← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Ognes

Résumé du premier tour

Les résidents d'Ognes étaient attendus ce 15 mars 2020 pour les municipales. Le taux de participation a donc baissé de -17,88 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où il s'élevait à 80,33 %, par rapport à 98,21 %. La participation dans le département de la Marne a baissé en comparaison avec le dernier scrutin : 72,10 % contre 59,51 % cette année.

Lorsqu'un candidat obtient au moins le quart des suffrages des inscrits et plus de 50 % des votes exprimés, il décroche sa place au conseil municipal.

À Ognes, qui est en tête au 1er tour des élections municipales 2020 ?

On comptait donc 7 sièges à remporter au conseil municipal d'Ognes (51). La totalité de ces sièges a déjà été octroyée dès le premier tour de ces municipales 2020. La commune a vu Elise Sosson ressortir vainqueure du premier tour des élections municipales avec 89,79 % des voix. 85,71 % des votants ont arrêté leur choix sur Bernard Poirel. Le score réalisé par Romain Poirel (83,67 %) le situe troisième. Pascal Perrier (71,42 %), David Duvat (65,30 %), Annick Oudart (65,30 %) et Julien Mavel (59,18 %) gagnent également leur siège de conseiller municipal, grâce à un résultat assez élevé.

Place désormais à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Ognes

Abstention : 19.67% Participation : 80.33%

Résultats détaillés du tour 1

  • Elise SOSSON, 89.79%



    Elise SOSSON

    89.79 %

    44 votes

  • Bernard POIREL, 85.71%



    Bernard POIREL

    85.71 %

    42 votes

  • Romain POIREL, 83.67%



    Romain POIREL

    83.67 %

    41 votes

  • Pascal PERRIER, 71.42%



    Pascal PERRIER

    71.42 %

    35 votes

  • David DUVAT, 65.3%



    David DUVAT

    65.3 %

    32 votes

  • Annick OUDART, 65.3%



    Annick OUDART

    65.3 %

    32 votes

  • Julien MAVEL, 59.18%



    Julien MAVEL

    59.18 %

    29 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 68 habitants
  • 61 inscrits
  • Votants49 inscrits 80.33%
  • Abstentionnistes12 inscrits 19.67%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Ognes : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Petite spécificité pour les communes de moins de 1 000 habitants : pour se présenter aux élections, il n'est pas nécessaire de constituer une liste. Ainsi les électeurs votent directement pour leurs candidats.

Les élections municipales 2020 : tour d'horizon des candidats à Ognes

Pour le premier tour des Municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats suivants. Bernard Poirel est le maire actuel d'Ognes. Il est candidat à sa réélection. David Duvat sera dans la course à la mairie. Se rajoutent aussi les candidatures de Julien Mavel, Annick Oudart, Pascal Perrier, Romain Poirel et Elise Sosson.

À noter : pour être élus à l'issue du premier tour, les candidats devront remporter une majorité absolue, à condition que plus du quart des résidents inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour être élus lors de l'hypothétique second tour et prétendre à l'un des 7 sièges à pourvoir, ceux-ci devront obtenir une majorité relative.

Ognes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les citoyens d'Ognes prendront leurs responsabilités, les 15 et 22 mars 2020, pour élire leur nouveau conseil municipal, lors des élections municipales 2020. Pour glisser un vote dans l'urne, divers critères doivent être réunis. On doit être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, habiter ou payer ses impôts dans la commune dont il est question, être majeur et être inscrit sur les listes électorales françaises.

2014, les précédentes Municipales faisaient l'actualité : quelles étaient les tendances ?

Dans les communes de moins de 1000 habitants, les municipales prennent la forme d'un scrutin plurinominal avec panachage. En d'autres termes, les électeurs votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les résidents d'Ognes avaient choisi 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Ce sont Fabrice Guillemot et Bernard Poirel que les Ognats avaient désignés pour les administrer, aux côtés de Francis Brissot, Élise Desloge, Pascal Perrier, Maurice Mavel et Romain Poirel.
Remarque : 53 électeurs ont choisi d'aller voter, parmi les 57 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, de très nombreux citoyens ont exprimé leur voix. En comparaison avec celui des Municipales de 2008 (84,75 %), ce taux de participation induit une forte hausse.

L'examen des élections précédentes permet-il d'y observer la même évolution ?

Les Présidentielles, qui se sont tenues en 2017, comptent parmi les scrutins qui se sont déroulés depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles de 2017 enregistrés dans la municipalité d'Ognes étaient différents de ceux de l'ensemble du territoire.
Dans les favoris du premier tour : François Fillon (Les Républicains, 36,54 % des voix), ainsi que Marine Le Pen (Front national, 34,62 % des votes), puis, derrière, Emmanuel Macron (En marche !, 11,54 % des suffrages). La répartition des votes au deuxième tour a favorisé Marine Le Pen qui a obtenu 51,11 % des votes des habitants d'Ognes. Au second tour, il y a eu 53 participants, ce qui correspond à 86,89 % des résidents d'Ognes. En 2012, ils étaient 93,22 % à se déplacer, soit une tendance assez similaire à celle observée dans le pays (-5,8 points).
Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) avait emporté 31,25 % des votes aux élections européennes de 2019. Cependant, la liste l'Union de la Droite et du Centre s'est démarquée avec 25 % des suffrages.

Ognes : les données clefs

Les municipales, qui auront lieu les 15 et 22 mars prochains, nous donnent un aperçu des relevés socio-économiques à Ognes.

Que pourrait-on retenir des résidents de la ville d'Ognes ?

Ognes est une commune de la Marne peuplée par 63 personnes. À l'aide de la Communauté de Communes du Sud Marnais, qui assure une continuité entre les communes voisines, Ognes échange facilement avec Pleurs, Corroy ou Connantray-Vaurefroy. Les habitants sont peu âgés : la majorité des Ognats a entre 25 et 54 ans même si 40 % des habitants ont entre 55 et 64 ans.

Niveau de vie confortable et Ognes vont-ils de pair ?

Le taux d'activité des résidents d'Ognes est visible dans les statistiques qui suivent. Ce petit village est essentiellement fréquenté par des employés et ouvriers qui constituent 100 % de sa population active (plus de 30 Ognats sont actifs, ce qui équivaut à 45,90 %). La commune ognate est touchée par le chômage (7 % de la population en âge de travailler). Une majeure partie des habitants au chômage sont des femmes.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les villes et leur dynamisme. 7 % des locataires ognats résident dans des maisons non HLM de 3 pièces, quand moins de 4 % se révèlent locataires de maisons non HLM de 4 pièces. Qu'achètent les habitants dans votre commune ? Les ménages sont environ 22 % à être propriétaires d'une maison de 5 pièces et 37 % d'une maison de 6 pièces.

Peut-on associer qualité de vie et Ognes ?

Ognes est une commune dans laquelle les équipements manquent un peu. Comparées à la population totale, les familles sont peu nombreuses au sein de la commune (10 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Pour votre santé et celle de vos proches, il est primordial de s'informer sur l'éventuelle pollution de votre lieu de vie. L'eau du robinet est-elle de bonne qualité ? L'observatoire national de l'eau annonce effectivement qu'elle s'avère 100 % conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique.