Un tanker iranien touché par deux explosions au large de l'Arabie saoudite

Aucun blessé n'est à déplorer, selon le propriétaire du navire.

Les explosions se sont produites vendredi 11 octobre 2019 à une centaine de kilomètres au large du port saoudien de Jeddah.
Les explosions se sont produites vendredi 11 octobre 2019 à une centaine de kilomètres au large du port saoudien de Jeddah. (GOOGLE MAPS)

L'affaire ravive les craintes d'un regain de tensions dans cette région cruciale pour la production d'or noir. Un tanker iranien a été touché, vendredi 11 octobre, par deux frappes de missile à une centaine de kilomètres au large du port saoudien de Jeddah, ce qui a provoqué une fuite de pétrole, selon le propriétaire du navire.

La National Iranian Tanker Company (NITC) a déclaré dans un communiqué que ces "deux explosions" ayant touché la coque du bateau "ont probablement été causées par des frappes de missile""Tous les membres de l'équipage sont sains et saufs", a ajouté la compagnie, précisant que les personnes à bord du Sabiti tentaient de réparer les dégâts.

Cet incident survient sur fond de bras de fer entre l'Iran d'un côté et l'Arabie saoudite et son allié américain de l'autre. En septembre, Ryad et Washington avaient accusé Téhéran d'être derrière des attaques menées contre deux importants sites pétroliers dans l'est de l'Arabie saoudite. L'Iran avait démenti toute implication.