Résumé du premier tour

Les résidents d'Anais étaient appelés aux urnes le 15 mars 2020 pour les élections municipales. Les électeurs ont été 52,67 % à s'exprimer lors du 1er tour des municipales. En 2014, ils étaient 67,49 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -14,82 points). Le taux de participation déclaré à l'échelle de la Charente-Maritime pour cette élection a baissé par rapport au précédent (71,17 % contre 54,08 % cette année).

Un candidat a emporté au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des voix des inscrits ? Il va alors siéger au conseil municipal.

Municipales 2020 à Anais : quels sont les scores du 1er tour ?

Le nom des 11 membres du conseil municipal d'Anais (17) est donc désormais connu dès le 1er tour des municipales 2020. Alain Beneteau et Laurence Celeste ont obtenu 98,40 % des votes et, ainsi, sont en tête de ce premier tour. D'après les chiffres, fortes de 96,80 % des voix, Nadège Deltombe et Valérie Ehresmann sont en troisième place. Ce scrutin a aussi permis à certains candidats, comme Laetitia Remetter (95,20 %), Yannick Bodan (93,60 %), Sébastien Gomez (93,60 %), Hervé Gaildrat (92 %), Danielle Violeau (90,40 %), Sébastien Garnaud (81,60 %) et Philippe Bégué (78,40 %), de réaliser des résultats élevés.

Certains citoyens de ce hameau ont fait le choix de voter blanc (2,34 %).

L'étape suivante consiste en l'élection du maire parmi les conseillers municipaux, et par ceux-ci.

Résultats du premier tour - Anais

Abstention : 47.33% Participation : 52.67%

Résultats détaillés du tour 1

  • Alain BENETEAU, 98.4%



    Alain BENETEAU

    98.4 %

    123 votes

  • Laurence CELESTE, 98.4%



    Laurence CELESTE

    98.4 %

    123 votes

  • Nadège DELTOMBE, 96.8%



    Nadège DELTOMBE

    96.8 %

    121 votes

  • Valérie EHRESMANN, 96.8%



    Valérie EHRESMANN

    96.8 %

    121 votes

  • Laetitia REMETTER, 95.2%



    Laetitia REMETTER

    95.2 %

    119 votes

  • Yannick BODAN, 93.6%



    Yannick BODAN

    93.6 %

    117 votes

  • Sébastien GOMEZ, 93.6%



    Sébastien GOMEZ

    93.6 %

    117 votes

  • Hervé GAILDRAT, 92%



    Hervé GAILDRAT

    92 %

    115 votes

  • Danielle VIOLEAU, 90.4%



    Danielle VIOLEAU

    90.4 %

    113 votes

  • Sébastien GARNAUD, 81.6%



    Sébastien GARNAUD

    81.6 %

    102 votes

  • Philippe BÉGUÉ, 78.4%



    Philippe BÉGUÉ

    78.4 %

    98 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 325 habitants
  • 243 inscrits
  • Votants128 inscrits 52.67%
  • Abstentionnistes115 inscrits 47.33%
  • Votes blancs3 inscrits 2.34%

Article à la une des élections

Elections régionales : Jordan Bardella tête de liste en Ile-de-France d'un RN en quête de respectabilité

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Anais : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si votre commune compte moins de 1000 habitants, vous pourrez donc directement désigner vos candidats, parmi ceux dont la candidature a été officiellement reconnue.

Municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Anais ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs pourront choisir entre les candidats suivants. Philippe Bégué s'est fait connaître comme candidat. Alain Beneteau, Yannick Bodan, Laurence Celeste, Nadège Deltombe, Valérie Ehresmann, Hervé Gaildrat, Sébastien Garnaud, Sébastien Gomez, Laetitia Remetter et Danielle Violeau ont aussi été retenus.

Pour rappel : pour qu'un candidat soit susceptible d'être élu au premier tour, il doit avoir atteint une majorité absolue et avoir rassemblé les votes de plus du quart des résidents enregistrés sur les listes électorales. Si second tour il y a, celui-ci doit avoir remporté une majorité relative afin d'être élu et accéder à l'un des 11 sièges à pourvoir.

Municipales 2020 : quels sont les enjeux à Anais ?

Les 15 et 22 mars 2020, les élections municipales 2020 se dérouleront ! C'est le moment pour la commune d'Anais de constituer un nouveau conseil municipal. Un individu européen qui habite en France a le droit de voter aux élections municipales, sous réserve d'être inscrit sur les listes électorales françaises. Afin que sa demande d'inscription soit retenue, il doit avoir au moins 18 ans le jour de sa demande.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Les communes de moins de 1000 habitants sont soumises à un scrutin plurinominal avec panachage lors de ces élections municipales. Cela veut dire que les électeurs votent pour plusieurs membres à la fois et peuvent également choisir des candidats de deux listes différentes.
11 membres du conseil municipal de la ville d'Anais ont été élus par les résidents le 23 mars 2014, dès le soir du premier tour. Ayant pour rôle de diriger les Anaisiens, Bastien Despretz et Hervé Gaildrat pouvaient s'appuyer sur Françoise Perrotin, Carole Garnaud, Bruno Gautronneau, Philippe Mothu mais aussi Alexandre Prevost et Delphine Theraud, à leurs côtés.
Assez peu de citoyens ont fait le déplacement : sur 243 inscrits sur les listes, seuls 164 ont placé leur bulletin dans l'urne. Ce taux de participation (67,49 %) souligne une forte baisse par rapport aux dernières élections municipales, en 2008, où il était de 81,7 %.

Une tendance qui s'est transposée aux Présidentielles et Européennes ?

Les précédentes élections présidentielles ont été lancées en 2017, et l'on compte plusieurs scrutins depuis les dernières Municipales. Les résultats du premier tour des précédentes Présidentielles dans la municipalité d'Anais se révélaient différents de ceux recensés au niveau du pays.
On relève un écart dans les scores du premier tour : François Fillon (Républicains) se trouve derrière dans le classement avec 18,23 % des votes, mais Marine Le Pen (Front national) d'une part, et Jean-Luc Mélenchon (France insoumise) d'autre part totalisaient respectivement 32,29 % et 21,35 % des voix. Emmanuel Macron a finalement été choisi par les électeurs d'Anais, avec 54,32 % des suffrages. 184 habitants s'étaient déplacés dans les bureaux de vote à cette occasion, soit 77,64 % des résidents d'Anais, contre 84,77 % en 2012. Cette baisse de la participation est différente de l'évolution notée dans le pays (-5,8 points au second tour).
Aux Européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a su convaincre, avec 30,3 % des voix. Elle était suivie par La République en Marche avec Renaissance qui, pour sa part, en a réuni 18,94 %.

Anais : les données clefs

Les élections municipales ont lieu les 15 et 22 mars prochains, le moment de jeter un œil sur les chiffres socio-économiques de la municipalité.

Portrait : les habitants d'Anais

Anais est une commune de Charente-Maritime de 320 habitants. Anais fait partie de la Communauté de Communes Aunis Sud qui se construit autour de différentes villes comme Ballon, Aigrefeuille-d'Aunis ou également La Devise. Si 18,69 % de la population ont entre 55 et 64 ans, la majorité des Anaisiens a entre 25 et 54 ans. En ayant 1,22 % de ses résidents issus de l'immigration, la ville d'Anais compte un nombre peu élevé d'immigrés comparé à sa population globale.

L'ensemble des informations sur le niveau de vie sur la commune d'Anais

Les données suivantes donnent un aperçu de la situation concernant le chômage dans la ville d'Anais. 62,50 % des Anaisiens sont des employés et professions intermédiaires. La commune enregistre un taux d'activité de 55,35 %, recensant près de 179 actifs. Si presque 12 % de la population active reste en demande d'emploi, plus de la moitié sont des hommes.
En 2014, le revenu fiscal médian est de plus de 20 000 € en France. Il s'élevait à 21 059 € à Anais en 2016. Les revenus des Anaisiens sont similaires à la moyenne nationale.
Pour estimer le dynamisme d'une ville, il est toujours utile de se pencher sur les chiffres du marché immobilier. Sur le marché du logement anaisien, les habitations les plus louées sont les maisons non HLM de 3 pièces (plus de 3 %) ainsi que les maisons non HLM de 4 pièces (moins de 4 %). À Anais, les propriétaires tendent à investir dans une maison de 5 pièces à un peu plus du quart et sont un peu moins de 30 % à investir dans une maison de 6 pièces.

Anais et qualité de vie vont-ils de pair ?

Remarque : les infrastructures anaisiennes (hôpitaux, gares, écoles...) manquent un peu dans la commune. Il y a 74 enfants ayant l'âge d'aller à l'école dans la ville, il y a donc un assez grand nombre de familles (par rapport au nombre total d'habitants).
Les indices de qualité de l'air ou de l'eau fournissent une bonne idée de la pollution ambiante dans une ville. Comment peut-on mesurer la qualité de l'eau ? L'observatoire national de l'eau vous aide à le savoir. Selon des études, elle se révèle conforme à 100 % tant au niveau microbiologique que physico-chimique.