← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Boissy-Lamberville

Résumé du premier tour

Les municipales ont eu lieu le 15 mars 2020 à Boissy-Lamberville. Les citoyens de la municipalité ont été 56,54 % à aller aux bureaux de vote lors du 1er tour des élections municipales, contre 71,32 % en 2014 (baisse de -14,78 points). Le taux de participation déclaré à l'échelle de l'Eure pour cette élection a baissé en comparaison avec le précédent (69,03 % contre 51,20 % cette année).

Si un candidat obtient au moins la moitié des voix exprimées et plus du quart des votes des inscrits, il est alors élu au conseil municipal.

Boissy-Lamberville : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

Le nom des 11 conseillers municipaux de Boissy-Lamberville (27) est donc à présent connu dès le 1er tour des municipales 2020. Ludivine Broers est arrivée en première place du 1er tour des élections municipales en remportant 94,21 % des suffrages exprimés. Les chiffres nous indiquent qu'Olivier Bourdon a l'appui de 93,64 % des votants. Avec 93,06 % des votes en leur faveur, Michèle-Myriam Le Meur et Alexandre Mordant sont troisièmes du palmarès. Aurélie Chauvin Noirot (91,90 %), Gilbert Larcher (91,90 %), Yves Lecoq (90,75 %), Martine Lefieux (90,75 %), Lucile Pinchon (88,43 %), Stevan Abily (87,86 %) et Claude Chatoux (86,70 %) remportent également leur place au conseil avec un score élevé.

Place désormais à la nomination du maire dans les rangs des membres du conseil municipal qui le choisissent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Boissy-Lamberville

Abstention : 43.46% Participation : 56.54%

Résultats détaillés du tour 1

  • Ludivine BROERS, 94.21%



    Ludivine BROERS

    94.21 %

    163 votes

  • Olivier BOURDON, 93.64%



    Olivier BOURDON

    93.64 %

    162 votes

  • Michèle-Myriam LE MEUR, 93.06%



    Michèle-Myriam LE MEUR

    93.06 %

    161 votes

  • Alexandre MORDANT, 93.06%



    Alexandre MORDANT

    93.06 %

    161 votes

  • Aurélie CHAUVIN NOIROT, 91.9%



    Aurélie CHAUVIN NOIROT

    91.9 %

    159 votes

  • Gilbert LARCHER, 91.9%



    Gilbert LARCHER

    91.9 %

    159 votes

  • Yves LECOQ, 90.75%



    Yves LECOQ

    90.75 %

    157 votes

  • Martine LEFIEUX, 90.75%



    Martine LEFIEUX

    90.75 %

    157 votes

  • Lucile PINCHON, 88.43%



    Lucile PINCHON

    88.43 %

    153 votes

  • Stevan ABILY, 87.86%



    Stevan ABILY

    87.86 %

    152 votes

  • Claude CHATOUX, 86.7%



    Claude CHATOUX

    86.7 %

    150 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 300 habitants
  • 306 inscrits
  • Votants173 inscrits 56.54%
  • Abstentionnistes133 inscrits 43.46%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Jean-Luc Mélenchon : une semaine pour reprendre la main

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Boissy-Lamberville : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Le scrutin pour les communes de moins de 1 000 habitants obéit à des règles spécifiques. En effet, les électeurs ne votent pas pour une liste, mais pour des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature auparavant.

Municipales 2020 à Boissy-Lamberville : les candidats

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Bien installé dans son fief de Boissy-Lamberville, Gilbert Larcher est candidat à sa réélection à la mairie. Stevan Abily a également déposé sa candidature. Vous retrouverez aussi sur la liste des candidats à Boissy-Lamberville Olivier Bourdon, Ludivine Broers, Claude Chatoux, Aurélie Chauvin Noirot, Michèle-Myriam Le Meur, Yves Lecoq, Martine Lefieux, Alexandre Mordant et Lucile Pinchon.

Pour rappel : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à la condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour éventuel, les candidats doivent recevoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Boissy-Lamberville ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les résidents de Boissy-Lamberville se rendront, les 15 et 22 mars 2020, aux bureaux de vote, pour les élections municipales 2020. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne pourront voter dans le cadre de ces élections. Il faudra aussi s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour cela, il faut avoir plus de 18 ans.

Quelle était la donne politique en 2014, aux dernières Municipales ?

Il existe un système électoral spécifique lors des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent d'ailleurs désigner des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Boissy-Lamberville avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Lucile Pinchon, Chantal De Bouclon, Michèle Le Meur, Eliane Grimoult mais aussi Martine Lefieux et Claude Chatoux assistaient Aurélie Noirot, Gilbert Larcher et Gilles Fleury, qui ont été chargés par les habitants de la commune de les administrer.
D'assez nombreux citoyens ont glissé un vote dans l'urne : 189 ont fait le déplacement sur les 265 noms de la liste électorale. Une forte hausse apparaît donc, en regard des élections municipales de 2008 (participation de 67,1 %).

La tendance était-elle la même lors des précédentes élections ?

Plusieurs scrutins ont eu lieu depuis les dernières Municipales. Les élections présidentielles, par exemple, se sont déroulées pour la dernière fois en 2017. En étudiant les scores de Boissy-Lamberville en 2017 au premier tour des Présidentielles, on observe qu'ils sont différents de ce qui a été enregistré à l'échelle du pays.
Le premier tour a fait émerger des différences, en particulier entre les résultats d'Emmanuel Macron (En marche !, 17,83 % des voix), derrière Marine Le Pen (Front national, 38,26 % des votes) et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise, 19,57 % des suffrages). Le choix s'est fait au deuxième tour : les citoyens de Boissy-Lamberville ont choisi Marine Le Pen à 55,66 %. Tandis que le taux de participation des habitants de Boissy-Lamberville au second tour était de 82,42 % en 2012, il était de 78,15 %, soit 236 électeurs, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution enregistrée dans le pays entre les deux mêmes années.
Il y aura eu 38,27 % de votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) lors des élections européennes de 2019, et 10,49 % pour la liste Europe Écologie.

Boissy-Lamberville : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les principaux objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Boissy-Lamberville.

Quelles sont les grandes spécificités des habitants de Boissy-Lamberville ?

Boissy-Lamberville, avec ses 350 résidents, est une commune de l'Eure. Boissy-Lamberville côtoie des villes et villages comme Poterie-Mathieu, Heudreville-en-Lieuvin ou également Saint-Sylvestre-de-Cormeilles dans la Communauté de Communes Lieuvin Pays d'Auge. Les habitants de la commune sont peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 25,74 % ont entre 55 et 64 ans). La ville de Boissy-Lamberville est peu multiculturelle. 0,56 % de sa population sont immigrés.

Boissy-Lamberville : un aperçu du niveau de vie des habitants

Les chiffres qui suivent donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Boissy-Lamberville. Au sein de la commune, on répertorie principalement des employés et ouvriers (67,86 % des actifs). La ville est habitée par 43,98 % de travailleurs (148 habitants de la commune). 8 % des habitants déclarent toucher le chômage. Parmi ces personnes, plus de la moitié sont des femmes.
La ville de Boissy-Lamberville est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les habitants de la commune ont en moyenne perçu 20 468 € par an en 2016 et la moyenne française était d'environ 20 000 € en 2014.
Le niveau de vie d'une commune se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Boissy-Lamberville ? Les habitants de la commune et la location : ils s'avèrent moins de 5 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 3 % d'une maison non HLM de 3 pièces. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 4 pièces avec environ 25 % des cas contre plus de 25 % pour les maisons de 5 pièces.

Comment définir l'environnement de vie à Boissy-Lamberville ?

La qualité de vie au sein d'une commune s'estime, entre autres, au nombre d'équipements et infrastructures mis à disposition de la population. Ces derniers manquent un peu à Boissy-Lamberville. Il y a 76 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Boissy-Lamberville, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
Outre les infrastructures, notez que le niveau de pollution est parfois évalué grâce à la qualité de l'air ou de l'eau. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.