'issue du premier tour, les candidats doivent rassembler la majorité absolue et avoir remporté les voix de plus d'un quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative doit être atteinte de façon à ce que les candidats soient élus et puissent prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Macé : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les résidents de Macé désigneront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Sont concernés par ces élections les individus majeurs qui habitent ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

Retour sur les élections municipales 2014

Il existe un système électoral spécifique lors des élections municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent même choisir des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Macé : le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, les habitants avaient élu 11 membres du conseil municipal de la commune. Les candidats Franck Hoëz et Paul-Émilien Terré avaient été désignés par les Macéens pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait retrouver Pascal Grossi, Jean-Pierre Fontaine, Claire Gilles, Jean-Luc Thomas mais aussi Delphine Soubrié et Samuel Samson.
Retour sur la participation : seuls 228 citoyens ont exprimé leur avis, ce qui fait assez peu de votants pour 348 inscrits sur les listes électorales. Concernant les élections municipales de 2008, le taux de participation atteignait alors 74,37 %. On observe donc une forte baisse.

La tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

Plusieurs scrutins se sont tenus depuis les précédentes élections municipales. Les élections présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des dernières Présidentielles dans la municipalité de Macé étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle nationale.
Si Marine Le Pen (Front national) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part ont respectivement emporté 26,52 % et 23,48 % des suffrages au premier tour, François Fillon se situe derrière dans les votes avec 18,18 %. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au second tour, avec 58,59 % des voix des résidents de Macé. Le taux de participation au second tour de 2017 a chuté de -5,8 points à l'échelle de la France en comparaison de 2012. À Macé, l'évolution est assez différente : ils ont été 268 résidents à aller voter au second tour des dernières Présidentielles, soit 73,83 % contre 81,57 % en 2012.
Totalisant 27,74 % des votes, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est détachée lors des élections européennes de 2019, suivie de La République en Marche avec Renaissance avec un score de 21,94 %.

Quelques informations sur Macé

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les chiffres socio-économiques de la commune.

Description : les habitants de Macé

C'est un hameau de l'Orne où habitent 409 individus. À la création de la Communauté de Communes des Sources de l'Orne, le petit village a été rattaché, entre autres, à Aunou-sur-Orne, Médavy ou également Bursard. Si 24,26 % des Macéens ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). Macé s'avère être une commune peu cosmopolite, 1,08 % de ses habitants sont issus de l'immigration.

Activité, immobilier, revenus... Comment vit-on à Macé ?

Ces chiffres aident à évaluer le marché du travail à Macé. Sur une population active de 36,69 % (près de 152 Macéens), 63,64 % des actifs sont des employés et agriculteurs exploitants. Les femmes sont particulièrement impactées par le chômage dans l'agglomération macéenne. En effet, sur 6 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des femmes.
D'un point de vue statistique, les Macéens perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à 20 000 € et en 2016, il était de 18 823 €.
En plus du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des Macéens. Niveau location, les Macéens cherchent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces (moins de 4 %) ainsi que les appartements non HLM de 4 pièces qui correspondent à plus de 2 % de la demande. À Macé, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 4 pièces à un peu plus de 22 % et sont un peu plus du quart à investir dans une maison de 6 pièces.

Fait-il bon vivre à Macé ?

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) à Macé manquent un peu. On compte, dans la ville, peu de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 54 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Quelle est la qualité de l'eau à Macé ? L'observatoire national de l'eau signale qu'elle se révèle à 100 % conforme.