Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les résidents de Gars ont voté pour les municipales. Lors du 1er tour des élections municipales, 75 % des électeurs s'étaient rendus aux urnes. La participation est donc en baisse (-6,05 points) au regard de 2014, étant donné qu'elle était alors de 81,05 %. Le taux de participation à l'échelle des Alpes-Maritimes a baissé en comparaison avec celui du vote précédent (75,54 % contre 59,08 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas obtenir le statut de conseiller municipal. On doit ainsi emporter plus de la moitié des voix exprimées et au moins 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Gars : quels sont les scores du premier tour ?

Le nom des 7 conseillers municipaux de Gars (06) est donc désormais connu dès le 1er tour des élections municipales 2020. Ce sont Denise Labessede et Francis Spaëns qui l'emportent lors du 1er tour des élections municipales avec 84,61 % des suffrages. Sébastien Duval a rassemblé 81,53 % des votes à l'issue du premier tour. Par ailleurs, ce tour a servi à dégager des figures favorites parmi les élus, comme Jean-Pierre Cardaccia (76,92 %), Myriam Nocera (70,76 %), Marino Cassez (69,23 %) et Michel Bussiere (63,07 %).

Comme pour beaucoup de scrutins, certains habitants ont voté blanc et d'autres ont soumis un vote nul. Dans ce petit village, il y a eu 2,78 % de votes blancs et 6,94 % de bulletins non valides.

Le prochain maire figurant parmi les membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - Gars

Abstention : 25% Participation : 75%

Résultats détaillés du tour 1

  • Denise LABESSEDE, 84.61%



    Denise LABESSEDE

    84.61 %

    55 votes

  • Francis SPAËNS, 84.61%



    Francis SPAËNS

    84.61 %

    55 votes

  • Sébastien DUVAL, 81.53%



    Sébastien DUVAL

    81.53 %

    53 votes

  • Jean-Pierre CARDACCIA, 76.92%



    Jean-Pierre CARDACCIA

    76.92 %

    50 votes

  • Myriam NOCERA, 70.76%



    Myriam NOCERA

    70.76 %

    46 votes

  • Marino CASSEZ, 69.23%



    Marino CASSEZ

    69.23 %

    45 votes

  • Michel BUSSIERE, 63.07%



    Michel BUSSIERE

    63.07 %

    41 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 63 habitants
  • 96 inscrits
  • Votants72 inscrits 75%
  • Abstentionnistes24 inscrits 25%
  • Votes blancs2 inscrits 2.78%

Article à la une des élections

VIDEO. Présidentielle 2022 : en cas de duel entre Macron et Le Pen, Mélenchon ne donnera pas de consigne de vote

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gars : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les prochaines élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Les candidats seront ici désignés directement par les électeurs le jour du vote, à l'inverse des communes de plus de 1 000 habitants où une liste est nécessaire pour se présenter.

Gars : qui sont les candidats aux élections municipales 2020 ?

Lors du premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. Les élections pour la mairie de Gars joueront, éventuellement, en faveur de Marino Cassez, maire en fonction, qui souhaite conserver son poste actuel. Michel Bussiere se présente comme candidat. Il s'était déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait décroché une place au conseil municipal. Ils sont aussi candidats : Jean-Pierre Cardaccia, Sébastien Duval, Denise Labessede, Myriam Nocera et Francis Spaëns.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des habitants présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus au premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative de façon à pouvoir être élus et décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Gars : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la ville de Gars seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la commune. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut évidemment avoir plus de 18 ans et figurer sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'UE, et résider ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Comment ont évolué les tendances depuis les précédentes Municipales (2014) ?

Si vous vivez dans une ville de moins de 1000 habitants, vous avez un type de scrutin particulier lors des municipales : c'est un vote plurinominal avec panachage. Vous élisez plusieurs candidats en même temps et pouvez aussi choisir des membres de deux listes différentes.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 7 membres du conseil municipal ont été élus dans la ville de Gars. Pour diriger leur commune, les Garcinois se sont fiés à Marino Cassez et Michel Grillo. Ces derniers avaient été assistés par Michel Bussiere, Michel Renard, Myriam Nocera, Reine-Marie Torcat-Dugast et Claude Pipitone.
Avec une liste comprenant 95 noms, de nombreux électeurs se sont rendus aux urnes (77 d'entre eux). Ce taux de participation s'élevait à 94,95 % au moment des élections municipales de 2008. On note donc facilement une forte baisse.

La tendance était-elle identique à l'occasion des derniers scrutins ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les élections municipales, dont les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. Les résultats du premier tour des précédentes élections présidentielles dans la commune de Gars étaient identiques à ceux enregistrés au niveau du pays.
En troisième place, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 25,35 % des voix, derrière Emmanuel Macron (En marche !) d'une part et Marine Le Pen (Front national) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 29,58 % et 26,76 %. Fort de 64,18 % des votes, Emmanuel Macron s'est démarqué durant le second tour à Gars. En 2012, 83,7 % des résidents de Gars avaient participé au second tour des élections présidentielles, contre 74 en 2017 (soit 79,57 %). Au niveau de la France en 2012, on observait une baisse de -5,8 points entre ces deux années, soit une évolution assez différente.

Quelques informations sur Gars

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces éléments sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quel est le profil des habitants de Gars ?

La commune de Gars compte 72 âmes. C'est une ville des Alpes-Maritimes. Gars côtoie des villes et villages comme Grasse, Pégomas ou bien Saint-Auban au sein de la Communauté d'Agglomération du Pays de Grasse. Si 39,02 % des Garcinois ont entre 55 et 64 ans, la population est peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans). Avec 1,39 % de ses résidents issus de l'immigration, la commune de Gars accueille un nombre peu élevé d'immigrés en comparaison avec sa population globale.

Un aperçu du niveau de vie de la population de Gars

Les chiffres qui suivent donnent un panorama sur la situation du marché du travail à Gars. Les Garcinois sont actifs à hauteur de 37,50 % de la population (soit plus de 27 habitants). 60 % de la population active fait partie des agriculteurs exploitants et artisans, commerçants, chefs d'entreprise. Dans la commune garcinoise, un peu moins de 20 % de la population active sont sans emploi. Une majeure partie sont des femmes.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou encore la surface de ceux-ci. Les locations sont de plus de 2 % concernant les appartements meublés de 2 pièces et d'environ 2 % pour les maisons meublées de 2 pièces sur le marché garcinois. L'achat des propriétaires se porte sur les maisons de 2 pièces avec moins de 15 % des cas face à environ 25 % pour les maisons de 3 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Gars ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Gars. Avec ses peu nombreuses familles (proportionnellement à sa population totale), la commune comptabilise 6 enfants de 0 à 15 ans.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. Que penser de la qualité de l'eau ? Elle se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique ​et niveau physico-chimique. Parcourez les données de L'observatoire national de l'eau pour en savoir plus.