Résultats des élections : Coulommiers-la-Tour

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Enjeux des élections régionales et départementales en 2021 à Coulommiers-la-Tour (41100)

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Désignés par les 537 habitants de Coulommiers-la-Tour, les nouveaux conseillers seront choisis lors des élections régionales et départementales, qui auront lieu en juin. Fait rare, les élections n'auront pas lieu à la date fixée (en mars) compte tenu de la pandémie de coronavirus.

Élections régionales : quelles étaient les tendances en 2015 à Coulommiers-la-Tour ?

Les 6 et 13 décembre 2015, les dernières élections régionales se tenaient en France. Philippe VIGIER (LUD) est sorti vainqueur du scrutin à Coulommiers-la-Tour, mais il est arrivé deuxième à l'échelon régional. C'est François BONNEAU (LUG) qui l'a devancé. L'Union de la Gauche, durant les précédentes élections de 2015 dans le Centre-Val de Loire, avait donc remporté la victoire avec 35,42 % des voix. Les électeurs avaient été 34,58 % à choisir l'Union de la Droite. L'issue de l'élection nous dévoilera si les partis en place maintiendront leur avantage.

Lors des élections régionales de 2015, le Front National s'était classé troisième avec 30 % des suffrages, soit 17 sièges. Avec ce nouveau passage aux urnes, il va tenter de consolider sa place. Précisons que ce scrutin a pour but d'élire les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La moitié des sièges sont attribués à la liste en tête des votes au premier tour ou arrivée en tête au second, et la moitié restante sera distribuée, proportionnellement, entre toutes les listes ayant obtenu plus de 5 % des suffrages.

Élections départementales de 2015 à Coulommiers-la-Tour : zoom sur les détails des scores

En 2015, les citoyens de Coulommiers-la-Tour ont donné une majorité des voix au binôme formé de Mme FOUCHER-MAUPETIT Claire et M. LEROY Maurice (LUD). Dans le canton de Montoire-sur-le-Loir, les citoyens ont fait confiance au même binôme (Union de la Droite).

Au niveau du Loir-et-Cher, l'Union de la Droite avait gagné les élections avec 12 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste avait emporté, quant à lui, 4 sièges. Les partis en présence essaieront de garder (ou renforcer) leur avantage. Cette élection est destinée à désigner les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher. Ce département compte 15 cantons.

Article à la une des élections

C'est dans ma tête. Des élections contaminées par le Covid ?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections