← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Puy-Saint-Martin

Résumé du premier tour

Les électeurs de Puy-Saint-Martin ont été invités à voter le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. En 2014, la participation lors du premier tour des élections municipales atteignait 75,30 %. Elle était cette année de 59,83 %, soit une baisse (-15,47 points) du taux de participation. On remarque que le taux de participation dans le département de la Drôme a baissé, en comparaison avec la précédente élection (76,23 % contre 63,08 % cette année).

Afin d'être élu au conseil municipal, un candidat doit emporter un certain nombre de voix : au moins la moitié des votes et plus du quart des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Puy-Saint-Martin : quels sont les scores du 1er tour ?

La totalité des 15 sièges du conseil a donc déjà été octroyée dès le 1er tour des élections municipales 2020 à Puy-Saint-Martin (26). Les habitants ont élu Anouk Rodet au premier tour des élections municipales : elle arrive en première position avec 72,12 % des voix. Les chiffres nous enseignent que Daniel Giroud obtient l'appui de 70,41 % des électeurs. Anthony Celerien et Katrien Dekeyzer atterrissent en troisième place, forts de 69,43 % des voix. Michel Thivolle (68,94 %), François Villien (67,23 %), David Lamande (66,50 %), Christophe Manzo (66,50 %), Irène Maurin (65,28 %), Michel Daspe (64,79 %), Michel Giles (64,54 %), Sebastien Bret (63,81 %), Thierry Jan (63,08 %), Lucie Vauthier (62,34 %) et Samuel Bedouin (56,47 %) gagnent aussi leur siège de conseiller municipal, avec un résultat assez élevé.

Les bulletins de vote de ce village ont été comptabilisés : il y a eu 0,71 % de votes blancs et 2,60 % de votes non recevables.

À la suite de leur nomination, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de choisir dans leurs rangs celui ou celle qui sera maire.

Résultats du premier tour - Puy-Saint-Martin

Abstention : 40.17% Participation : 59.83%

Résultats détaillés du tour 1

  • Anouk RODET, 72.12%



    Anouk RODET

    72.12 %

    295 votes

  • Daniel GIROUD, 70.41%



    Daniel GIROUD

    70.41 %

    288 votes

  • Anthony CELERIEN, 69.43%



    Anthony CELERIEN

    69.43 %

    284 votes

  • Katrien DEKEYZER, 69.43%



    Katrien DEKEYZER

    69.43 %

    284 votes

  • Michel THIVOLLE, 68.94%



    Michel THIVOLLE

    68.94 %

    282 votes

  • François VILLIEN, 67.23%



    François VILLIEN

    67.23 %

    275 votes

  • David LAMANDE, 66.5%



    David LAMANDE

    66.5 %

    272 votes

  • Christophe MANZO, 66.5%



    Christophe MANZO

    66.5 %

    272 votes

  • Irène MAURIN, 65.28%



    Irène MAURIN

    65.28 %

    267 votes

  • Michel DASPE, 64.79%



    Michel DASPE

    64.79 %

    265 votes

  • Michel GILES, 64.54%



    Michel GILES

    64.54 %

    264 votes

  • Sebastien BRET, 63.81%



    Sebastien BRET

    63.81 %

    261 votes

  • Thierry JAN, 63.08%



    Thierry JAN

    63.08 %

    258 votes

  • Lucie VAUTHIER, 62.34%



    Lucie VAUTHIER

    62.34 %

    255 votes

  • Samuel BEDOUIN, 56.47%



    Samuel BEDOUIN

    56.47 %

    231 votes

  • Anne BANITZ, 41.56%



    Anne BANITZ

    41.56 %

    170 votes

  • Claire VERGNES-SOULIÉ, 39.36%



    Claire VERGNES-SOULIÉ

    39.36 %

    161 votes

  • Clara GALISSARD, 38.87%



    Clara GALISSARD

    38.87 %

    159 votes

  • Aurore EL HERROUF CHASSÉ, 37.16%



    Aurore EL HERROUF CHASSÉ

    37.16 %

    152 votes

  • Yves DEBOUVERIE, 35.45%



    Yves DEBOUVERIE

    35.45 %

    145 votes

  • Isabelle CARVALHO, 32.76%



    Isabelle CARVALHO

    32.76 %

    134 votes

  • Nadine CROUZET, 32.76%



    Nadine CROUZET

    32.76 %

    134 votes

  • Martine ANINAT, 31.29%



    Martine ANINAT

    31.29 %

    128 votes

  • Gilles CHARRE, 30.8%



    Gilles CHARRE

    30.8 %

    126 votes

  • Alice MAYOUD, 30.8%



    Alice MAYOUD

    30.8 %

    126 votes

  • Marie-Thérèse MAYOUD, 30.31%



    Marie-Thérèse MAYOUD

    30.31 %

    124 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 843 habitants
  • 707 inscrits
  • Votants423 inscrits 59.83%
  • Abstentionnistes284 inscrits 40.17%
  • Votes blancs3 inscrits 0.71%

Article à la une des élections

Covid-19: “Le couvre-feu est inhumain et inefficace”, estime Éric Coquerel (LFI)

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Puy-Saint-Martin : le contexte politique des élections municipales

Avec les élections des 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal des communes françaises va être renouvelé. Il sera question ici, contrairement aux communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Quels candidats sont dans la course aux Municipales 2020 pour Puy-Saint-Martin ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Michel Giles est le maire actuel de Puy-Saint-Martin. Il est candidat à sa réélection. De plus, Martine Aninat est candidate. Anne Banitz, Samuel Bedouin, Sebastien Bret, Isabelle Carvalho, Anthony Celerien, Gilles Charre, Nadine Crouzet, Michel Daspe, Yves Debouverie, Katrien Dekeyzer, Aurore El Herrouf Chassé, Clara Galissard, Daniel Giroud, Thierry Jan, David Lamande, Christophe Manzo, Irène Maurin, Alice Mayoud, Marie-Thérèse Mayoud, Anouk Rodet, Michel Thivolle, Lucie Vauthier, Claire Vergnes-Soulié et François Villien seront aussi candidats.

Pour information : au premier tour, les candidats peuvent être élus sous réserve d'atteindre une majorité absolue et d'avoir reçu les voix de plus du quart des votants enregistrés sur les listes. Dans l'éventualité d'un second tour, ils doivent obtenir une majorité relative pour pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Puy-Saint-Martin : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'occasion pour les électeurs de Puy-Saint-Martin d'élire un nouveau conseil municipal. Comme pour tous les suffrages en France, on doit être majeur pour participer. D'autres critères sont requis par la loi. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la municipalité, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Retour sur la période des élections municipales 2014

Vous résidez dans une commune de moins de 1000 habitants ? Lors de ces municipales, vous serez en mesure de voter pour plusieurs membres en même temps, et aussi de choisir des candidats de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Dans la ville de Puy-Saint-Martin, les habitants ont voté le 23 mars 2014 afin de désigner 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Nathalie Cortes, François Villien, Danielle Gaillard, Stéphanie Tichon-Huet mais aussi Jean-Michel Murer et Denis Perrin épaulaient Michel Giles et Bernard Bon, qui ont été chargés par les Puy-Saint-Martinois de les administrer.
Quand ils ont été appelés aux urnes, d'assez nombreux citoyens ont voulu participer : 509 votants sur 676 inscrits ont été comptés. Lorsqu'on sait que, aux précédentes Municipales de 2008, la part de participants égalait 73,89 %, une légère hausse est alors évidente.

Retrouve-t-on la même tendance dans les scores d'autres élections ?

Depuis les dernières Municipales, il y a eu plusieurs scrutins. Dans l'intervalle, les élections présidentielles ont été organisées en 2017. Sur la ville de Puy-Saint-Martin, l'analyse comparative des résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 suggère que ces derniers étaient identiques au reste du pays.
17,09 % : c'est le résultat du premier tour de Marine Le Pen (Front national), après Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part, qui ont emporté respectivement 25 % et 22,66 % des voix. Il y aura eu 70,66 % de votes des citoyens de Puy-Saint-Martin pour Emmanuel Macron au second tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Puy-Saint-Martin était de 87,14 %, alors qu'il affichait 79,42 % en 2017 avec 548 électeurs. On note donc une baisse différente de l'évolution observée au niveau national (-5,8 points).
20,19 %, c'est le score d'Europe Écologie lors des Européennes de 2019. La liste La République en Marche avec Renaissance a quant à elle récolté 20,67 % des suffrages.

Quelques informations sur Puy-Saint-Martin

Élections municipales : les habitants de Puy-Saint-Martin devront se rendre aux urnes les 15 et 22 mars. Une occasion pour en savoir plus sur la situation socio-économique de l'agglomération.

Quel est le profil des résidents de Puy-Saint-Martin ?

Puy-Saint-Martin se trouve dans la Drôme. 886 individus résident dans ce village. Aux côtés de Puy-Saint-Martin, on retrouve Eurre, Mirmande ou bien Eygluy-Escoulin. Ces dernières font partie des villes qui constituent la Communauté de Communes du Val de Drôme. La population puy-saint-martinoise est peu âgée. La majorité de la population puy-saint-martinoise a entre 25 et 54 ans, même si 24,50 % ont entre 55 et 64 ans. Les immigrés se révèlent peu nombreux parmi la population habitant dans la ville de Puy-Saint-Martin (2,84 % des habitants).

Qu'en est-il du niveau de vie à Puy-Saint-Martin ?

Le marché du travail est-il dynamique à Puy-Saint-Martin ? La réponse à partir des statistiques qui suivent. Les professions intermédiaires et employés sont les plus représentés sur le marché de l'emploi à Puy-Saint-Martin (63,24 % des actifs). La population active est formée de 405 personnes, soit 46,77 % des Puy-Saint-Martinois. Les chômeurs représentent 13 % des résidents puy-saint-martinois. Une majeure partie des personnes déclarant toucher des prestations sont des hommes.
Les chiffres montrent qu'en termes de niveau de vie Puy-Saint-Martin est similaire à la moyenne nationale. Les revenus moyens des Puy-Saint-Martinois atteignent 21 245 € par an en 2016. Le revenu médian en France était d'environ 20 000 € en 2014.
On a tendance à croire qu'une commune est riche quand ses résidents sont, essentiellement, propriétaires d'une grande maison. Qu'en est-il à Puy-Saint-Martin ? Évolutions dans la location puy-saint-martinoise : les appartements non HLM de 3 pièces constituent environ 4 % du marché et on compte environ 3 % de locataires d'appartement non HLM de 2 pièces. Presque 21 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont presque 25 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on évoque Puy-Saint-Martin ?

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des Puy-Saint-Martinois. La ville recense ​ 198 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.