← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Gembrie

Résumé du premier tour

Les habitants de la ville de Gembrie se sont rendus aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. 78,46 % des citoyens ont voté au 1er tour des élections municipales. En 2014 ils étaient 88,14 %, soit une baisse de -9,68 points. Le taux de participation des électeurs des Hautes-Pyrénées a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (79,17 % contre 68,49 % cette année).

Si au moins 25 % des inscrits et plus de la moitié des votants déposent un bulletin en faveur d'un candidat, celui-ci est élu au conseil municipal.

Quels candidats les citoyens de Gembrie ont-ils préférés lors du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 7 sièges du conseil municipal de Gembrie (65) ont donc déjà été attribués dès le 1er tour des élections municipales 2020. Bernard Baron et Jeanine Montes sont parvenus en tête du 1er tour des élections municipales en remportant 98,03 % des votes exprimés. Yannick Jehanno et Yves Salis ont emporté 96,07 % des suffrages à l'issue du premier tour, se situant ainsi troisièmes. Daniel Juan (94,11 %), Patrick Migliavacca (94,11 %) et Jean Claude Maupome (88,23 %) se sont garanti un siège au conseil du fait de leur score élevé.

Suite à l'élection des membres du conseil municipal, ces derniers sont invités à désigner le prochain maire parmi eux.

Résultats du premier tour - Gembrie

Abstention : 21.54% Participation : 78.46%

Résultats détaillés du tour 1

  • Bernard BARON, 98.03%



    Bernard BARON

    98.03 %

    50 votes

  • Jeanine MONTES, 98.03%



    Jeanine MONTES

    98.03 %

    50 votes

  • Yannick JEHANNO, 96.07%



    Yannick JEHANNO

    96.07 %

    49 votes

  • Yves SALIS, 96.07%



    Yves SALIS

    96.07 %

    49 votes

  • Daniel JUAN, 94.11%



    Daniel JUAN

    94.11 %

    48 votes

  • Patrick MIGLIAVACCA, 94.11%



    Patrick MIGLIAVACCA

    94.11 %

    48 votes

  • Jean Claude MAUPOME, 88.23%



    Jean Claude MAUPOME

    88.23 %

    45 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 72 habitants
  • 65 inscrits
  • Votants51 inscrits 78.46%
  • Abstentionnistes14 inscrits 21.54%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jean-Michel Blanquer "réticent" à mener la liste LREM en Île-de-France

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Gembrie : le contexte politique des élections municipales

Les élections des 15 mars et 22 mars 2020 sont organisées pour renouveler le conseil municipal des communes françaises. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les citoyens désignent directement leurs candidats parmi ceux ayant soumis leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Zoom sur les candidats aux élections municipales 2020 à Gembrie

Lors du premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. La maire actuelle Jeanine Montes propose sa candidature à sa réélection. Bernard Baron est également en lice. Aux élections municipales de 2014, il avait obtenu un siège au conseil municipal. Autres choix possibles pour les citoyens : Yannick Jehanno, Daniel Juan, Jean Claude Maupome, Patrick Migliavacca et Yves Salis.

La règle est la suivante : les candidats ne peuvent être élus lors du premier tour que s'ils remportent une majorité absolue, et s'ils ont reçu les voix de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, ils devront atteindre une majorité relative afin de pouvoir être élus et accéder à l'un des 7 sièges à pourvoir.

Gembrie : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les bureaux de vote de la ville de Gembrie seront ouverts, les 15 et 22 mars 2020, dans le cadre des élections municipales 2020, qui désigneront le conseil municipal de la ville. Seules les personnes françaises ou membres de l'Union européenne seront en mesure de voter lors de ces élections. Il faudra en outre payer ses impôts ou habiter dans la commune, et être inscrit sur les listes électorales. Pour ce faire, il faut avoir plus de 18 ans.

Retour sur les élections municipales 2014

Il existe un système électoral particulier lors des municipales pour les villes de moins de 1000 habitants. En effet, les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent d'ailleurs choisir des membres de deux listes différentes. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
À Gembrie, les citoyens avaient désigné 7 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Pour les diriger, les Gembricois s'étaient fiés à Jean-Claude Maupome et Nicole Salis. Ceux-ci étaient épaulés par Jean Genot, Jeanine Montes, Daniel Juan, Bernard Baron et Yannick Jehanno.
De nombreux électeurs ont placé un bulletin dans l'urne : 52 d'entre eux ont fait le déplacement parmi les 59 inscrits, ce qui représente une forte baisse du taux de participation depuis 2008 (98,36 % lors des dernières Municipales).

Une tendance identique à d'autres scrutins ?

Depuis les précédentes Municipales, les électeurs ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). Dans la ville de Gembrie, les votes concernant le premier tour des élections présidentielles de 2017 étaient différents de ceux enregistrés à l'échelle du pays.
Les élections du premier tour permettent d'établir les scores qui suivent : 38 % pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), 26 % pour François Fillon (Les Républicains) et, derrière dans les résultats, 12 % pour Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). Au deuxième tour, enfin, c'est Emmanuel Macron qui s'est détaché (58,97 %). La participation des habitants de Gembrie au second tour était de 80,33 %, soit 49 habitants. En comparaison, ils étaient 87,72 % en 2012.
17,5 %, c'est le score d'Europe Écologie lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a quant à elle récolté 25 % des voix.

Gembrie : les données clefs

Chômage, accès aux soins, mobilité, immobilier... nombreux sont les chiffres qui permettent de dresser un portrait d'une municipalité. Avant des municipales, ces facteurs sont d'autant plus utiles qu'ils donnent la possibilité de mieux appréhender les discours des candidats durant leur campagne et les objectifs des élections.

Quelles sont les caractéristiques propres aux habitants de Gembrie ?

Gembrie est une ville des Hautes-Pyrénées. Elle compte 77 résidents. À la fondation de la Communauté de Communes Neste Barousse, le hameau a été rattaché, entre autres, à Bramevaque, Nistos ou bien Saint-Laurent-de-Neste. La population est dans l'ensemble peu âgée (la majorité a entre 25 et 54 ans et 35,56 % ont entre 55 et 64 ans). Les résidents issus de l'immigration correspondent à 9,21 % de la population de Gembrie. Une proportion assez importante.

Gembrie : comment définir son niveau de vie ?

Le marché de l'emploi se retrouve dans les données suivantes. 34,21 %, c'est le pourcentage des travailleurs à Gembrie. Plus de 25 Gembricois travaillent, parmi lesquels 80 % comme ouvriers et professions intermédiaires. Un peu moins de 20 % des Gembricois en âge de travailler sont à la recherche d'un travail. Plus de la moitié de ces habitants en demande d'emploi sont des femmes.
À l'instar des chiffres de l'emploi, ceux de l'immobilier fournissent un renseignement essentiel sur les communes et leur attractivité. Sur le marché locatif gembricois, les plus populaires sont les appartements non HLM de 4 pièces qui représentent 12 % de la demande, ainsi que les appartements non HLM de 3 pièces à hauteur de 7 %. Les habitants de Gembrie sont 17 % à être propriétaires d'une maison de 4 pièces et 17 % à posséder une maison de 5 pièces.

Comment qualifier le cadre de vie au sein de la ville de Gembrie ?

Les équipements du genre hôpitaux ou encore écoles manquent un peu à Gembrie. Avec un total global de 12 enfants, âgés de 0 à 15 ans, un assez grand nombre de familles se sont installées à Gembrie si on compare ces chiffres au nombre total d'habitants.
Il est important de prendre en compte l'éventuelle pollution ambiante afin de juger de la qualité de vie offerte par une commune. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise en effet qu'elle se révèle 50 % conforme.