Tensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran

L'exécution le 3 janvier 2016 de 47 personnes, dont un haut dignitaire chiite, par l'Arabie saoudite a secoué le monde arabo-musulman, provoquant notamment la rupture des relations entre Téhéran et Ryad après l'attaque de l'ambassade saoudienne en Iran.

Elle a aussi suscité des manifestations de colère des communautés chiites au Moyen-Orient et en Asie du sud, et a été condamnée par l'ONU et les Occidentaux qui s'inquiètent de ses conséquences sur la stabilité de la région, et en particulier sur le conflit en Syrie et en Irak.

123