← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mercenac

Les électeurs de Mercenac sont allés voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En 2014, le taux de participation au premier tour des élections municipales s'élevait à 76,76 %. Il était cette année de 60,44 %, ce qui correspond à une baisse (-16,32 points) de la participation. On note que le taux de participation du département (Ariège) a baissé par rapport à l'élection précédente : 78,77 % contre 68,79 % cette année.

Si plus du quart des inscrits et au moins la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

1er tour des municipales 2020 à Mercenac : quels sont les résultats ?

L'identité des 11 conseillers municipaux de Mercenac (09) est donc maintenant connue dès le premier tour des municipales 2020. Pour ces municipales, Eric Amiel est en première place du premier tour, fort de 97,88 % des votes. Armelle Gualter est cautionnée par 96,82 % des électeurs. Le décompte des votes suggère que la troisième place du classement est occupée par Cécile Fort qui a obtenu 96,29 % des suffrages en sa faveur. Les autres candidats nommés au conseil ont effectué un score élevé, s'assurant ainsi l'appui des votants : Bernard Daniel (95,76 %), Laurent Gaudineau (95,23 %), Roland Bouin (94,17 %), Jean-François Buc (93,65 %), Valérie Subra (93,12 %), Raymond Coumes (92,59 %), Anne Gentilhomme (92,06 %) et François Caujolle (89,41 %).

Si, dans cette commune, on a compté des bulletins blancs (0,52 %), il y avait aussi des bulletins invalides (2,06 %).

C'est désormais aux nouveaux membres du conseil municipal de désigner, parmi eux, l'individu qui deviendra maire.

Résultats Mercenac

Abstention : 39.56% Participation : 60.44%
  • Eric AMIEL
    97.88 %
    185 votes
  • Armelle GUALTER
    96.82 %
    183 votes
  • Cécile FORT
    96.29 %
    182 votes
  • Bernard DANIEL
    95.76 %
    181 votes
  • Laurent GAUDINEAU
    95.23 %
    180 votes
  • Roland BOUIN
    94.17 %
    178 votes
  • Jean-François BUC
    93.65 %
    177 votes
  • Valérie SUBRA
    93.12 %
    176 votes
  • Raymond COUMES
    92.59 %
    175 votes
  • Anne GENTILHOMME
    92.06 %
    174 votes
  • François CAUJOLLE
    89.41 %
    169 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 378 habitants
    • 321 inscrits
    • Votants194 inscrits 60.44%
    • Abstentionnistes127 inscrits 39.56%
    • Votes blancs1 inscrits 0.52%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Mercenac

Les élections des 15 et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler les conseillers municipaux des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, on peut voter directement pour des candidats et non une liste.

Les Municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Mercenac

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Raymond Coumes ne veut pas lâcher la mairie de Mercenac et se représente. Eric Amiel a annoncé qu'il se portait candidat. Roland Bouin, Jean-François Buc, François Caujolle, Bernard Daniel, Cécile Fort, Laurent Gaudineau, Anne Gentilhomme, Armelle Gualter et Valérie Subra complètent la liste des candidats officiels.
Pour rappel : les candidats peuvent être élus à l'issue du premier tour s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans l'éventualité d'un second tour, les candidats devront obtenir une majorité relative afin d'être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mercenac ?

À l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal de la ville de Mercenac sera connu. Le fait d'être majeur est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. Il faut également être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et payer ses impôts ou résider dans la commune.

Bilan de 2014, année des dernières Municipales

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les élections municipales prennent l'aspect d'un scrutin plurinominal avec panachage. Autrement dit, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Mercenac. Jean-François Buc, Christian Estaque, Anne Gentilhomme, Frédérick Gazagne mais aussi François Caujolle et Roland Bouin épaulaient Thierry Commenge et Laurent Gaudineau, qui ont été chargés par les Mercenacois de les diriger.
D'assez nombreux votants ont placé un bulletin dans l'urne : 251 d'entre eux se sont déplacés parmi les 327 inscrits, ce qui correspond à une forte baisse de la participation depuis 2008 (81,58 % à l'issue des précédentes Municipales).

Cette tendance est-elle née lors des dernières élections ?

Il y a eu plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. Concernant les dernières Présidentielles, elles se sont tenues en 2017. En comparant aux résultats au niveau de la France, les votes des citoyens de Mercenac étaient identiques à ceux du reste des citoyens français lors du premier tour des précédentes Présidentielles.
On remarque que Marine Le Pen (Front national, 19,12 % des votes au premier tour) se place derrière Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), qui ont respectivement emporté 22,31 % et 21,12 % des voix. Les habitants de Mercenac ont tranché : 68,1 % des votes vers Emmanuel Macron au deuxième tour. Une baisse de -5,8 points s'est fait ressentir à l'échelle du pays durant le second tour des élections présidentielles de 2017 en comparaison avec celles de 2012. À Mercenac, cette évolution a été assez différente : ils ont été 238 résidents à s'être déplacés (74,14 %) contre 84,89 % en 2012.
En 2019, les élections européennes ont prouvé la préférence des Mercenacois pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), liste qui a obtenu 17,28 % des suffrages. Quant à la liste Envie d'Europe écologique et sociale, les électeurs de Mercenac étaient 16,67 % à déposer un bulletin à son nom.

Quelques informations sur Mercenac

15 et 22 mars 2020 : dates des municipales. Les conseillers municipaux de Mercenac devront donc évoquer l'état socio-économique de la municipalité (écologie, accès aux soins, mobilité...).

Quelles sont les grandes spécificités des habitants de Mercenac ?

La commune de Mercenac accueille 363 résidents. C'est une ville de l'Ariège. Plusieurs communes sont liées à Mercenac depuis la fondation de la Communauté de Communes Couserans-Pyrénées, comme Oust, Alos ou bien Cescau. Les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 20,68 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La part de l'immigration est peu élevée à Mercenac, avec 4,94 % des habitants.

Mercenac : tout ce qu'il y a à savoir sur son niveau de vie

Les données qui suivent servent à comprendre les chiffres du chômage à Mercenac. Avec 160 Mercenacois en activité, la population active de la commune s'élève à 44,40 %. Dans le détail, les statuts qui suivent occupent 51,76 % de la population en activité : professions intermédiaires et employés. 17 %, c'est la proportion des demandeurs d'emploi au sein des résidents mercenacois. Plus de la moitié sont des femmes.
En termes de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Mercenac, les habitants ont justifié d'un revenu moyen de 20 293 € en 2016.
Le niveau de vie d'une ville se mesure également à son marché immobilier. Qu'en est-il à Mercenac ? Niveau location, les Mercenacois recherchent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces qui représentent environ 3 % de la demande. Les propriétaires sont environ 25 % à investir dans une maison de 5 pièces et 39 % dans une maison de 4 pièces.

Peut-on considérer Mercenac comme une commune où il fait bon vivre ?

Les équipements à destination des Mercenacois (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. Il y a 62 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Mercenac, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), et on compte ​1 crèche.
Outre les infrastructures, notez que le taux de pollution est parfois estimé via la qualité de l'air ou de l'eau. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle remplit les normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.