Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont tenues à Bief-du-Fourg, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. À l'issue du premier tour des municipales, les électeurs ont été 76,92 % à se rendre aux urnes, par rapport à 82,09 % en 2014. On note donc une baisse de -5,17 points de la participation. Le taux de participation des habitants du Jura a baissé en comparaison avec celui du scrutin précédent (77,59 % contre 65,18 % cette année).

Les scores du premier tour ont aidé à allouer une première partie des sièges du conseil municipal. Dans les villes de moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont les votes qu'ils ont chacun emportés qui sont pris en compte. C'est ce que l'on appelle le scrutin plurinominal. Pour qu'un candidat soit en mesure de décrocher une place au conseil municipal, il doit obtenir au moins 50 % des voix et plus du quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui l'emporte au 1er tour à Bief-du-Fourg ?

Avec 79,24 % des votes, Jean-Louis Gresset-Bourgeois se retrouve en tête du premier tour des élections municipales. On retiendra un résultat de 72,64 % pour Martine Marie Paule Germaine Gaiffe. Les voix comptabilisées en faveur de Vanessa Frossard (57,54 %) la poussent en troisième position.

D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant ainsi l'appui des votants : André Rousseau (52,83 %). Concernant le reste des candidats, ils ont séduit une part beaucoup plus faible de citoyens dans cette municipalité. C'est, par exemple, le cas des candidats Adrien Lhomme (49,05 %) et Erwin Jean Gilbert Lhomme (48,11 %). Le second tour permettra à quelques candidats ayant le plus de votes d'occuper les sièges encore disponibles au conseil.

Soulignons que, dans ce hameau, il y a eu 2,73 % de bulletins blancs et 0,91 % de votes invalides.

Afin de ralentir la propagation du coronavirus sur le sol français, le gouvernement a décidé, entre autres dispositions, le report du second tour des municipales, qui devait se dérouler à Bief-du-Fourg le 22 mars 2020.

Résultats Bief-du-Fourg

Abstention : 23.08% Participation : 76.92%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Jean-Louis GRESSET-BOURGEOIS, , 79.24%, 84 votes

    Élu·e



    Jean-Louis GRESSET-BOURGEOIS

    79.24 %

    84 votes

  • 2, Martine Marie Paule Germaine GAIFFE, , 72.64%, 77 votes

    Élu·e



    Martine Marie Paule Germaine GAIFFE

    72.64 %

    77 votes

  • 3, Vanessa FROSSARD, , 57.54%, 61 votes

    Élu·e



    Vanessa FROSSARD

    57.54 %

    61 votes

  • 4, André ROUSSEAU, , 52.83%, 56 votes

    Élu·e



    André ROUSSEAU

    52.83 %

    56 votes

  • 5, Adrien LHOMME, , 49.05%, 52 votes



    Adrien LHOMME

    49.05 %

    52 votes

  • 6, Erwin Jean Gilbert LHOMME, , 48.11%, 51 votes



    Erwin Jean Gilbert LHOMME

    48.11 %

    51 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 168 habitants
  • 143 inscrits
  • Votants110 inscrits 76.92%
  • Abstentionnistes33 inscrits 23.08%
  • Votes blancs3 inscrits 2.73%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bief-du-Fourg : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Bief-Du-Fourg ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. Vanessa Frossard se porte candidate. Celle-ci avait décroché un siège au conseil municipal à l'issue des municipales 2014. Martine Marie Paule Germaine Gaiffe, Jean-Louis Gresset-Bourgeois, Adrien Lhomme, Erwin Jean Gilbert Lhomme et André Rousseau se présentent également aux élections.
Il faut rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au moins le quart des habitants présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu au second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra obtenir une majorité relative. Il peut alors décrocher l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bief-du-Fourg : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Bief-du-Fourg se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, afin de désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux urnes pour cette élection.

Retour sur la période des Municipales 2014

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage pour les élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent également élire des membres de deux listes différentes.
Les sièges du conseil municipal de Bief-du-Fourg avaient été pourvus le 23 mars 2014. En effet, dès le soir du premier tour, les électeurs en désignaient 11 membres. Les habitants de la commune s'étaient servis de cette élection pour charger Isabelle Chevalier et Ludovic Raichon de les diriger. Ceux-ci étaient assistés par Denis Lhomme, Marie-Thérèse Sophie Gardien, André Rousseau, Véronique Jeantet mais aussi Jean-Pierre Dussouillez et Bernard Menu.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 110 d'entre eux se sont déplacés parmi les 134 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (89,57 % lors des précédentes élections municipales).

Une tendance identique s'est-elle exprimée lors du dernier scrutin ?

2017 : c'est l'année des précédentes Présidentielles, tandis que les dernières Municipales ont vu plusieurs types de scrutin dans cet intervalle. Le choix de la population de Bief-du-Fourg a été différent de ce qui est ressorti sur l'ensemble de l'Hexagone en ce qui concerne le premier tour des dernières élections présidentielles, en 2017.
Alors que François Fillon (Républicains) d'une part et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part obtenaient 23,73 % et 22,03 % des suffrages au premier tour, Marine Le Pen se classait derrière avec 21,19 %. Emmanuel Macron a finalement été élu par les citoyens de Bief-du-Fourg, avec 62,63 % des votes. Entre 2012 et 2017, on remarque une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Bief-du-Fourg est assez différent. Effectivement, la participation au moment du deuxième tour des Présidentielles était de 86,89 % en 2012 contre 83,21 % en 2017 (pour 114 votants).
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée par un score de 24,68 %, et La République en Marche avec Renaissance avec 29,87 % des voix.

Quelques informations sur Bief-du-Fourg

Avant les élections municipales qui se tiendront les 15 et 22 mars prochains, jetons un œil aux données socio-économiques locales.

Que connaît-on des individus habitant à Bief-du-Fourg ?

C'est un hameau du Jura où vivent 203 citoyens. Il faut noter que Le Vaudioux, Châtelneuf ou Plénisette sont rattachées à Bief-du-Fourg, entre autres par le biais de la Communauté de Communes Champagnole Nozeroy Jura. La ville est peu âgée. Actuellement, la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 18,85 % ont entre 55 et 64 ans. Le multiculturalisme est peu présent à Bief-du-Fourg, où 1,02 % des résidents proviennent de l'immigration.

Niveau de vie à Bief-du-Fourg : comment se positionnent ses habitants ?

Voici quelques chiffres sur le marché du travail à Bief-du-Fourg. 48,47 %, c'est le pourcentage des actifs à Bief-du-Fourg. Plus de 95 habitants de la commune travaillent, parmi lesquels 50 % en tant qu'employés et professions intermédiaires. Ce sont plus les femmes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération. Plus de 4 % des résidents sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des femmes.
Sur l'année 2014, le revenu fiscal médian s'élevait à 20 000 € sur toute la France. À Bief-du-Fourg, au cours de l'année 2016, les ménages ont perçu en moyenne 24 319 € par an.
Les habitants de la commune sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les chiffres suivants vous informeront sur le sujet. Plus de 10 % des habitants de la commune s'avèrent locataires d'appartements non HLM de 3 pièces et 5 % louent un appartement non HLM de 4 pièces. Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on note qu'ils sont 16 % à acheter une maison de 5 pièces et 41 % pour une maison de 6 pièces.

Bief-du-Fourg : y vit-on bien ?

Bief-du-Fourg est une commune où les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec un total global de 49 enfants, âgés de 0 à 15 ans, de nombreuses familles ont élu domicile à Bief-du-Fourg si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
La qualité de vie dans une ville est notamment en lien avec pollution environnante. Pour s'assurer de la conformité de l'eau, elle est soumise à un contrôle que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau annonce qu'à Bief-du-Fourg, la qualité de l'eau se révèle conforme à 100 %.