← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Le Tréhou

Les électeurs de la ville se sont rendus aux urnes pour les élections municipales qui ont eu lieu au Tréhou le 15 mars 2020. Les citoyens ont été 68,66 % à voter lors du 1er tour des élections municipales. En 2014, ils étaient 80,13 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -11,47 points). Cette année, le nombre d'électeurs du Finistère s'étant rendus aux bureaux de vote (52,65 %) a baissé en comparaison avec le scrutin précédent (72,15 %).

Le bilan du premier tour garantit d'ores et déjà une place au conseil à certains candidats. Dans les municipalités comptant moins de 1000 habitants, les candidats se présentent sur des listes, mais ce sont en effet les résultats individuels de chacun qui sont comptabilisés. On appelle cela le scrutin plurinominal. Afin qu'un candidat puisse décrocher un siège au conseil municipal, il doit obtenir plus de 50 % des voix et au moins 25 % des votes des inscrits.

Élections municipales 2020 au Tréhou : quels sont les scores du 1er tour ?

Stéphane Auvret s'est distingué au premier tour de ces municipales, avec 64,54 % des suffrages. Concernant Yann Yvinec, 62,42 % des votes lui reviennent. En récoltant 60,60 % des voix, Joël Cann et Fanny Le Bot remportent la troisième place.

Au conseil municipal, on retrouve également les candidats ayant emporté un score assez élevé, comme Jacques Baron (57,57 %), Emma Yolande Milin (55,75 %), Valérie Peres (54,84 %), Laurent Gazet (54,54 %), Jean-Marie Keroas (53,63 %), Emmanuelle Nicolas (51,81 %), Arnaud Cann (50,90 %), Laurence Philip (50,90 %) et Nathalie Leon (50,30 %). Dans cette commune, les autres candidats ont totalisé une part plus faible des votes. Parmi ces candidats, on trouve Bruno Levielle (50 %), Rene Delaunay (48,18 %), Michel Jean François Le Gentil (48,18 %), Stephane Grosjean (47,57 %), Olivier Lauseig (45,15 %), Philippe Bauchet (43,33 %), Carole Loire (43,33 %), Vincent Piton (43,33 %), Sylvia Colas (43,03 %), Anthony Raymond Jules Bailleul (42,12 %), Bertrand Cloarec (40 %), Arnaud Leon (38,78 %), Frank Becam (36,06 %), Yann Le Guillou (36,06 %), Armelle Bramoulle (35,75 %) et Thomas Ouvrard-Breton (35,75 %). Au second tour, les élus avec les meilleurs scores prendront les sièges encore disponibles au conseil.

Parmi les résidents de ce village s'étant présentés aux urnes, certains ont fait le choix de voter blanc (0,87 %). En parallèle, un certain nombre des bulletins étaient invalides (3,20 %).

Pour rappel, le Président de la République a annoncé, lundi 16 mars 2020, le report du deuxième tour des élections municipales dans les communes comme Le Tréhou, du fait de la pandémie de coronavirus (pas de date définitive de report confirmée à ce jour).

Résultats Le Tréhou

Abstention : 31.34% Participation : 68.66%
  • Stéphane AUVRET
    64.54 %
    213 votes
  • Yann YVINEC
    62.42 %
    206 votes
  • Joël CANN
    60.6 %
    200 votes
  • Fanny LE BOT
    60.6 %
    200 votes
  • Jacques BARON
    57.57 %
    190 votes
  • Emma Yolande MILIN
    55.75 %
    184 votes
  • Valérie PERES
    54.84 %
    181 votes
  • Laurent GAZET
    54.54 %
    180 votes
  • Jean-Marie KEROAS
    53.63 %
    177 votes
  • Emmanuelle NICOLAS
    51.81 %
    171 votes
  • Arnaud CANN
    50.9 %
    168 votes
  • Laurence PHILIP
    50.9 %
    168 votes
  • Nathalie LEON
    50.3 %
    166 votes
  • Bruno LEVIELLE
    50 %
    165 votes
  • Rene DELAUNAY
    48.18 %
    159 votes
  • Michel Jean François LE GENTIL
    48.18 %
    159 votes
  • Stephane GROSJEAN
    47.57 %
    157 votes
  • Olivier LAUSEIG
    45.15 %
    149 votes
  • Philippe BAUCHET
    43.33 %
    143 votes
  • Carole LOIRE
    43.33 %
    143 votes
  • Vincent PITON
    43.33 %
    143 votes
  • Sylvia COLAS
    43.03 %
    142 votes
  • Anthony Raymond Jules BAILLEUL
    42.12 %
    139 votes
  • Bertrand CLOAREC
    40 %
    132 votes
  • Arnaud LEON
    38.78 %
    128 votes
  • Frank BECAM
    36.06 %
    119 votes
  • Yann LE GUILLOU
    36.06 %
    119 votes
  • Armelle BRAMOULLE
    35.75 %
    118 votes
  • Thomas OUVRARD-BRETON
    35.75 %
    118 votes

Source : Ministère de l'intérieur

  • Détails de la participation

    • 604 habitants
    • 501 inscrits
    • Votants344 inscrits 68.66%
    • Abstentionnistes157 inscrits 31.34%
    • Votes blancs3 inscrits 0.87%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Le contexte politique dans Le Tréhou

Les communes françaises devront élire leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 et 22 mars 2020. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, les électeurs élisent directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, qu'elle soit isolée ou groupée.

Voici les candidats annoncés au Tréhou pour les Municipales 2020

Pour le premier tour des élections municipales 2020, vous pourrez choisir entre les candidats qui suivent. Être réélu à la mairie du Tréhou est l'ambition de Joël Cann, maire actuel. Stéphane Auvret a validé sa participation. Les élections municipales 2014 lui avaient permis de décrocher un siège au conseil municipal. On trouve également, dans la liste des candidats, Anthony Raymond Jules Bailleul, Jacques Baron, Philippe Bauchet, Frank Becam, Armelle Bramoulle, Arnaud Cann, Bertrand Cloarec, Sylvia Colas, Rene Delaunay, Laurent Gazet, Stephane Grosjean, Jean-Marie Keroas, Olivier Lauseig, Fanny Le Bot, Michel Jean François Le Gentil, Yann Le Guillou, Arnaud Leon, Nathalie Leon, Bruno Levielle, Carole Loire, Emma Yolande Milin, Emmanuelle Nicolas, Thomas Ouvrard-Breton, Valérie Peres, Laurence Philip, Vincent Piton et Yann Yvinec.
Précisons qu'une élection à l'issue du premier tour est conditionnée par l'obtention d'une majorité absolue. Le candidat doit en outre avoir rassemblé les votes de plus d'un quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. S'il y a un second tour, la majorité relative doit être atteinte de façon à ce que le candidat soit élu et puisse décrocher alors l'un des 15 sièges à pourvoir.

Le Tréhou : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les élections municipales 2020, lors desquelles les citoyens du Tréhou éliront leur nouveau conseil municipal, auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Sont concernées par ces élections les personnes majeures qui résident ou paient leurs impôts dans la commune dont il est question. Les électeurs peuvent être français, ou ressortissants de l'UE.

2014 : quelles étaient les tendances des Municipales ?

Il existe un système électoral spécifique lors des municipales pour les communes de moins de 1000 habitants. De fait, les électeurs votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent même choisir des membres de deux listes différentes. C'est donc un scrutin plurinominal avec panachage.
Le conseil municipal était constitué le 23 mars 2014 : les habitants de la ville du Tréhou avaient désigné dès le soir du premier tour 15 membres de ce dernier. Murielle Roignant et Nathalie Leon étaient les candidates élues par les Tréhousiens. Accompagnées d'Arnaud Leon, Bertrand Cloarec, Paul Piton, Jacques Baron mais aussi Carole Loire et Annie Troch, elles avaient pour mission d'administrer la ville.
Les urnes ont recueilli de nombreux votes (359, sur un total de 448 inscrits). Une légère baisse s'est fait ressentir, par rapport au taux de participation de 81,92 % des Municipales, en 2008.

Est-il envisageable que cette évolution ait été visible lors des précédents scrutins ?

On relève plusieurs élections depuis les Municipales, sachant que les élections présidentielles ont été organisées en 2017. En se basant sur les résultats du premier tour des dernières Présidentielles au Tréhou, une analyse comparative suggère qu'ils étaient identiques à ceux obtenus au niveau national.
Le suffrage du premier tour a favorisé Emmanuel Macron (En marche !) de même que Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) : ils ont emporté respectivement 25,89 % et 20,56 % des voix, devant François Fillon (Les Républicains) qui a obtenu un score de 17,51 %. Au second tour, Emmanuel Macron s'est classé en tête avec 74,29 % des suffrages des citoyens du Tréhou. 372 Tréhousiens sont allés voter pour le second tour des Présidentielles de 2017 (80,35 %) tandis que la participation en 2012 était de 87,97 %. On observe par conséquent une baisse différente de la tendance à l'échelle du pays (-5,8 points).
Les Européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Renaissance (soutenue par La République en Marche) de se distinguer avec un score de 31,13 %. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 17,51 % des votes.

Le Tréhou : les informations clefs

Écologie, mobilité, accès aux soins... tels sont les premiers enjeux socio-économiques au cœur des élections municipales des 15 et 22 mars 2020 au Tréhou.

Portrait des résidents du Tréhou

Le Tréhou, cette commune du Finistère, est habitée par 633 personnes. À la création de la Communauté de Communes du Pays de Landerneau-Daoulas, le village a été rattaché notamment à La Forest-Landerneau, Plouédern ou Trémaouézan. Les habitants du Tréhou sont peu âgés : la majorité des résidents a entre 25 et 54 ans. En parallèle, 15,47 % ont entre 55 et 64 ans. La population issue de l'immigration est peu représentée au Tréhou, avec 0,48 % des résidents.

Peut-on affirmer que Le Tréhou assure un niveau de vie confortable à ses résidents ?

Si l'on examine les chiffres qui suivent en détail, on peut mieux comprendre l'état du marché de l'emploi au Tréhou. On note la prépondérance des catégories socioprofessionnelles suivantes : 57,69 % des Tréhousiens en activité sont des employés et ouvriers. Dans l'ensemble, 48,33 % de la population ont une activité professionnelle, soit près de 300 personnes. Les personnes en demande d'emploi forment 12 % de la population tréhousienne. Les femmes sont surreprésentées (plus de la moitié).
Avec un revenu moyen de 18 745 € en 2016, les Tréhousiens ont un niveau de vie similaire à la moyenne nationale de 2014 (revenu médian d'environ 20 000 €).
Pour compléter cette analyse du niveau de vie tréhousien, il se révèle utile de considérer les données du marché immobilier. Environ 4 % des Tréhousiens sont locataires de maisons non HLM de 4 pièces et plus de 2 % louent une maison non HLM de 5 pièces. Ils s'avèrent environ 25 % à être propriétaires de maisons de 5 pièces et 36 % à être en possession d'une maison de 6 pièces.

Le Tréhou : y vit-on bien ?

Pour estimer la qualité de vie au sein d'une ville, on peut se pencher sur le nombre d'installations rapporté à la densité de population. Ainsi, au Tréhou, les équipements essentiels pour se soigner, se déplacer ou s'instruire manquent un peu. Avec ses 161 enfants âgés de 0 à 15 ans au Tréhou, il est clair que la ville compte de nombreuses familles par rapport à son nombre total de résidents. Aussi, ces jeunes disposent-ils d'espaces qui leur sont consacrés, dont 1 établissement scolaire.
L'aménagement du territoire et les services publics sont des facteurs à prendre en compte pour la sélection d'un lieu de vie. La pollution aussi. D'après L'observatoire national de l'eau, l'eau au Tréhou est conforme à 100 % tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique​.