Résumé de l'élection

Ce 15 mars 2020, les résidents de L'Étrat ont voté pour les élections municipales. Il se peut que les récentes mesures concernant le coronavirus aient incité les électeurs à rester à leur domicile lors de ces élections. En effet, on enregistre un taux de participation peu élevé, à seulement 28,77 %. On constate que la participation dans le département de la Loire a baissé, par rapport à la précédente élection (69,66 % contre 50,71 % cette année).

Lorsqu'une liste est élue avec la majorité absolue dès le premier tour, elle forme d'office la moitié du conseil. Le reste des sièges est pour sa part distribué à la proportionnelle entre l'intégralité des listes ayant remporté au moins 5 % des suffrages.

Municipales 2020 à L'Étrat : quels sont les scores du premier tour ?

Les 23 sièges du conseil ayant déjà tous été emportés dès le premier tour, les municipales 2020 se concluent donc à L'Étrat (42). C'est Yves Morand qui, fort de 100 % des votes, est en première position, au 1er tour des élections municipales. Avec 23 candidats élus, le conseil municipal comprendra des représentants de sa liste.

Certains électeurs de ce bourg ont voté blanc, à 1,48 %. Par ailleurs, une part des votes a été déclarée invalide (4,93 %).

Le ou la futur(e) maire va maintenant être élu(e) par et parmi les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats L'Étrat

Abstention : 71.23% Participation : 28.77%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Yves Morand, , 100%, 569 votes

    23 élu·e·s

    Yves Morand

    LISTE D'ADMINISTRATION COMMUNALE

    100 %

    569 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 2667 habitants
  • 2113 inscrits
  • Votants608 inscrits 28.77%
  • Abstentionnistes1505 inscrits 71.23%
  • Votes blancs9 inscrits 1.48%
  • Nombre de sièges pourvus au conseil municipal 23/23

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

L'Étrat : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 et 22 mars 2020. Qui sont les candidats de la ville de L'Etrat ? Afin de le savoir, rendez-vous ici.

Qui est candidat à L'Etrat aux Municipales 2020 ?

Seule une liste s'est présentée pour les élections municipales 2020 à L'Etrat : Yves Morand ne veut pas lâcher la mairie de L'Etrat et se représente. Il porte la liste LISTE D'ADMINISTRATION COMMUNALE.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à L'Étrat ?

Le conseil municipal de la ville de L'Étrat sera choisi les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Les ressortissants d'un pays membre de l'UE sont également conviés à cette élection ! Il faut qu'ils remplissent tout de même les critères suivants : avoir plus de 18 ans, être inscrit sur les listes électorales françaises, et s'acquitter de ses impôts ou résider dans la commune correspondante.

Retour sur les élections municipales 2014

Les 23 et 30 mars 2014, un scrutin proportionnel de liste donnait la possibilité aux citoyens de L'Étrat de choisir les membres du conseil municipal.
Dans la ville de L'Étrat, comme dans la majorité des municipalités françaises, les candidats de droite emportaient les élections. Grâce à un score de 100 %, LISTE D'ADMINISTRATION COMMUNALE avait gagné le premier tour. La liste de la Droite avait ainsi obtenu 23 sièges, sur 23 disponibles.
Aux dernières élections municipales, suffrage où le taux de participation est en général assez élevé, la fréquentation des bureaux de vote était en légère baisse. Elle passait de 54,45 % en 2008 à 52,47 %.

D'autres scrutins ont-ils traduit la même tendance ?

Entre les élections présidentielles 2017 et aujourd'hui, les tendances politiques semblent identiques. On remarque une disparité dans les résultats du premier tour : Marine Le Pen (Front national) se trouve derrière dans le classement avec 18,14 % des voix, mais François Fillon (Républicains) d'une part, et Emmanuel Macron (En marche !) d'autre part regroupaient respectivement 36,46 % et 22,38 % des suffrages. Les résidents de L'Étrat ont finalement décidé de voter en faveur d'Emmanuel Macron (69,79 % au deuxième tour). La participation des habitants de L'Étrat au second tour était de 79,9 %, soit 1 674 habitants. À titre comparatif, ils étaient 87,3 % en 2012.
Lors des élections européennes de 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a obtenu 28,38 % des votes tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a emporté 20,7 % des voix.
Pour découvrir si cette évolution est durable, il va falloir attendre les élections municipales 2020.

Quelques informations sur L'Étrat

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreuses sont les données qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils aident à mieux appréhender les engagements des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

De quels horizons proviennent les habitants de L'Étrat ?

L'Étrat est un bourg de la Loire. Ses résidents sont au nombre de 2 531. On trouve dans Saint-Etienne Métropole, aux côtés de L'Étrat, les communes de Marcenod, La Fouillouse ou bien La Terrasse-sur-Dorlay. La population stratienne est peu âgée. La majorité de la population stratienne a entre 25 et 54 ans, même si 23,69 % ont entre 55 et 64 ans. Les populations immigrées sont peu représentées à L'Étrat, avec 4,21 % des résidents.

Plusieurs indicateurs concernant le niveau de vie à L'Étrat

Les données suivantes font état du marché du travail dans la ville de L'Étrat. Plus de 1 156 habitants (45,97 % de la population) ont un emploi à L'Étrat. En grande partie (53,78 % de la population active), les Stratiens sont des professions intermédiaires et employés. Les personnes au chômage constituent 8 % des habitants stratiens. Les hommes sont surreprésentés (plus de la moitié).
Le revenu moyen en France atteignait environ 20 000 € en 2014. À L'Étrat, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 26 457 €. Les plus pauvres déclarent 14 320 € de revenus moyens à l'année – en comparaison, les plus riches perçoivent environ 55 781 €.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est un bon indicateur du niveau de vie des Stratiens. Dans la ville stratienne, les logements les plus prisés par les locataires sont les appartements HLM de 3 pièces (8 %) ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces (6 %). Les propriétaires d'une maison de 5 pièces correspondent à 17 % de la population, tandis qu'ils sont environ 25 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Peut-on considérer L'Étrat comme une commune où il fait bon vivre ?

Les équipements sont assez nombreux à L'Étrat pour satisfaire les attentes de ses résidents. On compte 371 enfants de 0 à 15 ans, soit peu de familles (par rapport au nombre total d'habitants), pour 1 crèche et 2 établissements scolaires dans la commune.
Il est important de prendre en compte l'hypothétique pollution ambiante pour juger de la qualité de vie proposée par une ville. De quelle manière savoir si la qualité de l'air est bonne ? À partir de l'indice Atmo qui détermine l'indice de qualité de l'air sur base des niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, l'ozone et également le dioxyde de soufre. Celui de votre commune à titre d'illustration s'élève à 4,05 en moyenne sur l'année. Quelle est la qualité de l'eau à L'Étrat ? L'observatoire national de l'eau indique qu'elle se révèle à 100 % conforme.