← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Épiais

Résumé du premier tour

Les habitants d'Épiais sont allés voter pour les élections municipales du 15 mars 2020. Le taux de participation au 1er tour des municipales est cette année de 50,48 %. Il s'élevait à 65,35 % lors de l'élection de 2014 - ce qui correspond à une baisse (-14,87 points). Si l'on se rapporte aux chiffres du scrutin précédent, on note que la participation des électeurs du Loir-et-Cher a baissé (72,39 % contre 56,04 % cette année).

Tout candidat qui se présente à l'élection ne peut pas devenir conseiller municipal. On doit ainsi emporter plus de 50 % des suffrages exprimés et au moins le quart des votes des inscrits.

Premier tour des élections municipales 2020 à Épiais : quels sont les scores ?

À Épiais (41), l'ensemble des 11 sièges à pourvoir a donc déjà été attribué dès le premier tour des élections municipales 2020. Ce sont Stéphane Coyau et Michel Jaunet qui sortent gagnant lors du 1er tour des municipales avec 98,11 % des voix. Au premier tour, grâce à 94,33 % des votes en leur faveur, Jérôme Blusson et Michaël Fournier arrivent en troisième position. Michel Peignant (92,45 %), Michaël Redouin (90,56 %), Thierry Bouvet (88,67 %), Catherine Crabos (86,79 %), Jocelyne Gomez (86,79 %), Annick Letrot-Bourguignon (83,01 %) et Michelle Ray (83,01 %) ont su fédérer les citoyens, comme en atteste leur score élevé.

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des nouveaux membres du conseil municipal, par ces derniers.

Résultats du premier tour - Épiais

Abstention : 49.52% Participation : 50.48%

Résultats détaillés du tour 1

  • Stéphane COYAU, 98.11%



    Stéphane COYAU

    98.11 %

    52 votes

  • Michel JAUNET, 98.11%



    Michel JAUNET

    98.11 %

    52 votes

  • Jérôme BLUSSON, 94.33%



    Jérôme BLUSSON

    94.33 %

    50 votes

  • Michaël FOURNIER, 94.33%



    Michaël FOURNIER

    94.33 %

    50 votes

  • Michel PEIGNANT, 92.45%



    Michel PEIGNANT

    92.45 %

    49 votes

  • Michaël REDOUIN, 90.56%



    Michaël REDOUIN

    90.56 %

    48 votes

  • Thierry BOUVET, 88.67%



    Thierry BOUVET

    88.67 %

    47 votes

  • Catherine CRABOS, 86.79%



    Catherine CRABOS

    86.79 %

    46 votes

  • Jocelyne GOMEZ, 86.79%



    Jocelyne GOMEZ

    86.79 %

    46 votes

  • Annick LETROT-BOURGUIGNON, 83.01%



    Annick LETROT-BOURGUIGNON

    83.01 %

    44 votes

  • Michelle RAY, 83.01%



    Michelle RAY

    83.01 %

    44 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 145 habitants
  • 105 inscrits
  • Votants53 inscrits 50.48%
  • Abstentionnistes52 inscrits 49.52%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

"Le progressisme ne va pas commencer au ministère de l'Intérieur en tout cas" : les députés de l'aile gauche de LREM méfiants après le remaniement

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Épiais : le contexte politique des élections municipales

Les 15 mars et 22 mars 2020 se tiendront les futures élections afin que les communes françaises renouvellent leurs conseillers municipaux. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent sélectionner directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Zoom sur les candidats aux Municipales 2020 à Epiais

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats qui suivent. La mairie d'Epiais verra éventuellement son maire Michel Peignant se faire réélire. Jérôme Blusson se présente en tant que candidat. Aussi candidat lors des municipales de 2014, il avait alors obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Thierry Bouvet, Stéphane Coyau, Catherine Crabos, Michaël Fournier, Jocelyne Gomez, Michel Jaunet, Annick Letrot-Bourguignon, Michelle Ray et Michaël Redouin viennent se rajouter à celles précédemment nommées.

Rapide rappel : pour être élu au premier tour, le candidat sera obligé de remporter une majorité absolue, à la condition que plus du quart des citoyens enregistrés sur les listes électorales aient voté pour lui. Afin de pouvoir être élu et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, il devra atteindre une majorité relative à l'issue du second tour, dans l'éventualité où celui-ci était nécessaire.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Épiais ?

Ce sont les 15 et 22 mars 2020 que les habitants d'Épiais voteront pour les élections municipales 2020 et, de ce fait, pour élire leur nouveau conseil municipal. Si vous êtes français ou membre de l'UE et si vous résidez ou payez des impôts dans cette ville, vous êtes alors appelé aux urnes. Il faut cependant que vous soyez majeur, que vous bénéficiiez de vos droits civiques et soyez inscrit sur les listes électorales.

Les élections municipales de cette année se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Lors d'un scrutin plurinominal avec panachage, les électeurs peuvent voter pour plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi désigner des membres de deux listes différentes. Ce type de scrutin s'applique aux communes de moins de 1000 habitants lors des municipales.
11 sièges du conseil municipal ont été pourvus dès le soir du premier tour le 23 mars 2014 dans la commune d'Épiais. David Riollet, Philippe Pons, Aurélie Baumont, Denis Hery mais aussi Franck Cartillier et Pascale Trichet Malmert avaient accompagné Stéphane Coyau, Michel Jaunet et Jérôme Blusson. Ceux-ci avaient accepté, de la part des habitants de la commune, le devoir de diriger la ville.
Le bilan des élections a permis de remarquer que seuls 66 votants sont allés à leur bureau de vote, parmi 101 personnes présentes sur les listes. Ainsi, assez peu de personnes ont exprimé leur choix politique. Ce taux de participation indique une forte baisse en comparaison de celui des Municipales de 2008 : il affichait cette année-là 76,4 %.

Cette tendance existait-elle au moment de l'élection précédente ?

2017 : c'est la date des précédentes Présidentielles, alors que les dernières Municipales ont vu plusieurs scrutins dans cet intervalle. Au premier tour des élections présidentielles, en 2017, on note que le choix des résidents d'Épiais était différent de celui du reste des électeurs français.
Le suffrage du premier tour a avantagé Marine Le Pen (Front national) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont obtenu respectivement 29,73 % et 21,62 % des votes, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a emporté un résultat de 20,27 %. Pour le second tour, le choix des citoyens d'Épiais s'est fait : 51,67 % d'entre eux ont voté pour Marine Le Pen. La participation des citoyens d'Épiais au second tour était de 72,45 %, soit 71 habitants. En comparaison, ils étaient 78,57 % en 2012.
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 20,75 % des voix pour Europe Écologie et 24,53 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Épiais

Les objectifs des municipales 2020 : le scrutin qui se tiendra les 15 et 22 mars aide à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité d'Épiais.

Qui sont les résidents d'Épiais ?

C'est un petit village du Loir-et-Cher où résident 136 individus. La Communauté de Communes Beauce Val de Loire regroupe Épiais avec diverses communes avoisinantes, comme Cour-sur-Loire, Rhodon ou Marchenoir. On rencontre dans la ville d'Épiais une population peu âgée. Si les habitants répertorient 17,05 % d'individus entre 15 et 24 ans, la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. 2,17 %, c'est la proportion d'immigrés vivant à Épiais. Un chiffre peu élevé.

Quels sont les revenus moyens à Épiais ?   

Voici des données essentielles pour connaître la situation de l'emploi dans Épiais. 70 % des habitants de la commune sont des ouvriers et agriculteurs exploitants. La ville enregistre un taux d'activité de 55,07 %, répertoriant plus de 73 actifs. Si 17 % de la population en âge de travailler est en demande d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
Dans l'ensemble, le niveau de vie des habitants de la commune est similaire à la moyenne de la France. En 2014, le revenu médian était d'environ 20 000 €. À Épiais, il atteignait 21 684 € par an durant l'année 2016.
Au même titre que les taux de l'emploi, ceux de l'immobilier apportent un renseignement indispensable sur les communes et leur dynamisme. Les habitants de la commune se révèlent pour moins de 4 % locataires d'une maison non HLM de 2 pièces et pour environ 4 % d'une maison non HLM de 3 pièces. Les propriétaires d'une maison de 4 pièces représentent environ 25 % des habitants, tandis qu'ils sont environ 25 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Épiais et qualité de vie vont-ils de pair ?

Si on se penche sur la qualité de vie des habitants, un bon indicateur reste la quantité d'équipements (écoles, hôpitaux, gares...) à disposition. À Épiais, ils manquent un peu pour satisfaire les habitants. Il y a 30 enfants, âgés de ​0 à 15 ans à Épiais, et donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total de résidents).
La pollution peut être un réel fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. À noter : la qualité de l'eau se révèle à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut voir qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.