← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Moulis

Le vote pour les élections municipales a eu lieu le 15 mars 2020 à Moulis, tout comme dans les autres communes de la région. 71,96 % des citoyens ont voté au premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 72,13 %, ce qui équivaut à une très légère baisse de -0,17 point. Le taux de participation déclaré au niveau de l'Ariège pour ce scrutin a baissé en comparaison avec le précédent (78,77 % contre 68,79 % cette année).

Une première partie des sièges a été attribuée à l'issue du premier tour des élections municipales. Pour rappel, dans les communes de moins de 1000 habitants, le scrutin est plurinominal. Quoique les candidats se présentent sur des listes, la part de voix est déterminée par candidat. Pour pouvoir entrer au conseil municipal, un candidat se doit d'avoir obtenu au moins la moitié des suffrages exprimés et 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à l'issue du premier tour à Moulis ?

Les résidents ont élu Damien Souque lors du 1er tour des élections municipales : il est en première position avec 56,04 % des suffrages. 52,74 % des voix vont à Paul Garcia et Jean-Paul Martins.

Audrey Cazalé (50,54 %) et André Paillas (50,10 %) figurent parmi les candidats élus ayant aussi réalisé un score assez élevé. D'autres candidats totalisent un nombre plus faible des votes dans cette municipalité. Les candidats Roger Viel (48,57 %), Elodie Marie (48,35 %), Pierre O'connell (48,35 %), Brigitte Bareille (48,13 %), Sylvie Pierrette Rose Feuillerat Herbert (47,03 %), Ludovic De Luca (45,71 %), René Cazalé (45,49 %), Peggy Normand (45,05 %), Bernard Bonzom (44,61 %), André Cathala (44,39 %), Daniel Lang (44,17 %), Claudine Escassut (43,29 %), Magalie Geneviève (43,29 %), Jeannine Feral (43,07 %), Bruno Guffond (42,41 %), Aimé Galey (41,97 %), Nory El Ksabi (41,75 %), Brigitte Kopacz (41,53 %), Grégory Molhant (40,65 %), Tom Weyn (40,21 %), Magalie Tessier (40 %), Claire Gaillardou (39,34 %), Anne Grohmann (38,02 %), Francis Girard (37,80 %), Frédéric Casteras (36,70 %) et Cédric Laudren (36,70 %), par exemple, en font partie. Le nombre de sièges qu'il reste à pourvoir est octroyé au deuxième tour.

Dans ce village, on a compté 0,43 % de votes blancs et 1,08 % de bulletins considérés comme étant non valides.

Les dangers liés à la pandémie de coronavirus étant trop importants, nous vous signalons que le gouvernement français a annoncé, le 16 mars 2020, le report du scrutin du second tour dans les municipalités comme Moulis.

Résultats Moulis

  • Tom WEYN
  • Roger VIEL
  • Magalie TESSIER
  • Damien SOUQUE
  • André PAILLAS
  • Pierre O'CONNELL
  • Peggy NORMAND
  • Grégory MOLHANT
  • Jean-Paul MARTINS
  • Elodie MARIE
  • Cédric LAUDREN
  • Daniel LANG
  • Brigitte KOPACZ
  • Bruno GUFFOND
  • Anne GROHMANN
  • Francis GIRARD
  • Magalie GENEVIÈVE
  • Paul GARCIA
  • Aimé GALEY
  • Claire GAILLARDOU
  • Sylvie Pierrette Rose FEUILLERAT (HERBERT)
  • Jeannine FERAL
  • Claudine ESCASSUT
  • Nory EL KSABI
  • Ludovic DE LUCA
  • René CAZALÉ
  • Audrey CAZALÉ
  • André CATHALA
  • Frédéric CASTERAS
  • Bernard BONZOM
  • Brigitte BAREILLE

Source : Ministère de l'intérieur

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Moulis

Les élections des 15 et 22 mars 2020 porteront sur le conseil municipal des communes françaises, qui doit être renouvelé. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les électeurs doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Moulis ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie de Moulis est l'ambition d'Aimé Galey, maire en fonction. La candidature de Brigitte Bareille a été validée. À noter qu'en 2014, elle avait décroché un siège au conseil municipal. Bernard Bonzom, Frédéric Casteras, André Cathala, Audrey Cazalé, René Cazalé, Ludovic De Luca, Nory El Ksabi, Claudine Escassut, Jeannine Feral, Sylvie Pierrette Rose Feuillerat (Herbert), Claire Gaillardou, Paul Garcia, Magalie Geneviève, Francis Girard, Anne Grohmann, Bruno Guffond, Brigitte Kopacz, Daniel Lang, Cédric Laudren, Elodie Marie, Jean-Paul Martins, Grégory Molhant, Peggy Normand, Pierre O'connell, André Paillas, Damien Souque, Magalie Tessier, Roger Viel et Tom Weyn se présentent également aux élections.
Il est important de rappeler que les candidats sont élus à l'issue du premier tour dès lors qu'ils obtiennent la majorité absolue des voix des électeurs, mais à condition que plus du quart des inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Si un second tour est requis, la majorité relative leur est nécessaire afin d'être élus et pour pouvoir prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Moulis ?

Moulis aura un nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020, qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020. Pour voter lors de ce suffrage, plusieurs conditions doivent être remplies : on doit être majeur, payer ses impôts ou résider dans la commune, apparaître sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Quel était le contexte politique des précédentes élections municipales ?

Pour les électeurs d'une commune de moins de 1000 habitants, un scrutin particulier s'applique lors des élections municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs candidats en même temps et, d'autre part, sont libres de choisir des membres de deux listes différentes.
15 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la ville de Moulis. En compagnie de Francois Duran et Brigitte Bareille, que les Moulisais avaient élus pour administrer leur municipalité, on pouvait voir Michel Dejean, Raymond Doumenc, Frédéric Cazale, Claudine Escassut mais aussi Peggy Normand et Rosa Maria Vieira Epouse Bendick.
Le bilan des élections a permis de constater que 453 votants se sont rendus à leur bureau de vote, sur 628 personnes inscrites sur les listes. De fait, d'assez nombreuses personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation suggère une forte baisse par rapport à celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 83,59 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

Il y a eu plusieurs votes depuis les précédentes élections municipales. Concernant les dernières Présidentielles, elles ont eu lieu en 2017. En 2017, au premier tour des précédentes Présidentielles, les habitants de Moulis ont fait leur choix : les résultats ont été différents de ce qui a pu ressortir à l'échelle du pays.
Durant le premier tour, ce sont d'abord Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) puis Emmanuel Macron (En marche !) qui sont arrivés en tête avec respectivement 27,05 % et 21,33 % des voix exprimées, suivis de près par Marine Le Pen (Front national) qui a récolté 16,76 % des suffrages. Emmanuel Macron a été élu par une majorité des électeurs de Moulis, à savoir 69,23 %. Une diminution de -5,8 points s'est fait ressentir au niveau national lors du second tour des élections présidentielles de 2017 par rapport à celles de 2012. À Moulis, cette tendance a été assez similaire : ils ont été 501 résidents à s'être déplacés (79,15 %) contre 84,45 % en 2012.
18,52 % pour La République en Marche avec Renaissance, 20,8 % pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) : tels étaient les scores des élections européennes 2019.

Quelques informations sur Moulis

Écologie, accès aux soins, transports... l'étude des données socio-économiques d'une agglomération aide à bien souvent appréhender les problématiques de ses résidents et expliquer en partie les résultats de l'élection municipale.

Que pourrait-on dire sur les résidents de la ville de Moulis ?

761 résidents, voilà une info clé de Moulis, commune de l'Ariège. Moulis fait partie de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées, qui est aussi composée de Montseron, Soueix-Rogalle ou bien Sentenac-de-Sérou. La population de Moulis est dans l'ensemble peu âgée. La majorité des habitants a entre 25 et 54 ans et 31,55 % des Moulisais ont entre 55 et 64 ans. Avec 7,73 % de ses habitants issus de l'immigration, la commune de Moulis compte un nombre assez élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Niveau de vie confortable et Moulis vont-ils de pair ?

Le taux d'activité des habitants de Moulis est visible dans les chiffres suivants. Les habitants de la ville sont en majorité des professions intermédiaires et employés. On estime qu'ils constituent 55,56 % des 352 Moulisais actifs (les actifs représentent pour leur part 47,05 % de la population). Les femmes représentent plus de la moitié des résidents moulisais à la recherche d'un travail. Les résidents touchant des prestations forment presque 15 % des citoyens.
Le niveau de vie des Moulisais est similaire à la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 19 882 € par an à Moulis en 2016. À titre comparatif, il était de plus de 20 000 € en France en 2014.
Pour estimer le dynamisme d'une commune, il est toujours pertinent de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Les Moulisais se révèlent, pour environ 5 %, locataires de maison non HLM de 4 pièces ainsi que pour environ 2 % locataires de maison non HLM de 3 pièces. Votre commune enregistre un pourcentage de propriétaires d'environ 22 % pour les maisons de 4 pièces contre un peu moins du quart possédant des maisons de 5 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Moulis ?

Il y a une raison pour laquelle les politiques urbaines se focalisent essentiellement sur les équipements de la ville : en répondant aux attentes des habitants, elles assurent la qualité de vie dans leur ville. On peut remarquer qu'à Moulis les infrastructures manquent un peu. On recense 106 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 2 établissements scolaires dans la ville.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour le choix d'un lieu de résidence. La pollution également. Au niveau microbiologique et physico-chimique, la qualité de l'eau est à 50 % conforme sur ces deux plans.