← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Le Gué-d'Alleré

Résumé du premier tour

Les citoyens du Gué-d'Alleré ont été appelés à voter le 15 mars 2020 pour les élections municipales. La commune enregistre un taux de participation d'à peine 39,21 %, un score très faible qui pose la question de l'impact éventuel du coronavirus sur ces élections. La participation dans le département de la Charente-Maritime a baissé depuis le scrutin précédent. Elle était de 71,17 %, contre 54,08 % cette année.

Un siège au conseil municipal est attribué de manière automatique à un candidat s'il a atteint le résultat qui suit : au moins 50 % des suffrages et plus du quart des voix des inscrits.

Le Gué-d'Alleré : qui est en tête à la suite du premier tour des élections municipales 2020 ?

Les habitants du Gué-d'Alleré (17) découvrent donc désormais qui seront les 15 membres du conseil municipal de la ville, puisque ceux-ci ont déjà été choisis dès le 1er tour des élections municipales 2020. Séverine Delage s'est distinguée au premier tour de ces municipales, avec 92,64 % des votes. Les chiffres nous apprennent que Thomas Audineau, Mylène Lafougère Letellier et Régine Mainguet ont l'appui de 92,20 % des votants. Le résultat élevé de certains candidats, notamment Sylvain Augeraud (91,77 %), Jean-Michel Baer (91,34 %), Karine Renaud (91,34 %), Christophe Paris (90,90 %), Pascal Genot (90,04 %), Stéphane Malherbes (90,04 %), Marie-Odile Roux (90,04 %), Muriel Tramaux (90,04 %), Didier Goy (87,87 %), Jérôme Peintre (81,81 %) et Jean Ternoir (78,78 %), leur a aussi assuré une place au conseil.

Comme pour beaucoup d'élections, plusieurs résidents ont voté blanc et d'autres ont soumis un bulletin nul. Dans ce village, il y a eu 0,81 % de bulletins blancs et 5,67 % de votes non valides.

L'élection du maire fait suite à celle des nouveaux conseillers municipaux. Il est du reste désigné dans les rangs de ces derniers, mais également par eux.

Résultats du premier tour - Le Gué-d'Alleré

Abstention : 60.79% Participation : 39.21%

Résultats détaillés du tour 1

  • Séverine DELAGE, 92.64%



    Séverine DELAGE

    92.64 %

    214 votes

  • Thomas AUDINEAU, 92.2%



    Thomas AUDINEAU

    92.2 %

    213 votes

  • Mylène LAFOUGÈRE LETELLIER, 92.2%



    Mylène LAFOUGÈRE LETELLIER

    92.2 %

    213 votes

  • Régine MAINGUET, 92.2%



    Régine MAINGUET

    92.2 %

    213 votes

  • Sylvain AUGERAUD, 91.77%



    Sylvain AUGERAUD

    91.77 %

    212 votes

  • Jean-Michel BAER, 91.34%



    Jean-Michel BAER

    91.34 %

    211 votes

  • Karine RENAUD, 91.34%



    Karine RENAUD

    91.34 %

    211 votes

  • Christophe PARIS, 90.9%



    Christophe PARIS

    90.9 %

    210 votes

  • Pascal GENOT, 90.04%



    Pascal GENOT

    90.04 %

    208 votes

  • Stéphane MALHERBES, 90.04%



    Stéphane MALHERBES

    90.04 %

    208 votes

  • Marie-Odile ROUX, 90.04%



    Marie-Odile ROUX

    90.04 %

    208 votes

  • Muriel TRAMAUX, 90.04%



    Muriel TRAMAUX

    90.04 %

    208 votes

  • Didier GOY, 87.87%



    Didier GOY

    87.87 %

    203 votes

  • Jérôme PEINTRE, 81.81%



    Jérôme PEINTRE

    81.81 %

    189 votes

  • Jean TERNOIR, 78.78%



    Jean TERNOIR

    78.78 %

    182 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 672 habitants
  • 630 inscrits
  • Votants247 inscrits 39.21%
  • Abstentionnistes383 inscrits 60.79%
  • Votes blancs2 inscrits 0.81%

Article à la une des élections

La vraie-fausse réflexion autour du report des régionales

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Le Gué-d'Alleré : le contexte politique des élections municipales

Lors des 15 mars et 22 mars 2020, les habitants des communes françaises vont devoir élire leurs nouveaux conseillers municipaux. Pour les communes ne dépassant pas 1 000 habitants, les citoyens doivent choisir directement leurs candidats parmi ceux ayant déposé leur candidature, le principe de la liste ne s'appliquant pas dans ces villes.

Élections municipales 2020 au Gué-D'Alleré : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Thomas Audineau se présente. Sylvain Augeraud, Jean-Michel Baer, Séverine Delage, Pascal Genot, Didier Goy, Mylène Lafougère Letellier, Régine Mainguet, Stéphane Malherbes, Christophe Paris, Jérôme Peintre, Karine Renaud, Marie-Odile Roux, Jean Ternoir et Muriel Tramaux sont également candidats à la mairie.

Atteindre la majorité absolue dès le premier tour n'est pas suffisant pour être élu, il faut aussi que le candidat bénéficie de plus d'un quart des votes des résidents enregistrés sur les listes électorales. En cas de second tour, une majorité relative devra être obtenue pour que le candidat soit élu et puisse prétendre à l'un des 15 sièges à pourvoir.

Le Gué-d'Alleré : quels sont les enjeux des Municipales ?

Les 15 et 22 mars 2020, il sera l'heure pour les électeurs du Gué-d'Alleré de participer aux élections municipales 2020 et de choisir leur nouveau conseil municipal. Pour prendre part à ces élections, avoir atteint la majorité est une condition requise. D'autres critères sont à réunir pour participer au suffrage : il faut être inscrit sur les listes électorales françaises, être français ou ressortissant d'un pays membre de l'Union européenne et résider ou payer ses impôts dans la commune en question.

En 2014 avaient lieu les précédentes élections municipales : qu'en retenir ?

Les électeurs des villes de moins de 1000 habitants votent pour plusieurs membres en même temps et peuvent aussi élire des candidats de deux listes différentes, lors de ces municipales. Il s'agit donc d'un scrutin plurinominal avec panachage.
Au Gué-d'Alleré, les habitants avaient désigné 15 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour, le 23 mars 2014. Alors que Jean Bourit Petit et Jean-François Cretet avaient obtenu les voix des Gué-d'Allériens pour les administrer, Steve Chaignon, Sandrine Zercher, Yves Bertaux, Marie-Odile Roux mais aussi Jérôme Peintre et Sylvain Augeraud étaient à leurs côtés.
À noter : seuls 319 citoyens ont fait le choix d'aller voter, parmi les 537 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, assez peu d'électeurs ont exprimé leur voix. En comparaison avec celle des élections municipales de 2008 (76,09 %), cette participation induit une forte baisse.

Observait-on déjà cette évolution lors des derniers scrutins ?

Plusieurs élections se sont tenues dans l'intervalle entre les précédentes élections municipales et cette année. Les élections présidentielles, en particulier, se sont déroulées en 2017. On note que, au premier tour des élections présidentielles de 2017, les résultats sur la commune du Gué-d'Alleré étaient différents de ce qui a été enregistré au niveau national.
En troisième place, Emmanuel Macron (En marche !) a eu 18,32 % des suffrages, derrière Marine Le Pen (Front national) d'une part et Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise) d'autre part qui ont comptabilisé respectivement 27,58 % et 23,58 %. Avec 56,43 % des votes, Emmanuel Macron s'est imposé durant le second tour au Gué-d'Alleré. Les résidents du Gué-d'Alleré ont été 469 à venir voter au second tour.
Suite aux élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 22,07 % des voix, dépassant donc Europe Écologie (17,59 %).

Le Gué-d'Alleré : les données clefs

Écologie, accès aux soins, transports... l'examen des données socio-économiques d'une commune permet de bien souvent appréhender les problématiques de ses habitants et expliquer en partie les résultats de l'élection.

Que peut-on savoir des résidents du Gué-d'Alleré ?

Cette ville de Charente-Maritime accueille 928 résidents. Le Gué-d'Alleré côtoie des villes et villages comme Longèves, Courçon ou Villedoux au sein de la Communauté de Communes Aunis Atlantique. Les résidents sont peu âgés : la majorité des Gué-d'Allériens a entre 25 et 54 ans même si 14,88 % des résidents ont entre 15 et 24 ans. Les immigrés constituent 1,40 % des habitants du Gué-d'Alleré, une part peu élevée.

Activité, immobilier, revenus… Quel est le niveau de vie au Gué-d'Alleré ?

Retrouvez la situation du marché du travail au Gué-d'Alleré grâce aux chiffres qui suivent. Ce village est surtout habité par des professions intermédiaires et employés qui représentent 66,19 % de sa population active (plus de 466 Gué-d'Allériens sont actifs, ce qui équivaut à 51,59 %). Le chômage s'élève à 13 % dans l'agglomération gué-d'allérienne. D'ailleurs, plus de la moitié des demandeurs d'emploi est composée d'hommes.
Le revenu moyen en France était d'environ 20 000 € en 2014. Au Gué-d'Alleré, en 2016, les habitants ont déclaré un revenu médian de 19 952 €.
Le marché immobilier du Gué-d'Alleré vous renseignera encore davantage sur le niveau de vie des Gué-d'Allériens. Quand ils louent, les Gué-d'Allériens choisissent pour environ 10 % une maison non HLM de 4 pièces et pour environ 3 % une maison non HLM de 5 pièces. Environ 25 % des propriétaires décident d'investir dans une maison de 6 pièces et environ 25 % dans une maison de 4 pièces.

Quelle est la qualité de vie au Gué-d'Alleré ?

La qualité de vie dans une commune s'estime, notamment, au nombre d'équipements et infrastructures proposés à la population. Ces derniers manquent un peu au Gué-d'Alleré. Par rapport à son nombre total d'habitants, les familles sont nombreuses à y vivre, en effet le nombre d'enfants de 0 à 15 ans est de 251. Pour eux, la ville recense ​ 1 établissement scolaire.
Connaissez-vous le taux de pollution de votre ville ? La qualité de l'air ou de l'eau peut vous y aider. À noter : la qualité de l'eau est à 100 % conforme. Grâce à L'observatoire national de l'eau, on peut constater qu'elle répond aux normes tant sur le plan microbiologique ​que physico-chimique.