Résumé de l'élection

Les élections municipales ont eu lieu à Chemilly-sur-Yonne, où les citoyens étaient attendus ce 15 mars 2020. Le taux de participation aux dernières élections atteignait 46,37 %. Ce nombre, assez bas, peut être la conséquence des dernières actualités sur le coronavirus. Au niveau du département de l'Yonne, le taux de participation à ce scrutin a baissé cette année (59,14 %), par rapport au précédent (72,21 %).

Pour être en mesure de rejoindre le conseil municipal, un candidat doit avoir emporté plus de la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 : qui est en tête à la suite du premier tour à Chemilly-sur-Yonne ?

Les habitants de Chemilly-sur-Yonne (89) apprennent donc désormais qui seront les 15 conseillers municipaux de la commune, étant donné que ceux-ci ont déjà été choisis dès le premier tour des élections municipales 2020. Durant le 1er tour des élections municipales, c'est Didier Morlé qui se retrouve en première place avec 96,58 % des voix. Philippe Marty a récolté les voix de 94,19 % des électeurs. Côté scores, avec un score de 91,80 %, Didier Chapuis arrive en troisième position. Les suffrages exprimés ont favorisé, par ailleurs, Audrey Droin (91,46 %), Jean-Christophe Huet (91,12 %), Damien Lhuissier (91,12 %), Jean-Pierre Lanternier (90,44 %), Sophie Coutin (90,10 %), Florence Horsin (90,10 %), Frédéric Veuillotte (87,71 %), Amandine Deschamps (87,37 %), Sandrine Lechat (87,37 %), Sandrine Allindré (86,34 %), Julien Revaux (85,66 %) et Sophie Burri (83,95 %).

Certains résidents de ce village ont fait le choix de voter blanc (1 %). D'autres ont glissé un bulletin nul dans les urnes (1,33 %).

L'un des membres du conseil municipal sera désigné par les autres élus pour prendre le rôle de maire.

Résultats Chemilly-sur-Yonne

Abstention : 53.63% Participation : 46.37%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Didier MORLÉ, , 96.58%, 283 votes

    Élu·e



    Didier MORLÉ

    96.58 %

    283 votes

  • 2, Philippe MARTY, , 94.19%, 276 votes

    Élu·e



    Philippe MARTY

    94.19 %

    276 votes

  • 3, Didier CHAPUIS, , 91.8%, 269 votes

    Élu·e



    Didier CHAPUIS

    91.8 %

    269 votes

  • 4, Audrey DROIN, , 91.46%, 268 votes

    Élu·e



    Audrey DROIN

    91.46 %

    268 votes

  • 5, Jean-Christophe HUET, , 91.12%, 267 votes

    Élu·e



    Jean-Christophe HUET

    91.12 %

    267 votes

  • 6, Damien LHUISSIER, , 91.12%, 267 votes

    Élu·e



    Damien LHUISSIER

    91.12 %

    267 votes

  • 7, Jean-Pierre LANTERNIER, , 90.44%, 265 votes

    Élu·e



    Jean-Pierre LANTERNIER

    90.44 %

    265 votes

  • 8, Sophie COUTIN, , 90.1%, 264 votes

    Élu·e



    Sophie COUTIN

    90.1 %

    264 votes

  • 9, Florence HORSIN, , 90.1%, 264 votes

    Élu·e



    Florence HORSIN

    90.1 %

    264 votes

  • 10, Frédéric VEUILLOTTE, , 87.71%, 257 votes

    Élu·e



    Frédéric VEUILLOTTE

    87.71 %

    257 votes

  • 11, Amandine DESCHAMPS, , 87.37%, 256 votes

    Élu·e



    Amandine DESCHAMPS

    87.37 %

    256 votes

  • 12, Sandrine LECHAT, , 87.37%, 256 votes

    Élu·e



    Sandrine LECHAT

    87.37 %

    256 votes

  • 13, Sandrine ALLINDRÉ, , 86.34%, 253 votes

    Élu·e



    Sandrine ALLINDRÉ

    86.34 %

    253 votes

  • 14, Julien REVAUX, , 85.66%, 251 votes

    Élu·e



    Julien REVAUX

    85.66 %

    251 votes

  • 15, Sophie BURRI, , 83.95%, 246 votes

    Élu·e



    Sophie BURRI

    83.95 %

    246 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 966 habitants
  • 647 inscrits
  • Votants300 inscrits 46.37%
  • Abstentionnistes347 inscrits 53.63%
  • Votes blancs3 inscrits 1%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Chemilly-sur-Yonne : le contexte politique des élections municipales

Les futures élections des 15 et 22 mars 2020 seront tenues par les communes françaises afin qu'elles renouvellent leurs conseillers municipaux. Il faut savoir que le principe du scrutin de liste n'existe pas pour les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000. Les électeurs qui vivent dans ces villes peuvent directement élire leurs candidats, parmi ceux qui ont fait acte de candidature.

À Chemilly-Sur-Yonne, qui sont les candidats pour les Municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats suivants. Sandrine Allindré a fait savoir qu'elle se portait candidate. Sophie Burri, Didier Chapuis, Sophie Coutin, Amandine Deschamps, Audrey Droin, Florence Horsin, Jean-Christophe Huet, Jean-Pierre Lanternier, Sandrine Lechat, Damien Lhuissier, Philippe Marty, Didier Morlé, Julien Revaux et Frédéric Veuillotte se présentent également aux élections.
Rappelons la loi : si plus d'un quart des résidents présents sur les listes électorales se sont exprimés en leur faveur, les candidats peuvent être élus dès le premier tour en cas de majorité absolue. S'il y a second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Chemilly-sur-Yonne : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui sera au futur conseil municipal de Chemilly-sur-Yonne ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Le fait d'avoir plus de 18 ans est une condition sine qua non pour voter lors de ces élections. Il faut aussi être présent sur les listes électorales, être français ou ressortissant de l'Union européenne, et s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune.

Qui sortait gagnant en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

Vivez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces élections municipales. Il s'agit d'un scrutin où les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent élire des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents de Chemilly-sur-Yonne avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Pour administrer leur ville, les Chemillois se sont fiés à François Avez et Nicolas Asselineau. Ceux-ci avaient été assistés par Nathalie Peronnet, Christian Rollet, Christian Vezolles, Audrey Droin mais aussi Jean-Christophe Huet et José Machado.
Avec une liste comptant 656 noms, assez peu de votants sont allés aux bureaux de vote (443 d'entre eux). Cette participation était de 65,93 % au moment des élections municipales de 2008. On note ainsi facilement une légère hausse.

Observe-t-on la même tendance dans les résultats d'autres élections ?

Il y a eu plusieurs types de scrutin depuis les précédentes élections municipales. Les dernières Présidentielles, elles, datent de 2017. À Chemilly-sur-Yonne, les résultats déclarés au premier tour des Présidentielles de 2017 ont été différents de ce qui a été recensé dans toute la France.
Le suffrage du premier tour a privilégié Marine Le Pen (Front national) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) : ils ont emporté respectivement 33,96 % et 22,2 % des votes, devant François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu un score de 17,72 %. Le second tour a entraîné un choix majoritaire des habitants de Chemilly-sur-Yonne pour Marine Le Pen, qui a récolté 52,4 % des votes. Tandis que le taux de participation des résidents de Chemilly-sur-Yonne au second tour était de 85,58 % en 2012, il était de 84,04 %, soit 558 électeurs, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de la tendance constatée dans le pays entre les deux mêmes années.
Après les Européennes de 2019, la liste Renaissance (soutenue par La République en Marche) s'est imposée par un score de 17,93 %, et Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avec 33,15 % des suffrages.

Chemilly-sur-Yonne : les informations clefs

Mobilité, écologie, sécurité et accès aux soins sont les grands objectifs socio-économiques à Chemilly-sur-Yonne pour les élections municipales qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains.

Que pourrait-on retenir des habitants de la ville de Chemilly-sur-Yonne ?

C'est un village de l'Yonne où vivent 910 individus. La Communauté de Communes Serein et Armance donne la possibilité de connecter à Chemilly-sur-Yonne des villes et des villages, comme Mont-Saint-Sulpice, Seignelay ou Sormery. Les résidents de Chemilly-sur-Yonne sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 27,27 % ont entre 55 et 64 ans. À Chemilly-sur-Yonne, les résidents sont composés à 3,25 % de personnes issues de l'immigration.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à Chemilly-sur-Yonne

Grâce aux données qui suivent, on a la possibilité d'avoir une image globale du marché du travail à Chemilly-sur-Yonne. 49,62 % des Chemillois sont actifs (à savoir plus de 450 résidents). Les ouvriers et professions intermédiaires constituent 65,11 % des travailleurs. 5 % des habitants chemillois en âge de travailler sont au chômage, dont une majeure partie sont des hommes.
Chemilly-sur-Yonne révèle des résultats similaires à la moyenne nationale quant aux revenus par habitant. Les Chemillois ont touché en moyenne 21 029 € par an au cours de l'année 2016. En France, on parle de plus de 20 000 € par an pour 2014.
Le marché immobilier d'une commune est fréquemment pris comme un indicateur adéquat du niveau de vie de cette dernière. Les chiffres les plus étudiés sont alors le statut d'occupation (locataires ou propriétaires), le type de bien (maisons ou appartements) ou même la surface de ceux-ci. Sur le marché locatif chemillois, les plus cotées sont les maisons non HLM de 4 pièces qui représentent moins de 3 % de la demande, ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces à hauteur de moins de 3 %. Le choix des propriétaires se porte sur les maisons de 5 pièces dans environ 25 % des cas contre environ 25 % pour les maisons de 4 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Chemilly-sur-Yonne ?

Il y a une raison pour laquelle les stratégies urbaines se concentrent principalement sur les équipements de la commune : en répondant aux attentes des résidents, elles garantissent la qualité de vie dans leur commune. On peut constater qu'à Chemilly-sur-Yonne les infrastructures sont assez nombreuses. Si on compare avec la population totale, un assez grand nombre de familles habitent à Chemilly-sur-Yonne, car on répertorie aujourd'hui 189 enfants, âgés de 0 à 15 ans. On compte 1 établissement scolaire. La gare de Chemilly - Appoigny accueille plus de 1 000 voyageurs par an.
Soyez prudent pour ce qui est de la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution ambiante. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. D'après des examens, elle est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.