← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : La Vallée-au-Blé

Résumé du premier tour

Les citoyens de La Vallée-au-Blé ont fait le déplacement le 15 mars 2020 afin de voter lors des élections municipales. Au premier tour des élections municipales, 71,04 % des électeurs étaient allés aux bureaux de vote. Un score en baisse (-18,12 points) en comparaison avec 2014, où ils étaient 89,16 % à avoir voté. Le taux de participation dans le département de l'Aisne a baissé par rapport à l'élection précédente. Il était de 75,22 %, contre 59,64 % cette année.

Le rôle de conseiller municipal n'est pas attribué à tous les candidats. Pour siéger au conseil, ils doivent avoir réuni les suffrages de plus du quart des inscrits et d'au moins 50 % des électeurs.

La Vallée-au-Blé : qui est en tête à l'issue du 1er tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants de La Vallée-au-Blé (02) découvrent donc à présent qui seront leurs conseillers municipaux, étant donné que les 11 sièges ont déjà été emportés dès le premier tour des municipales 2020. C'est Patrick Hiernaux, fort de 95,97 % des voix, qui arrive en première place au premier tour des municipales. Les résultats nous apprennent que Janine Ribeaux Doublet obtient le soutien de 91,94 % des votants. Le résultat effectué par Frédéric Pierotin (89,26 %) le place troisième. Olivier Dumont (88,59 %), Eric Allard (87,91 %), Severine Baradon (85,90 %), Vincent Dautigny (85,90 %), Éric Lecompte (85,23 %), Alain Delpierre (83,22 %), Kevin Beaufort (81,20 %) et Annie Plancot (71,81 %) remportent aussi leur siège de membre du conseil municipal, avec un résultat élevé.

Dans ce hameau, les bulletins blancs constituent 2,55 % et les bulletins invalides 2,55 % des votes.

Le prochain maire figurant dans les rangs des membres du conseil municipal, c'est maintenant à ceux-ci de le désigner.

Résultats du premier tour - La Vallée-au-Blé

Abstention : 28.96% Participation : 71.04%

Résultats détaillés du tour 1

  • Patrick HIERNAUX, 95.97%



    Patrick HIERNAUX

    95.97 %

    143 votes

  • Janine RIBEAUX DOUBLET, 91.94%



    Janine RIBEAUX DOUBLET

    91.94 %

    137 votes

  • Frédéric PIEROTIN, 89.26%



    Frédéric PIEROTIN

    89.26 %

    133 votes

  • Olivier DUMONT, 88.59%



    Olivier DUMONT

    88.59 %

    132 votes

  • Eric ALLARD, 87.91%



    Eric ALLARD

    87.91 %

    131 votes

  • Severine BARADON, 85.9%



    Severine BARADON

    85.9 %

    128 votes

  • Vincent DAUTIGNY, 85.9%



    Vincent DAUTIGNY

    85.9 %

    128 votes

  • Éric LECOMPTE, 85.23%



    Éric LECOMPTE

    85.23 %

    127 votes

  • Alain DELPIERRE, 83.22%



    Alain DELPIERRE

    83.22 %

    124 votes

  • Kevin BEAUFORT, 81.2%



    Kevin BEAUFORT

    81.2 %

    121 votes

  • Annie PLANCOT, 71.81%



    Annie PLANCOT

    71.81 %

    107 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 375 habitants
  • 221 inscrits
  • Votants157 inscrits 71.04%
  • Abstentionnistes64 inscrits 28.96%
  • Votes blancs4 inscrits 2.55%

Article à la une des élections

Barbara Pompili retrouve le ministère de la transition écologique

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

La Vallée-au-Blé : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont prévues pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes choisissent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Qui est candidat à La Vallée-Au-Blé aux élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Éric Lecompte, maire actuel de La Vallée-Au-Blé, décide d'être candidat à sa réélection. Eric Allard, qui s'était d'ores et déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait accédé à un siège au conseil municipal, est candidat également. Vous pourrez également retrouver sur les bulletins de vote Severine Baradon, Kevin Beaufort, Vincent Dautigny, Alain Delpierre, Olivier Dumont, Patrick Hiernaux, Frédéric Pierotin, Annie Plancot et Janine Ribeaux Doublet.

Pour rappel : les candidats sont susceptibles d'être élus dès le premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales se soient exprimés en leur faveur. Dans le cas d'un second tour, les candidats devront remporter une majorité relative pour être élus et prendre ainsi l'un des 11 sièges à pourvoir.

La Vallée-au-Blé : quels sont les enjeux des Municipales ?

À l'occasion des élections municipales 2020, les résidents de La Vallée-au-Blé choisiront, les 15 et 22 mars 2020, un nouveau conseil municipal. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui paient leurs impôts ou habitent dans la municipalité, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à aller aux bureaux de vote pour cette élection.

Quelle était la donne politique en 2014, lors des dernières Municipales ?

Lors des élections municipales, les scrutins s'adaptent aux villes. En effet, les électeurs des communes de moins de 1000 habitants bénéficient d'un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire qu'ils ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et aussi pour des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les citoyens de La Vallée-au-Blé avaient nommé 11 membres du conseil municipal. En compagnie de Vincent Dautigny et Janine Ribeaux Epouse Doublet, que les habitants de la commune avaient choisis pour administrer leur ville, on pouvait voir Cécile Lambert, Alain Delpierre, Frédéric Pierotin, Olivier Dumont mais aussi Eric Allard et Florian Noël.
Sur une liste électorale forte de 203 noms, 175 électeurs sont partis placer leur voix dans l'urne. On estime ainsi que de nombreuses personnes se sont déplacées. À titre d'information, le taux de participation des Municipales de 2008 atteignait 95,39 %. Ainsi, on observe une forte baisse de la participation.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

Tandis que les élections présidentielles se tenaient en 2017, on comptait plusieurs scrutins depuis les précédentes élections municipales. À La Vallée-au-Blé, les habitants de la commune ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Marine Le Pen (Front national) est arrivée en tête avec 42,29 % des voix, suivie par François Fillon (Les Républicains, 16 % des votes). Derrière, Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) a eu 14,29 % au suffrage. Les habitants de La Vallée-au-Blé ont été une majorité (70,67 %) à voter pour Marine Le Pen. Alors que la participation des résidents de La Vallée-au-Blé au second tour était de 82,19 % en 2012, elle était de 88,06 %, soit 177 citoyens, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une hausse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen), le score des élections européennes 2019 est de 51,85 %, tandis que Nicolas Dupont-Aignan et "Le Courage de défendre Les Français" obtient 15,74 % des votes.

La Vallée-au-Blé : les informations clefs

Les élections municipales se déroulent les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un coup d'œil sur les données socio-économiques de la commune.

Comment peut-on définir les habitants de La Vallée-au-Blé ?

C'est un hameau de l'Aisne où résident 365 individus. On notera qu'avec ce hameau, Saint-Gobert, Voulpaix ou également Gercy font partie des villes qui entrent dans la composition de la Communauté de Communes de la Thiérache du Centre. Si 25,52 % des habitants de la commune ont entre 55 et 64 ans, les résidents sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans). Les chiffres de l'immigration à La Vallée-au-Blé sont peu élevés, avec 2,75 % d'immigrés.

Peut-on dire que La Vallée-au-Blé assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Qu'en est-il du marché de l'emploi à La Vallée-au-Blé ? Si près de 125 habitants de la commune ont une activité professionnelle (34,71 % des résidents), 65,22 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et employés. Dans l'agglomération, les chômeurs représentent un peu moins de 20 % des résidents – dont une majeure partie sont des femmes.
Le niveau de vie des habitants de la commune est moins élevé que la moyenne nationale. En effet, le revenu fiscal médian était de 15 700 € par an à La Vallée-au-Blé en 2016. En comparaison, il était d'environ 20 000 € en France en 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment considéré comme un indicateur adapté du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus observés sont dans ce cas le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Au niveau de la location, on remarque que les habitants de la commune louent plus généralement les maisons non HLM de 5 pièces ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces. Ils sont 6 % à louer le premier type d'habitation et moins de 5 % le second. S'il s'agit de l'acquisition d'un bien, les propriétaires sont attirés par les maisons de 5 pièces à presque 22 % quand un peu moins du tiers choisit des maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Comment vit-on à La Vallée-au-Blé ?

À noter : les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. De par ses 68 enfants âgés de 0 à 15 ans, on peut affirmer que La Vallée-au-Blé comptabilise un assez grand nombre de familles, compte tenu de sa population totale.
Afin de connaître le taux de pollution ambiant, on relève les indices de qualité de l'eau ou de l'air. Pour être conforme, l'eau doit remplir les exigences de qualité que ce soit au niveau microbiologique que physico-chimique. D'après L'observatoire national de l'eau, la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme sur ces deux plans.