Résumé de l'élection

C'est ce 15 mars 2020 qu'ont eu lieu les municipales dans la commune de Selommes. 50,50 % des électeurs se sont rendus aux bureaux de vote, contre 69,54 % à l'élection de 2014 (baisse de -19,04 points). Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Loir-et-Cher) a baissé par rapport au scrutin précédent : 72,39 % contre 56,04 % cette année.

Comment un candidat peut-il obtenir son siège au conseil municipal ? En emportant au moins la moitié des votes exprimés et 25 % des suffrages des inscrits.

Élections municipales 2020 à Selommes : qui sort gagnant lors du 1er tour ?

Fin du suspense à Selommes (41), puisque les 15 membres du conseil municipal ont donc déjà été désignés dès le premier tour des élections municipales 2020. Nathalie Tondereau récolte 92,54 % des voix au premier tour des municipales. 92,20 % des votants ont fait le choix de cautionner Julien Boutard. À l'issue du premier tour, avec 91,52 % des votes en sa faveur, Jean-François Lhommeau arrive en troisième place. Claire Foucher-Maupetit (90,84 %), Philippe Bellanger (86,44 %), Maurice Bodin (85,76 %), Cyril Gomas (85,76 %), Martine Guitton (84,74 %), Aurore Collonnier (84,40 %), Marie-José Groult (82,03 %), Joseph Limouzin (81,69 %), Claude Husson (80,67 %), Mickaël Saillard (76,94 %), Pierre Collonnier (74,91 %) et Isabelle Brillard (72,20 %) se distinguent aussi grâce à leur score élevé parmi les vainqueurs de ce tour.

Certains citoyens de ce village ont préféré voter blanc (1,32 %). D'autres ont glissé un bulletin invalide dans les urnes (1,64 %).

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ceux-ci.

Résultats Selommes

Abstention : 49.5% Participation : 50.5%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nathalie TONDEREAU, , 92.54%, 273 votes

    Élu·e



    Nathalie TONDEREAU

    92.54 %

    273 votes

  • 2, Julien BOUTARD, , 92.2%, 272 votes

    Élu·e



    Julien BOUTARD

    92.2 %

    272 votes

  • 3, Jean-François LHOMMEAU, , 91.52%, 270 votes

    Élu·e



    Jean-François LHOMMEAU

    91.52 %

    270 votes

  • 4, Claire FOUCHER-MAUPETIT, , 90.84%, 268 votes

    Élu·e



    Claire FOUCHER-MAUPETIT

    90.84 %

    268 votes

  • 5, Philippe BELLANGER, , 86.44%, 255 votes

    Élu·e



    Philippe BELLANGER

    86.44 %

    255 votes

  • 6, Maurice BODIN, , 85.76%, 253 votes

    Élu·e



    Maurice BODIN

    85.76 %

    253 votes

  • 7, Cyril GOMAS, , 85.76%, 253 votes

    Élu·e



    Cyril GOMAS

    85.76 %

    253 votes

  • 8, Martine GUITTON, , 84.74%, 250 votes

    Élu·e



    Martine GUITTON

    84.74 %

    250 votes

  • 9, Aurore COLLONNIER, , 84.4%, 249 votes

    Élu·e



    Aurore COLLONNIER

    84.4 %

    249 votes

  • 10, Marie-José GROULT, , 82.03%, 242 votes

    Élu·e



    Marie-José GROULT

    82.03 %

    242 votes

  • 11, Joseph LIMOUZIN, , 81.69%, 241 votes

    Élu·e



    Joseph LIMOUZIN

    81.69 %

    241 votes

  • 12, Claude HUSSON, , 80.67%, 238 votes

    Élu·e



    Claude HUSSON

    80.67 %

    238 votes

  • 13, Mickaël SAILLARD, , 76.94%, 227 votes

    Élu·e



    Mickaël SAILLARD

    76.94 %

    227 votes

  • 14, Pierre COLLONNIER, , 74.91%, 221 votes

    Élu·e



    Pierre COLLONNIER

    74.91 %

    221 votes

  • 15, Isabelle BRILLARD, , 72.2%, 213 votes

    Élu·e



    Isabelle BRILLARD

    72.2 %

    213 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 835 habitants
  • 602 inscrits
  • Votants304 inscrits 50.5%
  • Abstentionnistes298 inscrits 49.5%
  • Votes blancs4 inscrits 1.32%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Selommes : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, les communes françaises doivent organiser des élections afin de renouveler leur conseil municipal. Contrairement aux communes de plus de 1 000 habitants, il s'agira ici de désigner, non pas une liste, mais directement des candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Selommes ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Candidate à sa réélection, la maire actuelle de Selommes est Claire Foucher-Maupetit. Philippe Bellanger a aussi officialisé sa candidature. Lors des municipales 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Maurice Bodin, Julien Boutard, Isabelle Brillard, Aurore Collonnier, Pierre Collonnier, Cyril Gomas, Marie-José Groult, Martine Guitton, Claude Husson, Jean-François Lhommeau, Joseph Limouzin, Mickaël Saillard et Nathalie Tondereau viennent se rajouter à celles précédemment nommées.

Précisons que les candidats sont élus dès le premier tour s'il y a majorité absolue, à condition qu'ils aient été plébiscités par plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales. Si un second tour est nécessaire, la majorité relative devra être atteinte par les candidats pour que ces derniers puissent être élus et accéder à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Selommes : quels sont les enjeux des Municipales ?

Qui figurera au futur conseil municipal de Selommes ? Réponse à l'issue des élections municipales 2020, les 15 et 22 mars 2020. Plusieurs critères doivent être réunis pour prendre part à ces élections. Il faut être un électeur français ou un membre de l'Union européenne, habitant ou payant ses impôts dans la municipalité concernée. Il faut également être majeur pour avoir le droit de vote.

Quelle était la tendance politique en 2014, lors des dernières Municipales ?

Pour les électeurs d'une ville de moins de 1000 habitants, un scrutin spécifique s'applique lors des municipales : il s'agit d'un vote plurinominal avec panachage. Cela veut dire que les électeurs désignent plusieurs candidats à la fois et, d'autre part, peuvent choisir des membres de deux listes différentes.
C'est le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour, que 15 membres du conseil municipal de Selommes avaient été choisis. Les Selommois ont ainsi chargé Etienne Lepage et Claire Foucher-Maupetit de les diriger, en compagnie de Pascal Duchateau, Jean-Michel Letang, Sylvaine Leguet, Philippe Bellanger mais aussi Michèle Tondereau et Daniel Theophile​.
Sur 591 inscrits, assez peu d'électeurs sont allés aux urnes. De fait, seuls 411 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement engendré une participation de 72,43 %.

D'autres élections ont-elles traduit la même tendance ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières élections municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. À Selommes, les résultats recensés au premier tour des Présidentielles de 2017 se sont révélés être différents de ce qui a été enregistré dans toute la France.
La fin du premier tour place dans les meilleurs scores Marine Le Pen (Front national, 28,48 % des votes) ainsi que François Fillon (Les Républicains, 21,41 % des suffrages), et Emmanuel Macron (En marche !), derrière, avec 21,2 % des voix. Les résidents de Selommes ont tranché : 57,45 % des votes en faveur d'Emmanuel Macron au second tour. Lors du second tour des élections présidentielles de 2012, le taux de participation à Selommes était de 83,65 %, et il atteignait 80 % en 2017 avec 460 électeurs. On observe donc une baisse différente de la variation observée au niveau du pays (-5,8 points).
À l'issue des élections européennes de 2019, Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a obtenu 27,99 % des voix tandis que Renaissance (soutenue par La République en Marche) a emporté 16,62 % des votes.

Selommes : les informations clefs

Point sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Selommes. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) est un bon indicateur à prendre en considération concernant la condition dans la municipalité.

Qui sont les résidents de Selommes ?

Selommes se situe dans le Loir-et-Cher et recense 813 résidents. On retrouve avec Selommes, au sein des communes qui constituent la Communauté d'Agglomération Territoires Vendômois, Villemardy, Saint-Arnoult ou également Marcilly-en-Beauce. On rencontre dans la ville de Selommes une population peu âgée. Si les habitants répertorient 19,21 % de personnes entre 55 et 64 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. Actuellement, à Selommes, 2,08 % des résidents sont issus de l'immigration.

Niveau de vie confortable et Selommes vont-ils de pair ?

Les données suivantes permettent de se faire une idée de l'emploi à Selommes. Les travailleurs selommois représentent 49,14 % de la population. Plus de 399 habitants travaillent. Concernant les statuts, 55,13 % de cette population sont des ouvriers et employés. Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver un emploi dans l'agglomération selommoise. Environ 10 % des résidents sont au chômage et plus de la moitié de ces derniers sont des hommes.
En matière de niveau de vie, le revenu fiscal médian national était de plus de 20 000 € en 2014 en France. À Selommes, les habitants ont déclaré un revenu moyen de 20 724 € en 2016.
En complément du marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une variable pertinente pour visualiser le niveau de vie des résidents d'une commune. Les locations sont de 5 % pour les maisons non HLM de 4 pièces et d'environ 3 % pour les maisons HLM de 4 pièces sur le marché selommois. Un peu plus du quart des habitants s'avèrent propriétaires d'une maison de 6 pièces tandis qu'ils sont environ 22 % à être en possession d'une maison de 5 pièces.

La qualité de vie à Selommes est-elle en sa faveur ?

Les équipements à destination des Selommois (hôpitaux, gares, écoles...) sont assez nombreux. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont assez nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 158. Pour eux, la ville comptabilise ​ 2 établissements scolaires.
La pollution est également un élément à prendre en considération pour juger de la qualité de vie d'une ville. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau indique effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.