Résumé de l'élection

Les habitants de la ville sont allés voter pour les élections municipales qui se sont déroulées à La Gimond le 15 mars 2020. La participation au 1er tour des municipales s'élevait à 54,26 % alors qu'elle atteignait 72,46 % en 2014 (baisse de -18,20 points). Dans le département de la Loire, le taux de participation des électeurs au scrutin a baissé en regard de l'élection précédente : 69,66 % contre 50,71 % cette année.

Pour qu'un candidat puisse accéder à une place au conseil municipal, il doit obtenir au moins 50 % des voix et plus de 25 % des suffrages des inscrits.

À La Gimond, quels candidats sont favoris au 1er tour des élections municipales 2020 ?

La Gimond (42) a vu la totalité des 11 sièges du conseil être allouée dès le premier tour des élections municipales 2020. Sylvain Bonny a obtenu 100 % des votes et, ainsi, est en tête de ce premier tour. Jérôme Granger, pour sa part, a l'adhésion de 99,17 % des électeurs. À la suite de l'élection, on découvre Béatrice Decouchant en troisième position du palmarès de ce premier tour : elle a comptabilisé 98,34 % des voix. En complément, ce tour a permis de révéler des personnalités favorites au sein des élus, comme Pascal Claude Gonon (97,52 %), Pascal Marie Gonon (97,52 %), Mireille Grange (95,86 %), Laurent Viricel (95,04 %), Robert Bufferne (94,21 %), Mireille Viricel (94,21 %), Serge Bouchut (89,25 %) et Adèle Jourdy (89,25 %).

Après leur élection, les nouveaux membres du conseil municipal se doivent de désigner parmi eux celui ou celle qui deviendra maire.

Résultats La Gimond

Abstention : 45.74% Participation : 54.26%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Sylvain BONNY, , 100%, 121 votes

    Élu·e



    Sylvain BONNY

    100 %

    121 votes

  • 2, Jérôme GRANGER, , 99.17%, 120 votes

    Élu·e



    Jérôme GRANGER

    99.17 %

    120 votes

  • 3, Béatrice DECOUCHANT, , 98.34%, 119 votes

    Élu·e



    Béatrice DECOUCHANT

    98.34 %

    119 votes

  • 4, Pascal Claude GONON, , 97.52%, 118 votes

    Élu·e



    Pascal Claude GONON

    97.52 %

    118 votes

  • 5, Pascal Marie GONON, , 97.52%, 118 votes

    Élu·e



    Pascal Marie GONON

    97.52 %

    118 votes

  • 6, Mireille GRANGE, , 95.86%, 116 votes

    Élu·e



    Mireille GRANGE

    95.86 %

    116 votes

  • 7, Laurent VIRICEL, , 95.04%, 115 votes

    Élu·e



    Laurent VIRICEL

    95.04 %

    115 votes

  • 8, Robert BUFFERNE, , 94.21%, 114 votes

    Élu·e



    Robert BUFFERNE

    94.21 %

    114 votes

  • 9, Mireille VIRICEL, , 94.21%, 114 votes

    Élu·e



    Mireille VIRICEL

    94.21 %

    114 votes

  • 10, Serge BOUCHUT, , 89.25%, 108 votes

    Élu·e



    Serge BOUCHUT

    89.25 %

    108 votes

  • 11, Adèle JOURDY, , 89.25%, 108 votes

    Élu·e



    Adèle JOURDY

    89.25 %

    108 votes

  • 12, Pascal GONON, , %, 0 votes



    Pascal GONON

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 283 habitants
  • 223 inscrits
  • Votants121 inscrits 54.26%
  • Abstentionnistes102 inscrits 45.74%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Second tour des municipales : coups de fils aux électeurs, rencontres dans les parcs ou sur les réseaux, comment les candidats s'adaptent pour faire campagne

Obligés de s'accomoder des règles sanitaires, les candidats et leurs équipes doivent trouver de nouveaux moyens d'approcher les électeurs avant le second tour, prévu le 28 juin. 

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

La Gimond : le contexte politique des élections municipales

Au cours des 15 et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux. Le fonctionnement de l'élection pour les communes de moins de 1 000 habitants se différencie légèrement de celui des plus grandes villes. En effet, dans cette situation précise, les citoyens votent non pas pour une liste, mais directement pour des candidats (ceux dont la candidature a officiellement été retenue).

Qui, à La Gimond, est candidat pour les élections municipales 2020 ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Sylvain Bonny sera dans la course à la mairie. Serge Bouchut, Robert Bufferne, Béatrice Decouchant, Pascal Claude Gonon, Pascal Marie Gonon, Mireille Grange, Jérôme Granger, Adèle Jourdy, Laurent Viricel et Mireille Viricel ont aussi été retenus.

Il est nécessaire de rappeler que, pour être élus au premier tour, les candidats sont contraints de remporter une majorité absolue. Ceux-ci doivent également avoir récolté les voix d'au moins un quart des électeurs enregistrés sur les listes. En cas de second tour, les candidats doivent atteindre une majorité relative afin d'être élus et pouvoir prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à La Gimond ?

Qui figurera au nouveau conseil municipal de La Gimond ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Sont invités à ce suffrage les Français ou les ressortissants d'un pays de l'Union européenne, qui sont majeurs, qui sont inscrits sur les listes électorales françaises et qui paient leurs impôts ou habitent dans la commune en question. Si vous remplissez ces critères, vous êtes convié à voter.

Retour sur 2014, année des dernières Municipales

Résidez-vous dans une municipalité de moins de 1000 habitants ? Dans ce cas, vous aurez droit à un scrutin plurinominal avec panachage dans le cadre de ces municipales. Il s'agit d'une élection où les électeurs sont libres de voter pour plusieurs membres en même temps et peuvent élire des candidats de deux listes différentes.
À La Gimond, 11 membres du conseil municipal ont été élus dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les administrer, les Gimoniots s'étaient fiés à Michel Gonon, Robert Bufferne et Béatrice Decouchant. Ceux-ci étaient épaulés par Marie Charbonnier, Pascal Gonon, Serge Bouchut, Adèle Jourdy mais aussi Laurent Viricel et Isabelle Falconnet.
Une tendance est ressortie à l'issue des élections : d'assez nombreux électeurs (150 votants pour 207 inscrits) sont partis placer leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation indique une forte baisse en regard des Municipales de 2008 où il atteignait 87,36 %.

Une évolution déjà présente aux précédentes élections ?

Les citoyens sont retournés aux bureaux de vote plusieurs fois depuis les dernières Municipales. De fait, les Présidentielles se sont déroulées en 2017. En étudiant les scores de La Gimond en 2017 pour le premier tour des Présidentielles, on constate qu'ils sont différents de ce qui a été recensé au niveau du pays.
À noter que François Fillon (Les Républicains) d'une part, et Marine Le Pen (Front national) d'autre part ont réalisé de jolis résultats au premier tour : 30,9 % et 24,72 %, devant Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) avec 18,54 % des voix récoltées. Au deuxième tour, le choix des habitants de La Gimond s'est fait : 60,26 % d'entre eux ont choisi Emmanuel Macron. 83,64 % (soit 179 votants) : telle était la participation des habitants de La Gimond au second tour des dernières Présidentielles, tandis qu'ils étaient 88,56 % à faire le déplacement en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 ont favorisé Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) (23,21 %), et en particulier La République en Marche avec Renaissance (25 %).

Quelques informations sur La Gimond

Cerner les scores des municipales n'est faisable qu'au vu des chiffres socio-économiques de la commune. Chômage, immobilier, accès aux soins... tous ces éléments vous éclaireront sur le scrutin qui se déroule les 15 et 22 mars 2020.

Comment peut-on caractériser les résidents de La Gimond ?

La ville de La Gimond est une commune de la Loire. 277 personnes vivent dans cette ville. Saint-Etienne Métropole réunit La Gimond avec diverses municipalités voisines, comme Rozier-Côtes-d'Aurec, La Grand-Croix ou également Valfleury. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 19,02 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Avec 1,43 % de ses habitants issus de l'immigration, la ville de La Gimond accueille un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

Activité, logement, revenus... Comment vit-on à La Gimond ?

Les données suivantes fournissent une idée de la situation quant au chômage dans la ville de La Gimond. Plus de 126 habitants (45,52 % de la population) ont un emploi à La Gimond. En grande partie (56 % de la population active), les Gimoniots sont des professions intermédiaires et cadres et professions intellectuelles supérieures. Les personnes au chômage forment moins de 4 % des habitants gimoniots. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Le revenu moyen en France était de 20 000 € en 2014. À La Gimond, en 2016, les habitants ont justifié d'un revenu médian de 21 287 €.
Quant au marché immobilier, les chiffres qui suivent en sont un bon indicateur. Les Gimoniots et la location : ils s'avèrent environ 3 % à être locataires d'une maison non HLM de 4 pièces et environ 2 % d'un appartement non HLM de 4 pièces. Comparativement, les résidents sont un peu plus du quart à être propriétaires d'une maison de 6 pièces et 36 % d'une maison de 5 pièces.

Établissements scolaires, hôpitaux, environnement... Peut-on parler de qualité de vie lorsque l'on décrit La Gimond ?

Dans cette ville, les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu. On peut dire qu'un assez grand nombre de familles habitent la ville quand on sait qu'il y a 68 enfants âgés de 0 à 15 ans sur le total des résidents. Ils bénéficient de 1 établissement scolaire.
La pollution se niche partout. Mais certaines communes sont moins affectées que d'autres. On peut constater que La Gimond est, elle, peu polluée. La qualité de l'air : votre agglomération présente un indice de qualité de l'air de 4,05 en moyenne cette année d'après l'indice Atmo. Il est calculé par rapport aux niveaux de pollution : le dioxyde d'azote, les poussières, l'ozone et également le dioxyde de soufre. La qualité de l'eau se révèle conforme à 100 % sur deux plans : niveau microbiologique et niveau physico-chimique. C'est ce qu'annonce L'observatoire national de l'eau.