Résultats des élections : Périgny

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Les élections régionales et départementales à Périgny (41100) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Lors des élections régionales et départementales, de nouveaux conseillers seront élus, en juin, par les 183 résidents de Périgny. L'État a pris la décision de finalement reporter les élections, à cause de l'épidémie de coronavirus touchant le pays. Elles devaient se dérouler en mars.

Élections régionales 2015 : quelle était la précédente tendance politique à Périgny ?

Les 6 et 13 décembre 2015 se tenaient les dernières élections régionales. En dépit d'une première place à Périgny, Philippe VIGIER (LUD) est sorti deuxième à l'échelle régionale. Celui-ci s'est fait devancer par François BONNEAU, représentant LUD, qui est parvenu à remporter 35,42 % des voix (contre 42,48 %). En 2015, les citoyens du Centre-Val de Loire avaient donc privilégié l'Union de la Gauche, en lui attribuant 35,42 % des votes. Ils avaient été 34,58 % à voter pour l'Union de la Droite. L'élection à venir permettra éventuellement aux partis majoritaires de poursuivre leur élan.

En 2015, c'est la place de troisième que le Front National avait décrochée lors des élections régionales, en obtenant 30 % des voix et 17 sièges. À l'occasion de ce nouveau scrutin, il tentera de renforcer sa place. Au cours de ce vote, les électeurs devront désigner les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

Une première part des sièges disponibles (50 %) est allouée à la liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second, tandis que l'autre part est divisée proportionnellement entre les listes qui obtiennent un score de plus de 5 %.

Aux élections départementales de 2015 à Périgny, qui l'emportait ?

C'est une majorité des scores que le binôme Mme FOUCHER-MAUPETIT Claire et M. LEROY Maurice (LUD) a emporté en 2015 à Périgny. Sur le canton de Montoire-sur-le-Loir, le même binôme (Union de la Droite) a été élu.

Au niveau du Loir-et-Cher, aux précédentes élections de 2015, les résidents ont voté en majorité pour l'Union de la Droite. Celle-ci a donc décroché 12 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste avait obtenu 4 sièges. Reste à voir de quelle manière les cartes seront remélangées avec cette nouvelle élection. Ce scrutin permettra de choisir les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département comprenant 15 cantons.

Article à la une des élections

Elections régionales et départementales : quels sont les ministres et secrétaires d'Etat qui se présentent ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections