← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Boeurs-en-Othe

Résumé du premier tour

Les résidents de Bœurs-en-Othe se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. 57,59 % des habitants ont voté lors du premier tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 70,28 %, soit une baisse de -12,69 points. Le taux de participation des citoyens de l'Yonne a baissé en comparaison avec celui de l'élection précédente (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Quand un candidat remporte au moins 25 % des votes des inscrits et plus de la moitié des suffrages exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

À Bœurs-en-Othe, quels candidats sont favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

À Bœurs-en-Othe (89), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 car les 11 sièges du conseil ont déjà tous été emportés. Françoise Givaudin a obtenu 96,82 % des voix et, ainsi, se retrouve en tête de ce 1er tour. André Roy obtient l'adhésion de 92,06 % des électeurs. Après le scrutin, on découvre Benjamin Lespagnol en troisième place du palmarès de ce premier tour : il a totalisé 91,26 % des voix. Ce tour a aussi permis à quelques candidats, notamment Michel Grellat (90,47 %), Arnaud Dul (84,92 %), Raymonde Midon (83,33 %), Corinne Milachon (83,33 %), Gérard Clerot (80,15 %), Jacky Chabernaud (74,60 %), Sybille Lemoine (73,01 %) et Bernard Le Tortorec (68,25 %), de réaliser des résultats élevés.

Place désormais à l'élection du maire parmi les nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Boeurs-en-Othe

Abstention : 42.41% Participation : 57.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Françoise GIVAUDIN, 96.82%



    Françoise GIVAUDIN

    96.82 %

    122 votes

  • André ROY, 92.06%



    André ROY

    92.06 %

    116 votes

  • Benjamin LESPAGNOL, 91.26%



    Benjamin LESPAGNOL

    91.26 %

    115 votes

  • Michel GRELLAT, 90.47%



    Michel GRELLAT

    90.47 %

    114 votes

  • Arnaud DUL, 84.92%



    Arnaud DUL

    84.92 %

    107 votes

  • Raymonde MIDON, 83.33%



    Raymonde MIDON

    83.33 %

    105 votes

  • Corinne MILACHON, 83.33%



    Corinne MILACHON

    83.33 %

    105 votes

  • Gérard CLEROT, 80.15%



    Gérard CLEROT

    80.15 %

    101 votes

  • Jacky CHABERNAUD, 74.6%



    Jacky CHABERNAUD

    74.6 %

    94 votes

  • Sybille LEMOINE, 73.01%



    Sybille LEMOINE

    73.01 %

    92 votes

  • Bernard LE TORTOREC, 68.25%



    Bernard LE TORTOREC

    68.25 %

    86 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 331 habitants
  • 224 inscrits
  • Votants129 inscrits 57.59%
  • Abstentionnistes95 inscrits 42.41%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Présidentielle de 2022 : les partis, en désamour... mais incontournables

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Boeurs-en-Othe : le contexte politique des élections municipales

Le renouvellement du conseil municipal des communes françaises est prévu pour les 15 mars et 22 mars 2020, dates auxquelles auront lieu les futures élections. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste n'existant pas dans ces villes.

Élections municipales 2020 : la liste des candidats à Boeurs-En-Othe

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La mairie de Boeurs-En-Othe verra peut-être sa maire Françoise Givaudin renouveler son mandat. Jacky Chabernaud est également en lice. Aux municipales de 2014, il avait remporté un siège au conseil municipal. Gérard Clerot, Arnaud Dul, Michel Grellat, Bernard Le Tortorec, Sybille Lemoine, Benjamin Lespagnol, Raymonde Midon, Corinne Milachon et André Roy sont également prétendants à la mairie.

Rappelons la loi : si plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue. En cas de second tour, ils devront obtenir une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Bœurs-en-Othe : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les habitants de Bœurs-en-Othe se rendront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour désigner le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pas la peine d'être français pour voter ! Un ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, qui habite ou s'acquitte de ses impôts dans la commune en question, qui est majeur et inscrit sur les listes électorales françaises, dispose du droit de vote.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des précédentes Municipales

Les élections municipales ont une particularité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis par l'intermédiaire d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014 dans la commune de Bœurs-en-Othe : élection de 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Avec Jacky Chabernaud, Bernard Le Tortorec, Gérard Clerot, Corinne André mais aussi Raymonde Midon et Valery Jeuilly, Françoise Givaudin, Chantal Charlois et André Roy ont eu les faveurs des Boeurois pour les diriger.
D'assez nombreux suffrages ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 249 inscrits sur les listes électorales, 175 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport au taux de participation aux élections municipales de 2008 qui atteignait 88,98 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

Plusieurs scrutins ont été organisés depuis les précédentes Municipales. Les Présidentielles ont ainsi eu lieu en 2017. Lors du premier tour des dernières Présidentielles, les résultats sur la municipalité de Bœurs-en-Othe étaient différents de ce qui a été déclaré à l'échelle nationale.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a obtenu 16,84 % des voix au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont emporté 33,68 % et 27,89 % des suffrages. Les habitants de Bœurs-en-Othe ont donc choisi Marine Le Pen au deuxième tour (53,8 %). Les résidents de Bœurs-en-Othe ont été 194 à aller voter au second tour.
Aux Européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a remporté un score de 41,1 % des votes. Par ailleurs, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 16,44 % des suffrages.

Bœurs-en-Othe : les informations clefs

Les élections municipales, qui se dérouleront les 15 et 22 mars prochains, sont l'occasion pour les habitants de Bœurs-en-Othe de désigner leurs futurs conseillers municipaux. Généralement, ce scrutin très local sert à prendre le pouls de la municipalité et identifier les problématiques qui sont les siennes, problématiques qui s'expliquent au travers des relevés socio-économiques.

Toutes les spécificités des résidents de Bœurs-en-Othe

À Bœurs-en-Othe, 343 habitants vivent dans ce petit village de l'Yonne. Le groupement de la Communauté de Communes de la Vanne et du Pays d'Othe a permis de rattacher des villes telles que Villechétive, Vaudeurs ou bien Cérilly à ce petit village. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 28,08 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Assez élevée, la part d'immigration représente 7 % des individus habitant à Bœurs-en-Othe.

Comment qualifier le niveau de vie dans la commune de Bœurs-en-Othe ?

Les statistiques suivantes donnent une idée de la stabilité ou de la précarité des emplois des résidents de Bœurs-en-Othe. Voici le taux d'emploi des Boeurois : plus de 144 habitants travaillent, soit 44,31 % de la population. Les artisans, commerçants, chefs d'entreprise et ouvriers forment 57,14 % des actifs. D'un point de vue statistique, les femmes sont moins actives dans l'agglomération boeuroise. Effectivement, 12 % de l'ensemble des résidents est à la recherche d'un travail et plus de la moitié sont des femmes.
En 2016, les Boeurois ont gagné en moyenne 19 468 €. Un chiffre sensiblement similaire au revenu moyen en France en 2014 (environ 20 000 €).
Vente, locations, surfaces... sont des marqueurs efficaces du marché immobilier d'une ville. Qu'en est-il à Bœurs-en-Othe ? Que louent les Boeurois ? La demande va à plus de 2 % sur des maisons non HLM de 3 pièces et à environ 1 % sur des maisons non HLM de 2 pièces. Le choix des propriétaires se porte sur une maison de 5 pièces à presque 25 % et sur une maison de 4 pièces à presque 28 %.

Comment savoir si Bœurs-en-Othe propose une bonne qualité de vie ?

Les infrastructures manquent un peu à Bœurs-en-Othe pour répondre aux besoins de ses résidents. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre peu de familles (42 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui peuplent la commune.
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution ambiante dans une ville. Quelle est la qualité de l'eau à Bœurs-en-Othe ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle est à 100 % conforme.