Ex-espion russe empoisonné

Sergueï Skripal, un ancien espion russe qui a travaillé au service de Sa Majesté, et sa fille Youlia ont été retrouvés empoisonnés, le 4 mars 2018, dans la petite ville de Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.

Selon Theresa May, l'Etat russe est "coupable" dans cette affaire de tentative d'assassinat. En réaction, la Première ministre britannique a annoncé le 14 mars l'expulsion de 23 diplomates russes, un gel des contacts bilatéraux de haut niveau et un boycott, par les ministres britanniques et membres de la famille royale, de la Coupe du monde de football en Russie.

Moscou nie toute implication et dénonce une "provocation grossière". Le Kremlin dénonce une position "absolument irresponsable" de Londres et promet désormais une riposte, qui répondre "au mieux" aux intérêts de la Russie.

1234