Résultats des élections : Saint-Hippolyte

Accédez au détail des résultats dans votre région, votre département ou à celui des deux élections dans votre commune

Élections régionales et départementales à Saint-Hippolyte (15400) en 2021

Dernière mise à jour : mardi 20 avril 2021

En juin, les 116 habitants de Saint-Hippolyte désigneront leurs nouveaux conseillers, à l'occasion des élections régionales et départementales. Les risques dus à la pandémie de coronavirus étant trop importants, nous vous signalons que le gouvernement français a décidé le report des élections initialement prévues en mars.

Précédentes élections régionales à Saint-Hippolyte : comment ont changé les tendances depuis 2015 ?

Tous les 6 ans, se déroulent les élections régionales. Les dernières ont eu lieu les 6 et 13 décembre 2015. Laurent WAUQUIEZ (LUD) avait remporté la majorité à Saint-Hippolyte (71,88 %) et au sein de la région (40,62 %). En 2015, les habitants de l'Auvergne-Rhône-Alpes ont donc fait confiance à 40,62 % à l'Union de la Droite. L'Union de la Gauche, quant à elle, s'est vue attribuer 36,84 % des suffrages. Ces nouvelles élections répartiront peut-être autrement les places.

Ce suffrage vise à élire les 204 conseillers régionaux de l'Auvergne-Rhône-Alpes.

50 % des sièges sont alloués à la liste en tête des votes au premier tour ou arrivée en tête au second, alors que la moitié restante sera distribuée, de manière proportionnelle, entre l'intégralité des listes ayant obtenu plus de 5 % des voix.

Élections départementales 2015 à Saint-Hippolyte : zoom sur cette période électorale

En 2015, le choix des habitants de Saint-Hippolyte s'est tourné vers le binôme formé par Mme CABECAS ROQUIER Valérie et M. RODDE Charles (Divers), qui s'est vu attribuer une majorité des suffrages. Le même binôme (mouvement sans étiquette) a empoché les suffrages dans le canton de Riom-ès-Montagnes.

Au niveau du Cantal, l'Union de la Droite a gagné les élections et 6 sièges au conseil départemental. Les citoyens avaient aussi voté pour un mouvement sans étiquette, ce qui lui avait permis de s'assurer 4 sièges. Il faudra attendre le résultat de ces nouveaux scrutins pour savoir quels partis auront la préférence des électeurs. Pour rappel, cette élection nommera les 30 conseillers départementaux du Cantal, département qui se partage en 15 cantons.

Article à la une des élections

Elections départementales : Stanislas Guerini répond à Jordan Bardella sur Twitter et menace de retirer l'investiture LREM à une candidate voilée

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections