Résultats des élections : Monclar-sur-Losse

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les enjeux des élections régionales et départementales 2021 à Monclar-sur-Losse (32300)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les nouveaux conseillers seront choisis en juin. Les 105 habitants de Monclar-sur-Losse sont donc attendus aux urnes pour ces élections régionales et départementales. Pour rappel, l'actuelle épidémie de coronavirus a causé un report des élections, initialement programmées en mars.

Dernières élections régionales à Monclar-sur-Losse : comment ont évolué les tendances depuis 2015 ?

Voici les tendances des précédentes élections régionales des 6 et 13 décembre 2015. Dominique REYNIÉ (LUD) a gagné l'élection à Monclar-sur-Losse, mais il est arrivé troisième sur le plan régional, se classant après Carole DELGA (LUG). Lors des dernières élections, en 2015, les habitants de l'Occitanie avaient donc voté à 44,81 % pour l'Union de la Gauche. Avec ce nouveau scrutin, le parti en place voudra se démarquer à nouveau.

Il faut savoir que ce vote doit désigner les 158 conseillers régionaux de l'Occitanie.

La moitié des sièges sont distribués proportionnellement entre toutes les listes ayant remporté au moins 5 % des voix, l'autre moitié est pour la liste ayant obtenu la majorité absolue au premier tour ou arrivée en tête au second.

Précédentes élections départementales à Monclar-sur-Losse (2015) : rétrospective

Le binôme formé par M. AUDIRAC Alain et Mme DENAT Marie-Noëlle (DVD) a décroché une majorité des votes des citoyens de Monclar-sur-Losse en 2015. Dans le canton de Pardiac-Rivière-Basse, Mme BARROUILLET Nathalie et M. CASTET Gérard (Union de la Gauche) ont toutefois été approuvés par les votants.

Au niveau du Gers, les électeurs ont choisi le Parti Socialiste, en lui attribuant 14 sièges au conseil départemental. L'Union de la Gauche est sortie de l'élection avec 8 sièges. Il va falloir patienter jusqu'au résultat du scrutin pour voir si les électeurs valideront une nouvelle fois le parti majoritaire. Les citoyens se rendront aux bureaux de vote pour sélectionner les 34 conseillers départementaux du Gers, département réparti en 17 cantons.

Article à la une des élections

"Il veut nous dissoudre" : comment Emmanuel Macron tente de faire exploser la droite aux régionales avant la présidentielle

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections