Résultats des élections : Rocé

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Rocé (41100) : c'est en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

Afin d'élire de nouveaux conseillers, les 223 résidents de Rocé se rendront aux urnes en juin pour les élections régionales et départementales. Ces élections n'auront pas lieu en mars contrairement à ce qui était initialement prévu. Ce report exceptionnel est dû à la pandémie de coronavirus touchant le pays.

Pour quels candidats les habitants de Rocé ont-ils voté aux élections régionales 2015 ?

6 et 13 décembre 2015 : voici les tendances des élections régionales. Arrivé premier à Rocé, Philippe VIGIER (LUD) s'est fait devancer au niveau régional par François BONNEAU (LUG) et n'est sorti que deuxième. Les scores s'élèvent à 37,11 % des votes contre 35,42 %. En 2015, les résidents du Centre-Val de Loire ont donc choisi l'Union de la Gauche, avec 35,42 % des voix. Les suffrages pour l'Union de la Droite se sont élevés à 34,58 %. À voir si cette orientation se confirmera ou non durant ces nouvelles élections.

Le Front National, quant à lui, était arrivé troisième aux élections régionales de 2015 avec 30 % des voix et 17 sièges. Il cherchera à consolider sa place au sein du conseil régional. Les électeurs se rendront aux bureaux de vote pour choisir les 77 conseillers régionaux du Centre-Val de Loire.

La liste qui reçoit la majorité absolue des votes exprimés au premier tour ou arrive en tête au second obtient 50 % des sièges. Le reste est distribué de manière proportionnelle parmi toutes les listes ayant reçu plus de 5 % des voix.

Élections départementales de 2015 à Rocé : résultats observés

Les habitants de Rocé ont voté, en 2015, pour le binôme constitué de Mme FOUCHER-MAUPETIT Claire et M. LEROY Maurice (LUD), qui a emporté une majorité des suffrages. Dans le canton de Montoire-sur-le-Loir, les votes des citoyens se sont regroupés sur le même binôme (Union de la Droite).

Au niveau du Loir-et-Cher, les résidents ont choisi l'Union de la Droite. Celle-ci a donc pu décrocher 12 sièges au conseil départemental. Le Parti Socialiste, quant à lui, s'est vu allouer 4 sièges. Ces nouveaux scrutins répartiront peut-être différemment les sièges. Cet appel aux urnes désignera les 30 conseillers départementaux du Loir-et-Cher, département composé de 15 cantons.

Article à la une des élections

Présidentielle 2022 : Xavier Bertrand veut en finir avec "l'impunité des délinquants"

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections