Résultats des élections : Sainte-Anne

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Sainte-Anne (41100) : les enjeux de l'échéance 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Les élections régionales et départementales, lors desquelles les 424 résidents de Sainte-Anne choisiront de nouveaux conseillers, se tiendront en juin. Les élections, initialement prévues en mars, sont repoussées dans le cadre des précautions sanitaires dues à la pandémie de coronavirus.

Élections régionales 2015 à Sainte-Anne : quels étaient les résultats ?

Pour rappel, les derniers scrutins des élections régionales ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Grâce à 38,38 % des votes exprimés en sa faveur à Sainte-Anne et 35,42 % dans la région, François BONNEAU (LUG) avait dominé de ces élections. Lors des précédentes élections, en 2015, les habitants du Centre-Val de Loire avaient donc voté à 35,42 % pour l'Union de la Gauche. L'Union de la Droite, quant à elle, avait décroché 34,58 % des voix. Avec cette nouvelle élection, les partis en présence chercheront à se démarquer à nouveau.

Lors des élections régionales de 2015, le Front National avait récolté 30 % des voix et 17 sièges, et était arrivé troisième. Son but sera de se consolider par ce nouveau scrutin. Pour rappel, ce vote permettra de nommer les 77 conseillers du Centre-Val de Loire.

La liste qui reçoit la majorité absolue des votes exprimés au premier tour ou arrive en tête au second remporte 50 % des sièges. Le reste est distribué de façon proportionnelle entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Point sur les élections départementales de 2015 à Sainte-Anne

Lors des élections de 2015, une majorité des résidents de Sainte-Anne ont voté pour le binôme constitué de M. BRINDEAU Pascal et Mme GIBOTTEAU Monique (LUD). Dans le canton de Vendôme, les voix des citoyens se sont regroupées sur le même binôme (Union de la Droite).

Au niveau du Loir-et-Cher, en 2015, l'Union de la Droite avait reçu 12 sièges au conseil départemental, tandis que les électeurs avaient alloué 4 sièges au Parti Socialiste. À voir si les prochaines élections préserveront l'avantage ou remélangeront les cartes. Ce scrutin a pour but de choisir les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département qui comptabilise 15 cantons.

Article à la une des élections

Régionales 2021 : la Bretagne, une région attractive au cœur de la campagne électorale

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections