← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Rosnoën

Résumé du premier tour

Les citoyens de Rosnoën ont été invités à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. En raison du coronavirus et de tout ce qu'il engendre, les gens sont priés de sortir le moins possible. Ainsi, la participation plutôt faible (49,13 %) lors de ces élections a pu en être affectée. Le taux de participation au niveau du Finistère a baissé par rapport à celui du scrutin précédent (72,15 % contre 52,65 % cette année).

Un candidat qui emporte au moins la moitié des voix estimées valables et le quart des suffrages des inscrits pourra siéger au conseil municipal.

Élections municipales 2020 : qui sort gagnant lors du premier tour à Rosnoën ?

À Rosnoën (29), les jeux sont donc faits dès le 1er tour pour ces élections municipales 2020 puisque les 15 sièges du conseil ont déjà tous été attribués. En première place du 1er tour des élections municipales, Didier Delahaye obtient 94,77 % des votes. Nathalie Magueur-Bleunven emporte l'appui de 93,73 % des votants. Avec 92,68 % des voix, Emmanuelle Portier s'accorde la troisième place au premier tour. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un chiffre élevé : Martine Le Guirriec Morvan (92,16 %), Alexandre Auffret (90,07 %), Patricia Lancien (89,03 %), Rolande Bizec (87,46 %), Elen Perrot-Cauderlier (87,20 %), Jonathan Morizur (86,16 %), Melanie Oumbiche (85,37 %), Philippe Rannou (85,37 %), Thierry Marc (84,07 %), Mickaël Kerneis (83,81 %), Gilles Grannec (83,28 %) et François Rivoal (81,46 %).

Appelés à voter, certains habitants de ce village ont voté blanc (1,26 %). Il y avait également des bulletins invalides (2,02 %).

Place maintenant à l'élection du maire dans les rangs des conseillers municipaux qui le désignent eux-mêmes.

Résultats du premier tour - Rosnoën

Abstention : 50.87% Participation : 49.13%

Résultats détaillés du tour 1

  • Didier DELAHAYE, 94.77%



    Didier DELAHAYE

    94.77 %

    363 votes

  • Nathalie MAGUEUR-BLEUNVEN, 93.73%



    Nathalie MAGUEUR-BLEUNVEN

    93.73 %

    359 votes

  • Emmanuelle PORTIER, 92.68%



    Emmanuelle PORTIER

    92.68 %

    355 votes

  • Martine LE GUIRRIEC MORVAN, 92.16%



    Martine LE GUIRRIEC MORVAN

    92.16 %

    353 votes

  • Alexandre AUFFRET, 90.07%



    Alexandre AUFFRET

    90.07 %

    345 votes

  • Patricia LANCIEN, 89.03%



    Patricia LANCIEN

    89.03 %

    341 votes

  • Rolande BIZEC, 87.46%



    Rolande BIZEC

    87.46 %

    335 votes

  • Elen PERROT-CAUDERLIER, 87.2%



    Elen PERROT-CAUDERLIER

    87.2 %

    334 votes

  • Jonathan MORIZUR, 86.16%



    Jonathan MORIZUR

    86.16 %

    330 votes

  • Melanie OUMBICHE, 85.37%



    Melanie OUMBICHE

    85.37 %

    327 votes

  • Philippe RANNOU, 85.37%



    Philippe RANNOU

    85.37 %

    327 votes

  • Thierry MARC, 84.07%



    Thierry MARC

    84.07 %

    322 votes

  • Mickaël KERNEIS, 83.81%



    Mickaël KERNEIS

    83.81 %

    321 votes

  • Gilles GRANNEC, 83.28%



    Gilles GRANNEC

    83.28 %

    319 votes

  • François RIVOAL, 81.46%



    François RIVOAL

    81.46 %

    312 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 982 habitants
  • 806 inscrits
  • Votants396 inscrits 49.13%
  • Abstentionnistes410 inscrits 50.87%
  • Votes blancs5 inscrits 1.26%

Article à la une des élections

Municipales : Édouard Philippe investi maire du Havre

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Choix de la rédaction

Rosnoën : le contexte politique des élections municipales

Le conseil municipal des communes françaises sera renouvelé lors des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Dans les communes dont le nombre d'habitants est en dessous de 1 000, les règles du vote sont quelque peu différentes de celles des villes plus peuplées, dans le sens où les électeurs ne votent pas pour une liste, mais directement pour un ou plusieurs candidats, parmi ceux qui ont enregistré officiellement leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Rosnoën

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens auront le choix entre les candidats suivants. Mickaël Kerneis est le maire actuel de Rosnoën. Il est candidat à sa réélection. Alexandre Auffret sera également candidat. Rolande Bizec, Didier Delahaye, Gilles Grannec, Patricia Lancien, Martine Le Guirriec Morvan, Nathalie Magueur-Bleunven, Thierry Marc, Jonathan Morizur, Melanie Oumbiche, Elen Perrot-Cauderlier, Emmanuelle Portier, Philippe Rannou et François Rivoal sont également prétendants à la mairie.

S'ils obtiennent la majorité absolue, les candidats peuvent être élus dès le premier tour, à condition que plus du quart des habitants inscrits sur les listes aient voté en leur faveur. En cas de second tour, les candidats doivent remporter la majorité relative pour ainsi prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Rosnoën ?

Afin d'élire un nouveau conseil municipal, les résidents de Rosnoën iront, les 15 et 22 mars 2020, aux urnes, lors des élections municipales 2020. Si vous remplissez les critères suivants, il vous sera possible d'aller voter : avoir plus de 18 ans, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'UE, être inscrit sur les listes électorales françaises et payer ses impôts ou résider dans la municipalité concernée.

En 2014, comment se sont déroulées ces Municipales ?

C'est un scrutin plurinominal avec panachage qui s'applique, pour ces municipales, aux villes de moins de 1000 habitants. Cela veut dire que les électeurs choisissent plusieurs candidats à la fois et peuvent aussi voter pour des membres de deux listes différentes.
Le 23 mars 2014, 15 membres du conseil municipal ont été désignés par les citoyens de la commune de Rosnoën, et ce dès le soir du premier tour. Avec pour fonction de diriger les Rosnoënais, Mickaël Kerneis et Anne Hernot pouvaient compter sur François Rivoal, Maryse Le Sonn, Marie-Anne Fourn, Patrick Brien mais aussi David Hervé et Rolande Bizec, à leurs côtés.
D'assez nombreux votes ont été recensés pendant ces élections : sur un ensemble de 769 inscrits sur les listes électorales, 571 électeurs ont voté. Ceci équivaut à une forte baisse par rapport au taux de participation aux Municipales de 2008 qui atteignait 83,09 %.

Cette tendance s'est-elle propagée d'une élection à une autre ?

2017 : c'est la date des dernières élections présidentielles, tandis que les précédentes Municipales ont vu plusieurs scrutins entre-temps. À Rosnoën, les citoyens de la ville ont voté au premier tour des élections présidentielles, en 2017, et leur choix a été très similaire à ce qui a été enregistré à l'échelle nationale.
Bilan du premier tour : Emmanuel Macron (En marche !) ainsi que Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), premiers avec respectivement 25,04 % et 23,97 % des suffrages. Derrière, François Fillon (Les Républicains) a totalisé 15,88 % des voix. Durant le second tour, 78,2 % des habitants de Rosnoën ont voté pour Emmanuel Macron. 634 habitants s'étaient rendus dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 75,75 % des citoyens de Rosnoën, contre 85,6 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution constatée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Les scores des Européennes de 2019 ont privilégié Europe Écologie (16,17 %), ainsi que notamment La République en Marche avec Renaissance (26,37 %).

Rosnoën : les données clefs

Les enjeux des municipales 2020 : le scrutin qui aura lieu les 15 et 22 mars contribue à prendre conscience de la condition socio-économique sur la municipalité de Rosnoën.

Comment qualifierait-on la population résidant à Rosnoën ?

La ville de Rosnoën compte 955 âmes. C'est une commune du Finistère. La Communauté de Communes Presqu'île de Crozon-Aulne maritime rassemble Rosnoën avec plusieurs autres villes, comme Camaret-sur-Mer, Landévennec ou également Argol. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans et les résidents entre 55 et 64 ans représentent 19,41 % de la population. Les habitants sont en conséquence peu âgés. 2,30 %, c'est la proportion d'immigrés dans la ville de Rosnoën. Un chiffre peu élevé.

Rosnoën : comment caractériser son niveau de vie ?

Taux d'inactivité et autres chiffres clés : le marché du travail correspond à ce qui suit à Rosnoën. Voici les statuts professionnels prédominants à Rosnoën : 53,16 % des actifs sont des ouvriers et professions intermédiaires. 45,93 % des habitants travaillent (soit environ 432 personnes). Ce sont plus les hommes qui ont du mal à trouver une activité professionnelle dans l'agglomération rosnoënaise. 12 % des habitants sont à la recherche d'un travail et une majeure partie de ces derniers sont des hommes.
Les ménages rosnoënais touchent des revenus similaires à la moyenne nationale. Le revenu médian à Rosnoën s'élevait à 20 430 € par an au cours de l'année 2016. Sur l'année 2014, le revenu médian était de plus de 20 000 € en France.
Le marché immobilier de Rosnoën vous éclairera encore mieux sur le niveau de vie des Rosnoënais. Niveau location, les Rosnoënais recherchent plus souvent les maisons non HLM de 5 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 3 pièces qui correspondent à plus de 3 % de la demande. Un peu plus du quart des habitants sont propriétaires d'une maison de 5 pièces tandis qu'ils sont un peu plus du quart à posséder une maison de 6 pièces.

Quelques indicateurs sur la qualité de vie à Rosnoën

Les infrastructures (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu pour répondre aux attentes des Rosnoënais. Par rapport au nombre total d'habitants, on y dénombre un assez grand nombre de familles (170 enfants âgés de 0 à 15 ans), qui habitent la ville. Ces derniers bénéficient de 1 établissement scolaire.
La pollution peut être un véritable fléau si elle est récurrente ; les indices de qualité de l'eau ou de l'air sont des critères instructifs sur le sujet. Qu'en est-il de la qualité de l'eau ? Elle se révèle à 100 % conforme tant au niveau microbiologique que physico-chimique​ d'après L'observatoire national de l'eau.