Résultats des élections : Lancôme

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales : Lancôme (41190) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les 124 habitants de Lancôme éliront leurs nouveaux conseillers, dans le cadre des élections régionales et départementales. Dans le cadre de l'épidémie de coronavirus en France, les élections, qui devaient se dérouler en mars, ont officiellement été reportées par le gouvernement.

Résultats des élections régionales de 2015 à Lancôme

Quelles étaient les tendances des élections régionales qui se sont tenues les 6 et 13 décembre 2015 ? François BONNEAU (LUG) se démarquait à Lancôme et dans la région. Il y obtenait respectivement 34,48 % et 35,42 %, soit la majeure partie des voix. Dans le Centre-Val de Loire, en 2015, l'Union de la Gauche avait donc reçu 35,42 % des suffrages, tandis que 34,58 % des citoyens avaient voté pour l'Union de la Droite. À voir si les futures élections préserveront l'avantage ou remélangeront les cartes.

C'est en obtenant 30 % des voix et 17 sièges que le Front National avait pu terminer troisième lors des élections régionales de 2015. Il va essayer de renforcer sa position au sein du conseil. Dans le Centre-Val de Loire, 77 conseillers régionaux devront être désignés.

Une première part des places à pourvoir (la moitié) est attribuée à la liste qui remporte la majorité absolue au premier tour ou arrive en tête au second, tandis que l'autre part est divisée de façon proportionnelle entre les listes qui obtiennent un score supérieur à 5 %.

Pour qui les résidents de Lancôme ont-ils voté aux élections départementales 2015 ?

C'est avec une majorité des votes que le binôme Mme LHERITIER Catherine et M. PERRUCHOT Nicolas (LUD) a gagné l'élection de Lancôme en 2015. C'est le même binôme (Union de la Droite) qui a remporté le vote dans le canton d'Onzain.

Au niveau du Loir-et-Cher, l'Union de la Droite obtenait 12 sièges du conseil départemental. Elle était suivie par le Parti Socialiste (4 sièges). Ces élections leur permettront éventuellement de s'imposer. Pour rappel, cette élection nommera les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département qui se partage en 15 cantons.

Article à la une des élections

Régionales : le député LREM Sylvain Maillard se réjouit de la prise de position de Gabriel Attal

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections