← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Cabas-Loumassès

Résumé du premier tour

Les élections municipales se sont tenues le 15 mars 2020 à Cabas-Loumassès. 66,67 % des électeurs se sont rendus aux urnes au premier tour des élections municipales. En comparaison avec 2014 où ils étaient 71,11 %, on remarque une baisse de -4,44 points du taux de participation. On constate que la participation dans le département du Gers a baissé, par rapport à la dernière élection (80,50 % contre 67,84 % cette année).

Le rôle de conseiller municipal n'est pas accordé à tous les candidats. Afin de siéger au conseil, ils se doivent d'avoir réuni les votes de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

Cabas-Loumassès : quels sont les résultats du 1er tour des municipales 2020 ?

Fin du suspense à Cabas-Loumassès (32), puisque les 7 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Pour ces élections municipales, Jean-Louis Lalanne, Emilie Paysse et Henri Soumeillan arrivent en première position du 1er tour, forts de 100 % des suffrages. Le score élevé de certains candidats, comme Francis Daulon (96,66 %), Mathieu Halfen (96,66 %), Jérôme Laudet (96,66 %) et Yves Soum (93,33 %), leur a aussi garanti une place au conseil.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été élus, ils doivent désigner – dans leurs rangs – celui ou celle qui obtiendra le statut de maire.

Résultats du premier tour - Cabas-Loumassès

Abstention : 33.33% Participation : 66.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Jean-Louis LALANNE, 100%



    Jean-Louis LALANNE

    100 %

    30 votes

  • Emilie PAYSSE, 100%



    Emilie PAYSSE

    100 %

    30 votes

  • Henri SOUMEILLAN, 100%



    Henri SOUMEILLAN

    100 %

    30 votes

  • Francis DAULON, 96.66%



    Francis DAULON

    96.66 %

    29 votes

  • Mathieu HALFEN, 96.66%



    Mathieu HALFEN

    96.66 %

    29 votes

  • Jérôme LAUDET, 96.66%



    Jérôme LAUDET

    96.66 %

    29 votes

  • Yves SOUM, 93.33%



    Yves SOUM

    93.33 %

    28 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 52 habitants
  • 45 inscrits
  • Votants30 inscrits 66.67%
  • Abstentionnistes15 inscrits 33.33%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Municipales à Marseille : tractations en coulisses

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Cabas-Loumassès : le contexte politique des élections municipales

Les prochaines élections des 15 mars et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leur conseil municipal. Si vous habitez dans une commune dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, sachez que vous pourrez voter directement pour les candidats qui se sont officiellement fait connaître, le principe de la liste n'ayant pas cours dans cette situation.

Qui sont les candidats qui se sont déclarés à Cabas-Loumassès pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Henri Soumeillan est le maire actuel et se représente. Francis Daulon a de même validé sa candidature. Celui-ci s'était déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant l'obtention d'un siège au conseil municipal. Également dans les candidatures retenues, celles de Mathieu Halfen, Jean-Louis Lalanne, Jérôme Laudet, Emilie Paysse et Yves Soum.

Il faut rappeler que les conditions pour être élu dès le premier tour requièrent que le candidat atteigne une majorité absolue et qu'au moins le quart des résidents présents sur les listes aient voté en sa faveur. Pour être élu à l'issue du second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra obtenir une majorité relative. Celui-ci peut alors prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Cabas-Loumassès : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les résidents de Cabas-Loumassès prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Les électeurs français ou ressortissants de l'UE, qui sont majeurs, qui apparaissent sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Retour sur les Municipales de 2014

En quoi consiste un scrutin plurinominal avec panachage, qui s'applique aux communes de moins de 1000 habitants pour ces élections municipales ? Il s'agit d'un système où les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de Cabas-Loumassès avaient nommé 7 membres du conseil municipal. Ce sont Jean-Louis Lalanne, Jérôme Laudet et Bernard Terres que les Cabassésais avaient élus pour les diriger, en compagnie de Yves Soum, Francis Daulon, Ghislain Cachez et Henri Soumeillan.
32 électeurs, sur 45 inscrits, se sont déplacés à leur bureau de vote, soit d'assez nombreux citoyens. En comparaison des Municipales de 2008 (taux de participation de 82,93 %), une forte baisse de la participation ressort.

Percevait-on déjà cette tendance aux précédents scrutins ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs votes. Entre-temps, les élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Par rapport aux résultats au niveau du pays, les voix des habitants de Cabas-Loumassès étaient très similaires à celles du reste des citoyens français lors du premier tour des précédentes élections présidentielles.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) de même que François Fillon et Nicolas Dupont-Aignan (Les Républicains et Debout la France), premiers avec respectivement 35,14 % et 16,22 % des suffrages. C'est Emmanuel Macron qui s'est démarqué au second tour, avec 84,21 % des votes des habitants de Cabas-Loumassès. Tandis que le taux de participation des résidents de Cabas-Loumassès au second tour était de 87,8 % en 2012, il était de 91,67 %, soit 44 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Renaissance (soutenue par La République en Marche) avait emporté 32 % des votes lors des Européennes de 2019. Toutefois, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) s'est démarquée avec 28 % des voix.

Quelques informations sur Cabas-Loumassès

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Cabas-Loumassès pour les municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Toutes les spécificités des habitants de Cabas-Loumassès

C'est un hameau du Gers où habitent 52 citoyens. Cabas-Loumassès fait partie de la Communauté de Communes Val de Gers dont l'objectif est de garantir le contact entre les communes voisines, comme Sansan, Boucagnères ou bien Labarthe. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 40,74 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont assez représentées à Cabas-Loumassès, avec 7,84 % des habitants.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Cabas-Loumassès

Pour présenter une vision complète du marché du travail à Cabas-Loumassès, les données suivantes sont essentielles. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés sont les statuts prédominants parmi la population active à Cabas-Loumassès. 20 Cabassésais sont en poste (39,22 % de la population) et 50 % des travailleurs ont l'un de ces statuts. Le taux de chômage de la population cabassésaise s'élève à 1 % des résidents (dont plus de la moitié sont des hommes).

Cabas-Loumassès : y vit-on bien ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. La ville compte ​8 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Il est important de prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie offerte par une commune. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 50 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.