Résultats des élections : Le Mas

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les élections régionales et départementales au Mas (06910) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Dans le cadre des élections régionales et départementales, les conseillers du Mas seront élus par les 158 résidents, en juin. L'État a annoncé le report des élections (qui devaient se tenir en mars) dans toutes les villes de France, en raison de la pandémie de coronavirus.

Élections régionales de 2015 : le paysage politique au Mas

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales ont fait l'actualité en France. Au niveau de la région, Marion MARÉCHAL-LE PEN (FN) est sortie deuxième, précédée par Christian ESTROSI qui représente LUD, comptabilisant 54,78 % des voix. Elle était pourtant arrivée en tête au Mas avec 54,84 % des votes. L'Union de la Droite est donc sortie vainqueur des élections de 2015 en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Lors de cette élection, elle avait, en effet, obtenu 54,78 % des suffrages. Le Front National, quant à lui, avait réuni 45,22 % des voix. Ces scrutins permettront peut-être aux partis majoritaires de garder leur avantage.

Rappelons que cette élection vise à choisir les 123 conseillers régionaux de la Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La liste qui reçoit la majorité absolue des votes exprimés au premier tour ou arrive en tête au second remporte la moitié des sièges. Le reste est réparti de manière proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant obtenu au moins 5 % des suffrages.

Élections départementales 2015 : quelle était la précédente tendance politique au Mas ?

Le pourcentage de voix emportées par le binôme M. DEGIOANNI Jean-Marc et Mme SANJUAN Corinne (FN), en 2015 au Mas, a atteint une majorité. Mme OLIVIER Michèle et M. VIAUD Jérôme (Union de la Droite) ont toutefois empoché les suffrages dans le canton de Grasse-1.

Au niveau des Alpes-Maritimes, l'Union de la Droite est sortie vainqueur des élections de 2015. Au cours de cette élection, elle avait décroché 38 sièges au conseil départemental. L'Union pour un Mouvement Populaire, quant à elle, avait rassemblé 4 sièges. Ces scrutins permettront éventuellement aux partis majoritaires de conserver leur avantage. Les électeurs se rendront aux bureaux de vote pour choisir les 54 conseillers départementaux des Alpes-Maritimes, département divisé en 27 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : un Français sur deux favorable à des alliances au second tour entre LREM et LR, 69% rejettent cette éventualité entre LR et le RN, selon notre sondage

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections