← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Bonlieu-sur-Roubion

Résumé du premier tour

Les citoyens de Bonlieu-sur-Roubion sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Possible effet de la pandémie de coronavirus, on constate que pour ces élections, la commune enregistre un taux de participation de tout juste 42,90 %. Si l'on se rapporte aux chiffres du scrutin précédent, on observe que la participation des habitants de la Drôme a baissé (76,23 % contre 63,08 % cette année).

Avec au moins 50 % des voix exprimées et 25 % des suffrages des inscrits, un candidat est élu de façon automatique au conseil municipal.

À Bonlieu-sur-Roubion, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les résidents de Bonlieu-sur-Roubion (26) apprennent donc désormais qui seront leurs conseillers municipaux, puisque les 11 sièges ont déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. Alain Meyers et Pascal Ogier atteignent 96,99 % au premier tour des municipales. Avec 96,24 % des votes, Olivier Case s'offre la troisième place au premier tour. D'autres candidats nommés au conseil ont réalisé un chiffre élevé, obtenant donc l'appui des votants : Monique Pecot (93,98 %), Bertrand Gros (93,23 %), Christelle Oullier (93,23 %), Marie-Josee Gaubert (92,48 %), Sylvie Roustand (92,48 %), Jocelyne Gencel (90,22 %), Emmanuelle Chapelon (81,95 %) et Allain Dorlhiac (74,43 %).

Certains électeurs de ce petit village ont préféré voter blanc (1,44 %). D'autres ont déposé un bulletin nul dans les urnes (2,88 %).

Place maintenant à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Bonlieu-sur-Roubion

Abstention : 57.1% Participation : 42.9%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain MEYERS, 96.99%



    Alain MEYERS

    96.99 %

    129 votes

  • Pascal OGIER, 96.99%



    Pascal OGIER

    96.99 %

    129 votes

  • Olivier CASE, 96.24%



    Olivier CASE

    96.24 %

    128 votes

  • Monique PECOT, 93.98%



    Monique PECOT

    93.98 %

    125 votes

  • Bertrand GROS, 93.23%



    Bertrand GROS

    93.23 %

    124 votes

  • Christelle OULLIER, 93.23%



    Christelle OULLIER

    93.23 %

    124 votes

  • Marie-Josee GAUBERT, 92.48%



    Marie-Josee GAUBERT

    92.48 %

    123 votes

  • Sylvie ROUSTAND, 92.48%



    Sylvie ROUSTAND

    92.48 %

    123 votes

  • Jocelyne GENCEL, 90.22%



    Jocelyne GENCEL

    90.22 %

    120 votes

  • Emmanuelle CHAPELON, 81.95%



    Emmanuelle CHAPELON

    81.95 %

    109 votes

  • Allain DORLHIAC, 74.43%



    Allain DORLHIAC

    74.43 %

    99 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 367 habitants
  • 324 inscrits
  • Votants139 inscrits 42.9%
  • Abstentionnistes185 inscrits 57.1%
  • Votes blancs2 inscrits 1.44%

Article à la une des élections

Présidentielle américaine : les programmes opposés de Donald Trump et de Joe Biden

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Bonlieu-sur-Roubion : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement acceptée.

Qui allons-nous retrouver à Bonlieu-Sur-Roubion, pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats qui suivent. Olivier Case sera dans la course à la mairie. Depuis les municipales 2014, Olivier Case a un siège au conseil municipal. Emmanuelle Chapelon, Allain Dorlhiac, Marie-Josee Gaubert, Jocelyne Gencel, Bertrand Gros, Alain Meyers, Pascal Ogier, Christelle Oullier, Monique Pecot et Sylvie Roustand s'ajoutent à la liste des candidats à Bonlieu-Sur-Roubion.

S'ils décrochent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour, sous réserve que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes aient voté pour eux. S'il y a un second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour alors prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bonlieu-sur-Roubion : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les électeurs de Bonlieu-sur-Roubion prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Plusieurs critères doivent être réunis pour participer à ces élections. Il faut être un électeur français ou un ressortissant de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la commune concernée. Il faut en outre avoir plus de 18 ans pour avoir le droit de vote.

Quelle était la donne politique en 2014, aux précédentes Municipales ?

Les municipales prennent une forme différente dans les municipalités de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, à Bonlieu-sur-Roubion, dès le soir du premier tour, les habitants choisissaient 11 membres du conseil municipal. C'étaient Marie-Josée Gaubert et Olivier Case qui avaient été élus par les Bonilociens pour les administrer. Alain Meyers, Christelle Barbier, Muriel Lavail, Bertrand Soudan mais aussi Pierrette Gary et Jean-Pierre Ciantar les ont accompagnés.
À noter : 245 citoyens ont pris part aux élections, sur une liste de 297 inscrits. De nombreux individus sont ainsi allés aux urnes. On note par ailleurs une forte hausse en regard des résultats des dernières élections municipales, en 2008, où le taux de participation était de 77,35 %.

L'examen des scrutins précédents permet-il d'y observer la même évolution ?

Plusieurs types de scrutin ont été organisés après les Municipales, et les précédentes élections présidentielles se sont déroulées en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles dans la commune de Bonlieu-sur-Roubion se révélaient différents de ceux enregistrés au niveau du pays.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté 16,97 % des votes au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont obtenu 33,57 % et 18,05 % des suffrages. 50,81 % : c'est le score qu'a réalisé Marine Le Pen au deuxième tour chez les administrés de Bonlieu-sur-Roubion. 285 résidents de Bonlieu-sur-Roubion se sont déplacés, ce qui revient à 84,57 % de la population.
Lors des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su séduire, avec 26,67 % des voix. Elle était suivie par La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a rassemblé 20 %.

Bonlieu-sur-Roubion : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la municipalité de Bonlieu-sur-Roubion ? Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour étudier la question.

Que connaît-on des personnes résidant à Bonlieu-sur-Roubion ?

À Bonlieu-sur-Roubion, 469 résidents habitent ce petit village de la Drôme. Aux alentours, on trouve Manas, Les Tourrettes ou bien La Touche qui sont des villes attachées à Bonlieu-sur-Roubion, via la Communauté d'Agglomération Montélimar Agglomération. La population est peu âgée puisque la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Toutefois, 21,03 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. Peu élevée, la part d'immigration constitue 2,36 % des individus vivant à Bonlieu-sur-Roubion.

Bonlieu-sur-Roubion : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Taux de chômage et autres chiffres clés : le marché du travail ressemble à ce qui suit à Bonlieu-sur-Roubion. Les Bonilociens sont en majorité des professions intermédiaires et ouvriers (61,90 % des habitants). Les actifs sont au nombre de 222 et représentent 48,39 % des habitants. Moins de 10 % des habitants bonilociens déclarent percevoir le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en matière de niveau de vie Bonlieu-sur-Roubion est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Bonilociens atteignent 20 724 € par an en 2016. Le revenu médian en France s'élevait à environ 20 000 € en 2014.
Les Bonilociens sont-ils propriétaires ou locataires ? De quel type de bien ? Les données qui suivent vous informeront sur le propos. Plus de 2 % des Bonilociens s'avèrent locataires d'appartements HLM de 3 pièces et environ 2 % louent une maison non HLM de 4 pièces. Les habitants sont environ 22 % à posséder une maison de 6 pièces et 34 % une maison de 5 pièces.

Et pour ce qui est de la qualité de vie à Bonlieu-sur-Roubion ?

Bonlieu-sur-Roubion est une commune dans laquelle les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Avec ses 109 enfants âgés de 0 à 15 ans à Bonlieu-sur-Roubion, il est évident que la ville compte un assez grand nombre de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution ambiante dans une ville. Le saviez-vous ? L'eau se révèle à 100 % conforme niveau qualité. Rien de particulier n'a été détecté, tant sur le plan microbiologique​ que physico-chimique​. C'est ce qui est précisé par L'observatoire national de l'eau.