← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Mercy

Résumé du premier tour

Les habitants de Mercy se sont exprimés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Au soir de l'élection au 1er tour des municipales, 60,87 % des électeurs étaient allés voter. En 2014, ils étaient 68,49 % (baisse de -7,62 points). Dans le département de l'Yonne, le taux de participation a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (72,21 % contre 59,14 % cette année).

Si un candidat obtient plus de la moitié des voix exprimées et au moins le quart des suffrages des inscrits, il est dans ce cas élu au conseil municipal.

Mercy : qui est en tête à l'issue du premier tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 7 sièges à remporter au conseil municipal de Mercy (89). L'ensemble de ces sièges a déjà été attribué dès le 1er tour de ces élections municipales 2020. Evelyne Sponga et Viviane Thevenon se sont démarquées au premier tour de ces municipales, avec 97,50 % des votes. D'après les chiffres, fort de 87,50 % des voix, Benoît Leprun se révèle en troisième position. Yannick Delagneau (85 %), Patrick Hup (85 %), Delphine Gallimard (82,50 %) et Jean-Louis Leprun (80 %) se sont assuré une place au conseil du fait de leur résultat élevé.

4,76 % des votes étaient des votes blancs.

Celle ou celui qui occupera la fonction de maire sera élu dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Mercy

Abstention : 39.13% Participation : 60.87%

Résultats détaillés du tour 1

  • Evelyne SPONGA, 97.5%



    Evelyne SPONGA

    97.5 %

    39 votes

  • Viviane THEVENON, 97.5%



    Viviane THEVENON

    97.5 %

    39 votes

  • Benoît LEPRUN, 87.5%



    Benoît LEPRUN

    87.5 %

    35 votes

  • Yannick DELAGNEAU, 85%



    Yannick DELAGNEAU

    85 %

    34 votes

  • Patrick HUP, 85%



    Patrick HUP

    85 %

    34 votes

  • Delphine GALLIMARD, 82.5%



    Delphine GALLIMARD

    82.5 %

    33 votes

  • Jean-Louis LEPRUN, 80%



    Jean-Louis LEPRUN

    80 %

    32 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 79 habitants
  • 69 inscrits
  • Votants42 inscrits 60.87%
  • Abstentionnistes27 inscrits 39.13%
  • Votes blancs2 inscrits 4.76%

Article à la une des élections

Municipales : coup de théâtre à la marseillaise

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Mercy : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux dans le cadre des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans le cas des communes n'excédant pas 1 000 habitants, le principe de la liste n'existe pas, les électeurs devront sélectionner directement leurs candidats le jour du scrutin (sous réserve que ceux-ci aient déposé leur candidature).

Qui se présente pour les Municipales 2020 à Mercy ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Le maire en fonction de Mercy, Jean-Louis Leprun, est candidat à sa réélection. Yannick Delagneau a de même validé sa candidature. Celui-ci s'était déjà présenté aux élections municipales de 2014, lui permettant d'obtenir un siège au conseil municipal. Delphine Gallimard, Patrick Hup, Benoît Leprun, Evelyne Sponga et Viviane Thevenon se présentent également aux élections.

Il est nécessaire de rappeler que les critères pour être élu à l'issue du premier tour requièrent que le candidat remporte une majorité absolue et qu'au minimum le quart des citoyens mentionnés sur les listes aient voté pour lui. Pour être élu au second tour, si celui-ci est de rigueur, le candidat devra atteindre une majorité relative. Il peut alors décrocher l'un des 7 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Mercy ?

Les résidents de Mercy iront aux bureaux de vote, les 15 et 22 mars 2020, pour élire le nouveau conseil municipal, dans le cadre des élections municipales 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, diverses conditions doivent être réunies. Il faut être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne, habiter ou payer ses impôts dans la commune en question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

Quels étaient les résultats des élections municipales de 2014 ?

Les électeurs des communes de moins de 1000 habitants votent via un scrutin plurinominal avec panachage lors des élections municipales. Ainsi, ils choisissent plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
Le jour du 23 mars 2014, les élections ont offert la possibilité à 7 membres de s'installer au conseil municipal de Mercy, dès le soir du premier tour. Pour les administrer, les habitants de la commune s'étaient fiés à Estelle Bernard et Delphine Fraineau. Celles-ci étaient assistées par Christelle Cotte, Yannick Delagneau, Jean-Louis Leprun, Patrick Hup et Benoît Leprun.
Sur une liste électorale forte de 73 noms, seuls 50 électeurs sont partis placer leur voix dans l'urne. On peut ainsi dire qu'assez peu de personnes se sont déplacées. À titre de comparaison, la participation des élections municipales de 2008 affichait 86,96 %. De fait, on constate une forte baisse du taux de participation.

Une tendance similaire s'est-elle établie lors de la dernière élection ?

Les élections présidentielles, qui ont eu lieu en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les précédentes élections municipales. Retour en 2017 à Mercy : les citoyens ont voté au premier tour des Présidentielles et les scores se sont avérés différents de ce qui a pu être observé dans l'ensemble du pays.
À noter que Marine Le Pen (Front national) d'une part, et François Fillon (Les Républicains) d'autre part ont réalisé de bons résultats au premier tour : 46,43 % et 17,86 %, devant Emmanuel Macron (En marche !) avec 8,93 % des voix à son actif. Peu d'hésitation pour les résidents de Mercy au second tour, étant donné qu'ils ont été 62,26 % à voter pour Marine Le Pen. À Mercy, 77,14 % des habitants avaient fait le déplacement dans le cadre de ces dernières élections (54 votants), contre 80,82 % en 2012.
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) d'un côté, et Europe Écologie de l'autre avaient respectivement obtenu 27,78 % et 19,44 % des suffrages aux Européennes 2019.

Quelques informations sur Mercy

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une commune. Avant des élections municipales, ces facteurs sont d'autant plus pertinents qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Comment peut-on caractériser les résidents de Mercy ?

Mercy, hameau de l'Yonne, est habité par 81 résidents. Avec Mercy, on trouve des communes comme Chéu, Héry ou bien Beugnon qui forment la Communauté de Communes Serein et Armance. Les habitants sont peu âgés (la majorité a entre 25 et 54 ans), même si 24,44 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée à Mercy, avec 1,23 % des habitants.

Mercy : les habitants profitent-ils d'un niveau de vie confortable ?

Ces statistiques permettent d'évaluer le marché du travail à Mercy. 72,73 % des habitants de la commune sont des ouvriers et employés. La ville connaît un taux d'activité de 44,44 %, répertoriant près de 36 actifs. Le taux d'emploi des femmes dans l'agglomération est proportionnellement moins conséquent que celui du sexe opposé. Sur environ 11 % de chômeurs, une majeure partie sont des femmes.
Si le niveau de vie dans une commune ne se réduit pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, néanmoins, un excellent indicateur. Avec moins de 3 % de la demande pour les maisons non HLM de 3 pièces et moins de 3 % pour les maisons non HLM de 4 pièces, ces types de logements sont les plus loués à Mercy. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces avec plus de 25 % des cas contre 34 % pour les maisons de 6 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, cadre … Fait-il bon vivre à Mercy ?

Mercy est une ville où les infrastructures manquent un peu pour satisfaire les besoins de ses citoyens. Comparées à la population totale, les familles se révèlent assez nombreuses dans la commune (18 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Un environnement de vie sain veut dire une faible pollution. Des indices peuvent vous renseigner à ce sujet. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Mercy, l'eau est à 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.