Résumé de l'élection

Les élections municipales se sont tenues à Périgny, où les électeurs étaient attendus ce 15 mars 2020. La participation a donc baissé de -15,51 points entre le premier tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 57,32 %, contre 72,83 %. Le pourcentage de citoyens s'étant mobilisés au niveau départemental (Loir-et-Cher) a baissé en comparaison avec l'élection précédente : 72,39 % contre 56,04 % cette année.

Si plus du quart des inscrits et au moins 50 % des votants glissent un bulletin en faveur d'un candidat, ce dernier est élu au conseil municipal.

Périgny : quels sont les scores du 1er tour des municipales 2020 ?

Il y avait donc 11 sièges à pourvoir au conseil municipal de Périgny (41). La totalité de ces sièges a déjà été attribuée dès le premier tour de ces élections municipales 2020. En première position du premier tour des élections municipales, Philippe Mahoudeau récolte 98,91 % des voix. On retiendra un résultat de 96,73 % en faveur de Régine Guellier, Frédéric Leroux et Bernadette Macheboeuf-Guellier. En complément, ce scrutin a servi à dégager des personnalités favorites au sein des élus, à l'instar de Willy Denis (94,56 %), Jean-Paul Clamens (93,47 %), Grégoire Poumailloux (93,47 %), Karine Peschard (90,21 %), Antoine Loiseau (83,69 %), Pierre Fabre (81,52 %) et Jean-François Loiseau (79,34 %).

Dans ce petit village, on a comptabilisé 2,13 % de bulletins blancs.

Étant donné que les nouveaux membres du conseil municipal ont été désignés, il est maintenant l'heure pour eux de choisir qui, dans leurs rangs, obtiendra le statut de maire.

Résultats Périgny

Abstention : 42.68% Participation : 57.32%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Philippe MAHOUDEAU, , 98.91%, 91 votes

    Élu·e



    Philippe MAHOUDEAU

    98.91 %

    91 votes

  • 2, Régine GUELLIER, , 96.73%, 89 votes

    Élu·e



    Régine GUELLIER

    96.73 %

    89 votes

  • 3, Frédéric LEROUX, , 96.73%, 89 votes

    Élu·e



    Frédéric LEROUX

    96.73 %

    89 votes

  • 4, Bernadette MACHEBOEUF-GUELLIER, , 96.73%, 89 votes

    Élu·e



    Bernadette MACHEBOEUF-GUELLIER

    96.73 %

    89 votes

  • 5, Willy DENIS, , 94.56%, 87 votes

    Élu·e



    Willy DENIS

    94.56 %

    87 votes

  • 6, Jean-Paul CLAMENS, , 93.47%, 86 votes

    Élu·e



    Jean-Paul CLAMENS

    93.47 %

    86 votes

  • 7, Grégoire POUMAILLOUX, , 93.47%, 86 votes

    Élu·e



    Grégoire POUMAILLOUX

    93.47 %

    86 votes

  • 8, Karine PESCHARD, , 90.21%, 83 votes

    Élu·e



    Karine PESCHARD

    90.21 %

    83 votes

  • 9, Antoine LOISEAU, , 83.69%, 77 votes

    Élu·e



    Antoine LOISEAU

    83.69 %

    77 votes

  • 10, Pierre FABRE, , 81.52%, 75 votes

    Élu·e



    Pierre FABRE

    81.52 %

    75 votes

  • 11, Jean-François LOISEAU, , 79.34%, 73 votes

    Élu·e



    Jean-François LOISEAU

    79.34 %

    73 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 187 habitants
  • 164 inscrits
  • Votants94 inscrits 57.32%
  • Abstentionnistes70 inscrits 42.68%
  • Votes blancs2 inscrits 2.13%

CARTE. Municipales 2020 : voici les 50 villes à suivre au second tour

Les candidats qualifiés au second tour avaient jusqu'au 2 juin à 18 heures pour se désister, se maintenir ou fusionner leurs listes. L'affiche est désormais connue dans les 4 900 communes où le conseil municipal doit encore être élu.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Périgny : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020, le conseil municipal devra être renouvelé dans toutes les communes françaises. Vous résidez dans une commune de moins de 1 000 habitants : vous aurez donc la possibilité de désigner un ou plusieurs candidats et non une liste !

Qui sera en lice à Périgny pour les Municipales 2020 ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. La mairie de Périgny, tenue par Jean-François Loiseau, voit son maire candidater à sa réélection. De plus, Jean-Paul Clamens est candidat. À l'issue des précédentes municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Willy Denis, Pierre Fabre, Régine Guellier, Frédéric Leroux, Antoine Loiseau, Bernadette Macheboeuf-Guellier, Philippe Mahoudeau, Karine Peschard et Grégoire Poumailloux ont également été retenus comme candidats.

Rappel : afin d'être élu au premier tour, le candidat sera obligé d'atteindre une majorité absolue, à condition que plus du quart des électeurs enregistrés sur les listes électorales aient voté en sa faveur. Pour pouvoir être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra remporter une majorité relative au second tour, si celui-ci s'avérait nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Périgny ?

Qui sera élu au conseil municipal de la commune de Périgny ? Verdict à l'issue des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Comme dans le cas de toutes les élections en France, on doit avoir plus de 18 ans pour participer. D'autres conditions sont requises par la loi. Il faut s'acquitter de ses impôts ou habiter dans la commune, figurer sur les listes électorales et être français ou ressortissant de l'UE.

Qui l'emportait en 2014 ? Bilan des dernières élections municipales

Dans le cadre d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs ont la possibilité de voter pour plusieurs candidats en même temps et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin concerne les villes de moins de 1000 habitants lors des élections municipales.
Dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014, 11 membres du conseil municipal ont été élus dans la commune de Périgny. Les habitants de la commune avaient offert à Philippe Mahoudeau et Véronique Guerdin-Langlais le soin de gérer leur municipalité. Nicole Hanin, Jean-Paul Clamens, Willy Denis, Patrick Luqué mais aussi Jean-François Loiseau et Odette Leroux étaient chargés, dans le même temps, de les accompagner.
Lorsqu'ils ont été appelés aux bureaux de vote, d'assez nombreux citoyens ont souhaité participer : 134 votants pour 184 inscrits ont été comptés. Quand on sait que, aux précédentes élections municipales de 2008, la part de participants avoisinait 77,4 %, une forte baisse est alors notable.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

2017 a été l'année des précédentes élections présidentielles. Depuis les dernières Municipales, il y aura eu plusieurs scrutins. Les votes de la ville de Périgny au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats très similaires à ceux enregistrés sur le reste du pays.
Avec 25,5 % et 20,13 % des suffrages, Emmanuel Macron (En marche !) d'une part, et François Fillon (Républicains) d'autre part se sont démarqués au premier tour, creusant l'écart avec Marine Le Pen (Front national) derrière avec 18,12 % des voix. Le choix s'est fait au deuxième tour : les habitants de Périgny ont choisi Emmanuel Macron à 63,25 %. À Périgny, 82,08 % des électeurs s'étaient déplacés pour ces dernières élections (142 votants), contre 90,4 % en 2012.
Tandis que Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) obtenait 18,95 % des votes lors des élections européennes 2019, Renaissance (soutenue par La République en Marche) a pu compter sur l'appui de 21,05 % des électeurs.

Périgny : les données clefs

Qu'en est-il des enjeux socio-économiques dans la commune de Périgny ? Les municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars, sont une bonne occasion pour s'intéresser à la question.

Toutes les caractéristiques des résidents de Périgny

À Périgny, 177 résidents peuplent ce petit village du Loir-et-Cher. Le groupement de la Communauté d'Agglomération Territoires Vendômois a permis de rattacher des communes telles que Vallée-de-Ronsard, Saint-Jacques-des-Guérets ou bien Montoire-sur-le-Loir à ce hameau. Les résidents sont peu âgés : la majorité des habitants de la commune a entre 25 et 54 ans même si 30,25 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Les habitants immigrés se révèlent peu nombreux à Périgny, on y recense 1,11 % de la population.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Périgny ?

À l'aide des chiffres suivants, on peut avoir une image globale du marché de l'emploi à Périgny. Près de 90 habitants de la commune affirment travailler – soit 50,56 % de la population. Les cadres et professions intellectuelles supérieures et employés représentent 47,37 % de la population en âge de travailler. Les femmes sont plus affectées par le chômage : elles constituent une majeure partie des chômeurs en ville (5 % de la population active).
Le revenu moyen en France atteignait environ 20 000 € en 2014. À Périgny, en 2016, les résidents ont justifié d'un revenu médian de 22 819 €.
Outre le marché de l'emploi, celui de l'immobilier est une bonne illustration du niveau de vie des habitants de la commune. Que louent les habitants de la commune ? La demande va à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 4 pièces et à moins de 3 % sur des maisons non HLM de 6 pièces. Les résidents s'avèrent environ 25 % à être en possession d'une maison de 5 pièces et un peu plus du tiers une maison de 6 pièces.

La qualité de vie à Périgny plus en détail

Les équipements (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour satisfaire les attentes des habitants de la commune. On compte, dans la commune, un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents), avec 33 enfants, âgés de ​0 à 15 ans.
Vous avez certainement à coeur de savoir si votre ville est polluée. L'eau répond-elle aux critères de qualité ? L'observatoire national de l'eau indique qu'à Périgny, l'eau est à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique.