Résumé de l'élection

Les résidents de Renay se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 dans le cadre des municipales. Le 1er tour des élections municipales a mobilisé 55,86 % des électeurs cette année. En 2014, ils étaient 64,44 % à s'être rendus aux bureaux de vote (baisse de -8,58 points). En comparaison avec les données de la dernière élection, on constate que la participation des citoyens du Loir-et-Cher a baissé : 72,39 % contre 56,04 % cette année.

Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit réaliser les résultats suivants : plus de 50 % des suffrages et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 à Renay : qui sort gagnant au 1er tour ?

Fin du suspense à Renay (41), puisque les 11 conseillers municipaux ont donc déjà été choisis dès le premier tour des municipales 2020. En tête du 1er tour des élections municipales, Nicolas Larue, Patricia Lemonnier et Alexandre Papin obtiennent 96,20 % des voix. Par ailleurs, ce scrutin a servi à révéler des figures favorites au sein des élus, à l'instar d'Anne-Marie Besnard (94,93 %), Guy Deshayes (93,67 %), Danielle Cohergne (92,40 %), Paul Derevier (91,13 %), Michel Treton (89,87 %), Loïc Derevier (88,60 %), Cedric Lafont (88,60 %) et Patricia Pasquerault (83,54 %).

Le ou la nouveau(e) maire va maintenant être désigné(e) parmi et par les nouveaux membres du conseil municipal.

Résultats Renay

Abstention : 44.14% Participation : 55.86%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Nicolas LARUE, , 96.2%, 76 votes

    Élu·e



    Nicolas LARUE

    96.2 %

    76 votes

  • 2, Patricia LEMONNIER, , 96.2%, 76 votes

    Élu·e



    Patricia LEMONNIER

    96.2 %

    76 votes

  • 3, Alexandre PAPIN, , 96.2%, 76 votes

    Élu·e



    Alexandre PAPIN

    96.2 %

    76 votes

  • 4, Anne-Marie BESNARD, , 94.93%, 75 votes

    Élu·e



    Anne-Marie BESNARD

    94.93 %

    75 votes

  • 5, Guy DESHAYES, , 93.67%, 74 votes

    Élu·e



    Guy DESHAYES

    93.67 %

    74 votes

  • 6, Danielle COHERGNE, , 92.4%, 73 votes

    Élu·e



    Danielle COHERGNE

    92.4 %

    73 votes

  • 7, Paul DEREVIER, , 91.13%, 72 votes

    Élu·e



    Paul DEREVIER

    91.13 %

    72 votes

  • 8, Michel TRETON, , 89.87%, 71 votes

    Élu·e



    Michel TRETON

    89.87 %

    71 votes

  • 9, Loïc DEREVIER, , 88.6%, 70 votes

    Élu·e



    Loïc DEREVIER

    88.6 %

    70 votes

  • 10, Cedric LAFONT, , 88.6%, 70 votes

    Élu·e



    Cedric LAFONT

    88.6 %

    70 votes

  • 11, Patricia PASQUERAULT, , 83.54%, 66 votes

    Élu·e



    Patricia PASQUERAULT

    83.54 %

    66 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 171 habitants
  • 145 inscrits
  • Votants81 inscrits 55.86%
  • Abstentionnistes64 inscrits 44.14%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le contexte politique dans Renay

Les élections des 15 et 22 mars 2020 permettent le renouvellement du conseil municipal des communes françaises. Dans les communes dont le nombre d'habitants est inférieur à 1 000, les règles du scrutin sont légèrement différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont déclaré officiellement leur candidature.

Les Municipales 2020 arrivant, quels sont les candidats à se présenter à Renay ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats suivants. La maire actuelle de Renay, Danielle Cohergne, est candidate à sa réélection. Anne-Marie Besnard a indiqué qu'elle se portait candidate. On trouve également, dans la liste des candidats, Loïc Derevier, Paul Derevier, Guy Deshayes, Cedric Lafont, Nicolas Larue, Patricia Lemonnier, Alexandre Papin, Patricia Pasquerault et Michel Treton.
Précisons que deux conditions doivent être respectées pour qu'un candidat soit élu au premier tour : recevoir une majorité absolue et les votes de plus du quart des habitants inscrits sur les listes électorales. En cas de second tour, il convient pour les candidats d'obtenir une majorité relative pour être élus et prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Renay ?

Les 15 et 22 mars 2020 auront lieu les élections municipales 2020 ! L'opportunité pour les résidents de Renay d'élire un nouveau conseil municipal. Pour être en mesure de voter durant cette élection, il faut bien sûr avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut également être français ou ressortissant de l'UE, et résider ou payer ses impôts dans la commune correspondante.

Quel était le contexte politique des dernières Municipales ?

Quel scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces villes votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent aussi désigner des candidats de deux listes différentes.
À Renay, 11 sièges du conseil municipal ont été remportés lors des élections du 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Danielle Augereau, Monique Farrant, Paul Derevier, Danielle Cohergne mais aussi Loïc Derevier et Alain Genty assistaient Michel Treton, Patrick Chiron et Amandine Dandler-Morillon, qui ont été chargés par les Renéens de les diriger.
On décompte assez peu de votants à ce suffrage : seules 87 voix ont été recensées pour une liste de 135 personnes en tout. Ce taux de participation induit une forte baisse lorsque nous le comparons à celui des précédentes Municipales de 2008 (71,94 %).

Cette tendance a-t-elle perduré d'une élection à l'autre ?

Plusieurs votes ont été organisés après les Municipales, mais il n'y a pas eu d'élections présidentielles depuis 2017. Lors du premier tour des précédentes Présidentielles, les scores sur la municipalité de Renay s'avéraient différents de ce qui a été déclaré au niveau du pays.
Si Marine Le Pen (Front national) n'a eu que 18,1 % des suffrages, François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) se plaçaient devant au premier tour : 27,59 % et 24,14 % des votes. 66,36 % : c'est le résultat qu'a réalisé Emmanuel Macron au second tour chez les administrés de Renay. Tandis que la participation des résidents de Renay au second tour était de 87,97 % en 2012, elle était de 81,02 %, soit 111 habitants, lors de la dernière élection présidentielle. Ceci dénote une baisse différente de l'évolution notée dans le pays entre les deux mêmes années.
Les scores des Européennes de 2019 sont les suivants : 26,74 % des voix pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) et 29,07 % pour la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen).

Quelques informations sur Renay

Élections municipales : les habitants de Renay devront aller voter les 15 et 22 mars. Une opportunité pour en apprendre plus sur la situation socio-économique de la commune.

Qui sont les résidents de Renay ?

171 personnes vivent à Renay. C'est un petit village du Loir-et-Cher. À l'aide de la Communauté de Communes du Perche et Haut Vendômois, qui assure une continuité entre les communes voisines, Renay communique facilement avec Droué, Pezou ou Morée. Les habitants sont peu âgés : la majorité a entre 25 et 54 ans et 32,43 % des résidents ont entre 55 et 64 ans. Renay est peu concernée par l'immigration, avec 2,84 % d'immigrés.

Activité, logement, revenus… Quel est le niveau de vie à Renay ?

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché de l'emploi à Renay. 47,73 % des Renéens sont actifs (ce qui équivaut à plus de 79 résidents). Les professions intermédiaires et employés constituent 50 % des travailleurs. L'emploi des hommes dans l'agglomération renéenne est proportionnellement moins important que celui du sexe opposé. Sur 8 % de demandeurs d'emploi, une majeure partie sont des hommes.
Les foyers renéens bénéficiaient d'un revenu médian de 21 952 € par an sur l'année 2014. À titre de comparaison, le revenu médian était de 20 000 € en France cette même année.
Si le niveau de vie dans une ville ne se résume pas à son marché immobilier, celui-ci en reste, cependant, un excellent indicateur. Sur le marché immobilier renéen, les logements les plus loués sont les appartements non HLM de 5 pièces (environ 1 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 3 %). Si l'on s'intéresse au marché des propriétaires, on constate qu'ils sont presque 25 % à acheter une maison de 5 pièces et environ 25 % pour une maison de 4 pièces.

Comment savoir si Renay présente une bonne qualité de vie ?

Afin de satisfaire les besoins des habitants de Renay, il est clair que les infrastructures manquent un peu, si on considère les équipements essentiels à la qualité de vie (hôpitaux, gares, écoles...). On compte 31 enfants de 0 à 15 ans, soit un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la commune.
Soyez vigilant en ce qui concerne la qualité de l'air ou de l'eau : il s'agit d'indices de la pollution environnante. D'après L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.