← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Courcemain

Résumé du premier tour

Les résidents de Courcemain sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. 51,19 % des électeurs sont allés aux bureaux de vote, par rapport à 70,79 % à l'élection de 2014 (baisse de -19,60 points). Le taux de participation suscité par ce scrutin à l'échelle départementale (Marne), de 59,51 %, a baissé en comparaison avec celui enregistré lors du scrutin précédent (72,10 %).

Afin d'obtenir le statut de conseiller municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : au moins la moitié des votes et plus du quart des voix des inscrits.

À Courcemain, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Courcemain (51), la totalité des 11 sièges à remporter a donc déjà été octroyée dès le premier tour des élections municipales 2020. Eric Wargniez est arrivé en tête du 1er tour des municipales en remportant 100 % des suffrages exprimés. Caroline Cordelette est cautionnée par 97,61 % des votants. Les citoyens ont placé Carole Courjan et Gérard Lebrun en troisième position en leur attribuant 95,23 % des votes. François Protat (92,85 %), Bernard Cottray (90,47 %), Jean-Luc Perianin (88,09 %), Laurent Denis (85,71 %), Florence Leblanc (85,71 %), Véronique Bentz (83,33 %) et Régis Protat (78,57 %), qui ont obtenu un score élevé à l'issue de ce tour, se sont assuré un siège au conseil municipal.

Dans ce hameau, des bulletins blancs (2,33 %) ont été comptabilisés.

Maintenant que les membres du conseil municipal ont été choisis, ils se doivent de désigner – parmi eux – celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats du premier tour - Courcemain

Abstention : 48.81% Participation : 51.19%

Résultats détaillés du tour 1

  • Eric WARGNIEZ, 100%



    Eric WARGNIEZ

    100 %

    42 votes

  • Caroline CORDELETTE, 97.61%



    Caroline CORDELETTE

    97.61 %

    41 votes

  • Carole COURJAN, 95.23%



    Carole COURJAN

    95.23 %

    40 votes

  • Gérard LEBRUN, 95.23%



    Gérard LEBRUN

    95.23 %

    40 votes

  • François PROTAT, 92.85%



    François PROTAT

    92.85 %

    39 votes

  • Bernard COTTRAY, 90.47%



    Bernard COTTRAY

    90.47 %

    38 votes

  • Jean-Luc PERIANIN, 88.09%



    Jean-Luc PERIANIN

    88.09 %

    37 votes

  • Laurent DENIS, 85.71%



    Laurent DENIS

    85.71 %

    36 votes

  • Florence LEBLANC, 85.71%



    Florence LEBLANC

    85.71 %

    36 votes

  • Véronique BENTZ, 83.33%



    Véronique BENTZ

    83.33 %

    35 votes

  • Régis PROTAT, 78.57%



    Régis PROTAT

    78.57 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 136 habitants
  • 84 inscrits
  • Votants43 inscrits 51.19%
  • Abstentionnistes41 inscrits 48.81%
  • Votes blancs1 inscrits 2.33%

Article à la une des élections

Municipalités écologistes : à l'épreuve de la canicule

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Courcemain : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Il s'agira ici, à l'inverse des communes qui comptent plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 à Courcemain : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. Véronique Bentz se présente. Elle avait décroché un siège au conseil municipal aux élections municipales 2014 où elle s'était présentée. Caroline Cordelette, Bernard Cottray, Carole Courjan, Laurent Denis, Florence Leblanc, Gérard Lebrun, Jean-Luc Perianin, François Protat, Régis Protat et Eric Wargniez sont aussi prétendants à la mairie.

Rappelons que si le candidat atteint une majorité absolue et si plus du quart des habitants présents sur les listes électorales lui ont attribué leur vote, il peut être désigné au premier tour. Dans l'éventualité d'un second tour, il sera élu et sera en mesure d'accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir s'il remporte une majorité relative.

Courcemain : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020 se dérouleront les 15 et 22 mars 2020, l'opportunité pour Courcemain d'élire son nouveau conseil municipal. Afin d'avoir la possibilité de voter durant ce scrutin, il faut évidemment être majeur et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou membre de l'Union européenne, et habiter ou payer ses impôts dans la municipalité correspondante.

Élections municipales, zoom sur 2014

Les municipales ont une spécificité pour les villes de moins de 1000 habitants. Les élus sont choisis via un scrutin plurinominal avec panachage, c'est-à-dire que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes.
C'est dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, que les habitants de Courcemain avaient nommé 11 membres du conseil municipal. Alors qu'Eric Wargniez et Leslie Poncin avaient emporté les votes des Courcemiaux pour les administrer, Jean-Jacques Laverge, Florence Leblanc, Gérard Lebrun, Bernard Cottray mais aussi Régis Protat et Laurent Denis étaient à leurs côtés.
D'assez nombreux votants ont glissé un bulletin dans l'urne : 63 d'entre eux se sont déplacés parmi les 89 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (82,98 % aux dernières élections municipales).

La tendance a-t-elle subsisté d'une élection à l'autre ?

En 2017 se sont tenues les élections présidentielles, parmi plusieurs scrutins que l'on décompte depuis les précédentes Municipales. Au moment du premier tour des précédentes Présidentielles, on observe que les résultats sur la ville de Courcemain étaient différents de ce qui a été constaté au niveau national.
Les candidats en tête au premier tour étaient Marine Le Pen (Front national) avec 33,85 % des voix, suivie par François Fillon (Républicains) avec 26,15 %, et Emmanuel Macron, derrière, avec 21,54 %. Au deuxième tour, le choix des citoyens de Courcemain s'est opéré : 62,5 % d'entre eux ont voté en faveur de Marine Le Pen. Entre 2012 et 2017, on constate une baisse dans la participation du second tour en France (-5,8 points). Comparativement, la situation à Courcemain est assez différente. En effet, la participation pour le deuxième tour des Présidentielles était de 79,76 % en 2012 contre 75 % en 2017 (pour 69 votants).
Les scores des élections européennes de 2019 sont les suivants : 34,21 % des votes pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) et 36,84 % pour la liste l'Union de la Droite et du Centre.

Quelques informations sur Courcemain

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, l'occasion de jeter un œil sur les données socio-économiques de la commune.

Comment qualifierait-on la population vivant à Courcemain ?

Courcemain est une municipalité de la Marne de 104 habitants. La Communauté de Communes de Sézanne-Sud Ouest Marnais donne la possibilité de relier à Courcemain des villes et des villages, comme Saint-Bon, Allemanche-Launay-et-Soyer ou Fontaine-Denis-Nuisy. Les résidents de Courcemain sont peu âgés : la majorité des habitants a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 23,19 % ont entre 55 et 64 ans. Les résidents issus de l'immigration sont peu présents à Courcemain, on y répertorie 0,88 % de la population.

Quels sont les revenus moyens à Courcemain ?   

Quelle est la situation du marché de l'emploi à Courcemain ? La réponse avec les statistiques qui suivent. Si près de 46 Courcemiaux travaillent (42,98 % des résidents), 54,55 % de la population en activité occupe le statut d'ouvriers et agriculteurs exploitants. 8 % des habitants de l'agglomération courcemiaux active restent à la recherche d'un travail. Plus de la moitié sont des hommes.
Les foyers courcemiaux touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Courcemain était de 18 852 € par an au cours de l'année 2016. Durant l'année 2014, le revenu médian s'élevait à environ 20 000 € en France.
Le marché immobilier d'une commune est également un bon indicateur de son dynamisme et du niveau de vie en général. Les Courcemiaux s'avèrent 6 % à être locataires de maison non HLM de 4 pièces et 4 % d'une maison non HLM de 2 pièces. Les propriétaires d'une maison de 6 pièces représentent 22 % de la population, tandis qu'ils sont 34 % à posséder une maison de 5 pièces.

Peut-on considérer Courcemain comme une ville où il fait bon vivre ?

Les équipements manquent un peu à Courcemain pour répondre aux attentes de ses résidents. La ville recense ​16 enfants âgés de ​0 à 15 ans, il y a donc peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Si vous êtes sensible à la pollution, tenez-vous au courant des indices de qualité de l'air ou de l'eau dans votre ville. L'analyse microbiologique ​et physico-chimique de l'eau a permis de voir que concernant ces deux plans : la qualité de l'eau s'avère à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau.