← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Saint-Benoist-sur-Vanne

Résumé du premier tour

Les résidents de Saint-Benoist-sur-Vanne se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des élections municipales. Le taux de participation au 1er tour des municipales était cette année de 64,52 %. En 2014, il était de 78,80 % (soit une baisse de -14,28 points). À l'échelle du département de l'Aube, la participation à cette élection a baissé cette année (61,47 %), par rapport à la précédente (74,43 %).

Un siège au conseil municipal est octroyé de manière automatique à un candidat s'il a obtenu le score qui suit : plus de la moitié des voix et au moins le quart des suffrages des inscrits.

Saint-Benoist-sur-Vanne : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

À Saint-Benoist-sur-Vanne (10), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été emportés dès le premier tour des élections municipales 2020. Julien Crosier s'est démarqué au 1er tour de ces municipales, avec 93,75 % des votes. 92,85 % des suffrages reviennent à Aline Jourd'heuil. Les candidats Jean-Paul Carré et Laurent L'etrop, en atteignant un résultat de 89,28 %, gagnent la troisième position. Pascal Crosier (86,60 %), Etienne Richer (84,82 %), Martine Fevre (83,03 %), Aline Knibbe (77,67 %), Frédéric Fevre (76,78 %), Stéphane Besson (68,75 %) et Jean-Paul Richer (68,75 %) font partie des candidats élus ayant aussi réalisé un résultat élevé.

Ayant été désignés, les membres du conseil municipal sont invités à élire – dans leurs rangs – le futur maire.

Résultats du premier tour - Saint-Benoist-sur-Vanne

Abstention : 35.48% Participation : 64.52%

Résultats détaillés du tour 1

  • Julien CROSIER, 93.75%



    Julien CROSIER

    93.75 %

    105 votes

  • Aline JOURD'HEUIL, 92.85%



    Aline JOURD'HEUIL

    92.85 %

    104 votes

  • Jean-Paul CARRÉ, 89.28%



    Jean-Paul CARRÉ

    89.28 %

    100 votes

  • Laurent L'ETROP, 89.28%



    Laurent L'ETROP

    89.28 %

    100 votes

  • Pascal CROSIER, 86.6%



    Pascal CROSIER

    86.6 %

    97 votes

  • Etienne RICHER, 84.82%



    Etienne RICHER

    84.82 %

    95 votes

  • Martine FEVRE, 83.03%



    Martine FEVRE

    83.03 %

    93 votes

  • Aline KNIBBE, 77.67%



    Aline KNIBBE

    77.67 %

    87 votes

  • Frédéric FEVRE, 76.78%



    Frédéric FEVRE

    76.78 %

    86 votes

  • Stéphane BESSON, 68.75%



    Stéphane BESSON

    68.75 %

    77 votes

  • Jean-Paul RICHER, 68.75%



    Jean-Paul RICHER

    68.75 %

    77 votes

  • Jean-Baptiste LECOMTE, 43.75%



    Jean-Baptiste LECOMTE

    43.75 %

    49 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 231 habitants
  • 186 inscrits
  • Votants120 inscrits 64.52%
  • Abstentionnistes66 inscrits 35.48%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Saint-Benoist-sur-Vanne : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, les 237 administrés de Saint-Benoist-Sur-Vanne devront voter pour les membres du conseil municipal de leur commune. Les communes de moins de 1 000 habitants sont soumises à un mode de scrutin particulier, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour les candidats qui ont officialisé leur candidature.

Qui, à Saint-Benoist-Sur-Vanne, est candidat pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. La mairie de Saint-Benoist-Sur-Vanne, tenue par Laurent L'etrop, voit son maire se présenter à sa réélection. De plus, Stéphane Besson a bien déposé sa candidature à la mairie. Les municipales de 2014 où il s'était déjà présenté lui avaient permis l'obtention d'un siège au conseil municipal. Les autres candidats à la mairie sont Jean-Paul Carré, Julien Crosier, Pascal Crosier, Frédéric Fevre, Martine Fevre, Aline Jourd'heuil, Aline Knibbe, Jean-Baptiste Lecomte, Etienne Richer et Jean-Paul Richer.

Le règlement des élections municipales est le suivant : les candidats peuvent être élus dès le premier tour s'ils remportent la majorité absolue, mais sous réserve qu'ils aient rassemblé les voix de plus du quart des habitants enregistrés sur les listes électorales. Si un second tour s'avère nécessaire, les candidats doivent obligatoirement obtenir une majorité relative pour être élus et ainsi pouvoir prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Saint-Benoist-sur-Vanne ?

Qui sera au futur conseil municipal de Saint-Benoist-sur-Vanne ? Verdict au terme des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Quels critères doit-on remplir pour voter à ces élections ? Il convient d'être majeur, résider ou payer ses impôts dans la commune, être inscrit sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'Union européenne.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, lors de ces élections municipales, aux communes de moins de 1000 habitants. Cela signifie que les électeurs désignent plusieurs membres en même temps et peuvent aussi voter pour des candidats de deux listes différentes.
À Saint-Benoist-sur-Vanne, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés pendant les élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Aline Knibbe et Aline Jourd'heuil avaient pour tâche de diriger les Sabatins. Elles étaient épaulées par Dominique Kandin, Etienne Richer, Jean-Paul Carre, Laurent L'etrop mais aussi Henri Kerzreho et Evelyne Mercier.
On décompte d'assez nombreux votants à ce suffrage : 145 voix ont été recensées pour une liste de 184 personnes au total. Ce taux de participation induit une forte baisse si nous le confrontons à celui des dernières élections municipales de 2008 (82,07 %).

La tendance était-elle identique lors des précédentes élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les Municipales, y compris les élections présidentielles qui ont eu lieu en 2017. À Saint-Benoist-sur-Vanne, les électeurs de la ville ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été différent de ce qui a été recensé à l'échelle du pays.
L'écart s'est creusé entre Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté 13,5 % des suffrages au premier tour, et Marine Le Pen (Front national) d'une part et François Fillon (Républicains) d'autre part, qui ont obtenu 35,58 % et 28,22 % des votes. Au deuxième tour, les résidents de Saint-Benoist-sur-Vanne ont fait leur choix et voté à 50,36 % pour Marine Le Pen. 162 Sabatins sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (88,52 %) alors que la participation en 2012 était de 88,57 %. On observe donc une baisse différente de l'évolution au niveau national (-5,8 points).
Parmi les bons scores aux Européennes de 2019, citons Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (41,94 %) et l'Union de la Droite et du Centre (16,13 %).

Quelques informations sur Saint-Benoist-sur-Vanne

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers objectifs socio-économiques au centre des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Saint-Benoist-sur-Vanne.

Quelles sont les particularités des habitants de la ville de Saint-Benoist-sur-Vanne ?

Saint-Benoist-sur-Vanne est une commune de l'Aube. Elle compte 237 résidents. Il faut noter qu'Aix-Villemaur-Pâlis, Paisy-Cosdon ou Rigny-le-Ferron sont liées à Saint-Benoist-sur-Vanne, notamment par le biais de la Communauté de Communes du Pays d'Othe. Les résidents sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 18,46 % des habitants ont entre 55 et 64 ans. La ville de Saint-Benoist-sur-Vanne est peu multiculturelle. 0,43 % de ses résidents sont immigrés.

L'ensemble des informations concernant le niveau de vie sur la commune de Saint-Benoist-sur-Vanne

Les données qui suivent aident à se faire une idée de l'emploi à Saint-Benoist-sur-Vanne. Les citoyens de la ville sont en majorité des ouvriers et employés. On estime qu'ils représentent 82,35 % des 105 Sabatins actifs (les actifs constituent quant à eux 45,11 % de la population). Le pourcentage de chômage des femmes est prédominant dans l'agglomération sabatine où 8 % de l'ensemble de la population sont au chômage.
En France, le revenu moyen des foyers était d'environ 20 000 € en 2014. Les Sabatins ont pour leur part déclaré un revenu médian de 16 730 € en 2016. Le niveau de vie à Saint-Benoist-sur-Vanne est ainsi plus faible que la moyenne nationale.
Le niveau de vie d'une commune s'estime également en fonction du type de bien immobilier le plus occupé et du statut d'occupation le plus présent. Les résidents sont 5 % à s'avérer locataires de maison HLM de 4 pièces et environ 5 % à louer une maison non HLM de 5 pièces. Environ 21 % des ménages sont propriétaires d'une maison de 4 pièces et ils sont un peu plus du tiers à l'être d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer Saint-Benoist-sur-Vanne comme une commune où il fait bon vivre ?

La qualité de vie au sein d'une ville s'évalue, entre autres, au nombre d'équipements et installations proposés à la population. Ceux-ci manquent un peu à Saint-Benoist-sur-Vanne. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 46 enfants, âgés de ​0 à 15 ans ainsi que ​ 1 établissement scolaire.
Par-delà les infrastructures à disposition, vous aurez à cœur de connaître l'hypothétique pollution affichée aux alentours. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.