Angleterre : empoisonnements mystérieux

Rebondissement en Angleterre quatre mois après l'empoisonnement d'un ancien espion russe et de sa fille à Salisbury. Deux Britanniques sont dans un état critique depuis samedi 30 juin dans la même région. Ils ont été empoisonnés par le même produit de conception soviétique. 

FRANCE 3

Sur la civière, la victime est dans un état très critique. Personne ne sait encore ce qu'il lui est arrivé. Elle est immédiatement transférée à l'hôpital. C'est un homme de 45 ans. Lui et sa compagne ont été retrouvés samedi dernier, le 30 juin, dans le même état dans cette habitation de Salisbury. Un homme s'est présenté très rapidement comme un ami du couple et affirme avoir passé la journée avec eux, quand soudain ses proches se sont sentis mal.

Le même poison que celui qui a contaminé Sergueï Skripal

Des analyses sont effectuées. Les résultats sont sans appel : les deux victimes ont été exposées à un puissant poison, le même qui a contaminé l'ancien espion russe et sa fille. Comment les victimes ont-elles été en contact avec le poison ? Étaient-elles visées ? Leur commune se trouve à une dizaine de kilomètres seulement de celle où l'ex-agent russe Sergueï Skripal avait été empoisonné. Une attaque qui avait provoqué une crise diplomatique internationale. Depuis quelques jours, les lieux fréquentés par les nouvelles victimes ont été bouclés par mesure de sécurité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers britanniques, le 15 mars 2018, à Alderholt, au Royaume-Uni.
Des policiers britanniques, le 15 mars 2018, à Alderholt, au Royaume-Uni. (DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP)