Résumé de l'élection

Le scrutin pour les municipales s'est tenu le 15 mars 2020 à Saint-André-le-Bouchoux, tout comme dans les autres villes de la région. La participation a donc baissé de -11,70 points entre le 1er tour des élections municipales en 2014 et cette année où elle s'élevait à 53,70 %, par rapport à 65,40 %. Plus généralement, le taux de participation dans le département de l'Ain a baissé en comparaison de la précédente élection (67,90 % contre 50,50 % cette année).

Pour qu'un candidat puisse obtenir le statut de conseiller municipal, il doit respecter les deux conditions suivantes : avoir emporté au moins la moitié des suffrages et avoir rassemblé plus du quart des inscrits.

À Saint-André-le-Bouchoux, qui est en pole position au premier tour des élections municipales 2020 ?

Les 11 sièges du conseil ayant déjà tous été attribués dès le 1er tour, les élections municipales 2020 se concluent donc à Saint-André-le-Bouchoux (01). Pour ces municipales, Frédéric Despierres et Frédéric Haupert sont en première position du 1er tour, forts de 94,92 % des votes. Suite à l'élection, on découvre Dominique Laurent en troisième place du classement de ce premier tour : elle a totalisé 94,20 % des voix. De nouveaux membres du conseil municipal ont réalisé un score élevé : Nathalie Albert (93,47 %), Cyril Grobon (93,47 %), Alain Jayr (93,47 %), Pierre Murat (93,47 %), Isabelle Damien (91,30 %), Stéphane Antoinet (90,57 %), François Diaferia (90,57 %) et Fabien Poli (90,57 %).

L'étape suivante est la nomination du maire parmi les nouveaux conseillers municipaux, par ceux-ci.

Résultats Saint-André-le-Bouchoux

Abstention : 46.3% Participation : 53.7%

Résultats détaillés du tour 1

  • 1, Frédéric DESPIERRES, , 94.92%, 131 votes

    Élu·e



    Frédéric DESPIERRES

    94.92 %

    131 votes

  • 2, Frédéric HAUPERT, , 94.92%, 131 votes

    Élu·e



    Frédéric HAUPERT

    94.92 %

    131 votes

  • 3, Dominique LAURENT, , 94.2%, 130 votes

    Élu·e



    Dominique LAURENT

    94.2 %

    130 votes

  • 4, Nathalie ALBERT, , 93.47%, 129 votes

    Élu·e



    Nathalie ALBERT

    93.47 %

    129 votes

  • 5, Cyril GROBON, , 93.47%, 129 votes

    Élu·e



    Cyril GROBON

    93.47 %

    129 votes

  • 6, Alain JAYR, , 93.47%, 129 votes

    Élu·e



    Alain JAYR

    93.47 %

    129 votes

  • 7, Pierre MURAT, , 93.47%, 129 votes

    Élu·e



    Pierre MURAT

    93.47 %

    129 votes

  • 8, Isabelle DAMIEN, , 91.3%, 126 votes

    Élu·e



    Isabelle DAMIEN

    91.3 %

    126 votes

  • 9, Stéphane ANTOINET, , 90.57%, 125 votes

    Élu·e



    Stéphane ANTOINET

    90.57 %

    125 votes

  • 10, François DIAFERIA, , 90.57%, 125 votes

    Élu·e



    François DIAFERIA

    90.57 %

    125 votes

  • 11, Fabien POLI, , 90.57%, 125 votes

    Élu·e



    Fabien POLI

    90.57 %

    125 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Détails de la participation

  • 327 habitants
  • 257 inscrits
  • Votants138 inscrits 53.7%
  • Abstentionnistes119 inscrits 46.3%
  • Votes blancs0 inscrits 0%

Municipales : 4 abstentionnistes sur 10 ne se sont pas rendus aux urnes à cause du coronavirus

39% des abstentionnistes de ce premier tour des élections municipales ne se sont pas rendus aux urnes en raison de l'épidémie de coronavirus, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Radio France, France Télévisions et les chaînes parlementaires publié ce dimanche soir.

Actualités locales sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Saint-André-le-Bouchoux : le contexte politique des élections municipales

Les 15 et 22 mars 2020 se tiendront les futures élections pour que les communes françaises renouvellent leur conseil municipal. Si, pour les communes de plus de 1 000 habitants, le scrutin de liste est la règle, la procédure est différente pour les villes moins peuplées, qui fonctionnent quant à elles sur le principe du scrutin plurinominal, un système qui donne la possibilité aux citoyens de sélectionner directement des candidats parmi tous ceux qui se sont enregistrés.

Élections municipales 2020 : quels sont les candidats qui se présentent à Saint-André-Le-Bouchoux ?

Lors du premier tour des élections municipales 2020, vous aurez le choix entre les candidats qui suivent. Alain Jayr ne veut pas renoncer à sa ville de Saint-André-Le-Bouchoux et souhaite renouveler son mandat à la mairie. Nathalie Albert se porte candidate. Elle s'était présentée aux élections municipales 2014 où elle avait obtenu un siège au conseil municipal. Les candidatures de Stéphane Antoinet, Isabelle Damien, Frédéric Despierres, François Diaferia, Cyril Grobon, Frédéric Haupert, Dominique Laurent, Pierre Murat et Fabien Poli sont également validées.
Concernant le premier tour, il est important de rappeler que les candidats peuvent être élus s'ils atteignent une majorité absolue, à la condition que plus du quart des résidents enregistrés sur les listes se soient exprimés en leur faveur. Quant au second tour, s'il a lieu, les candidats doivent remporter une majorité relative de façon à être élus et ainsi prendre l'un des 11 sièges à pourvoir.

Saint-André-le-Bouchoux : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le conseil municipal de la ville de Saint-André-le-Bouchoux sera élu les 15 et 22 mars 2020, lors des élections municipales 2020. Pour rappel, seront en mesure de participer à ces élections tous les électeurs français ou ressortissants de l'UE qui résident ou paient des impôts dans la municipalité, sous réserve qu'ils soient majeurs et inscrits sur les listes électorales.

Les Municipales à venir se différencieront-elles de celles de 2014 ?

Les municipales prennent un aspect différent dans les communes de moins de 1000 habitants. Il s'agit d'un scrutin plurinominal avec panachage, ce qui signifie que les électeurs votent pour plusieurs candidats en même temps et peuvent même désigner des membres de deux listes différentes.
23 mars 2014 : les habitants de Saint-André-le-Bouchoux avaient élu 11 membres du conseil municipal dès le soir du premier tour. Les habitants de la commune pouvaient compter sur Cyril Grobon et Frédéric Despierres pour administrer leur ville. À leurs côtés, on pouvait voir Alain Jayr, Frédéric Haupert, Eliane Rognard, Fanny Garnier--Beguin mais aussi François Diaferia et Dominique Dedieu Epouse Laurent.
Sur 237 inscrits, assez peu de citoyens sont allés aux bureaux de vote. En effet, seuls 155 de ces derniers ont glissé un bulletin dans l'urne, une forte baisse par rapport à 2008. Les élections municipales, cette année-là, avaient effectivement généré une participation de 83,1 %.

Percevait-on déjà cette tendance aux dernières élections ?

On note qu'il y a eu plusieurs votes depuis les élections municipales, et que les précédentes élections présidentielles datent de 2017. Au premier tour, les scores à Saint-André-le-Bouchoux étaient différents de ceux enregistrés au niveau national.
Le soir du premier tour, le 23 avril 2017, le dépouillement a donné Marine Le Pen (Front national) favorite avec 32,04 % des suffrages exprimés, devant Emmanuel Macron (En marche !) qui a récolté 21,84 % des voix. François Fillon (Les Républicains) a, pour sa part, emporté 18,93 % des suffrages. Il y aura eu une majorité des habitants de Saint-André-le-Bouchoux pour voter en faveur d'Emmanuel Macron (55,38 %). À Saint-André-le-Bouchoux, 86,78 % des citoyens avaient fait le déplacement pour ces dernières élections (210 votants), contre 91,27 % en 2012.
À l'issue des élections européennes de 2019, la liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a rassemblé 30,23 % des suffrages, devançant ainsi Europe Écologie (18,6 %).

Quelques informations sur Saint-André-le-Bouchoux

Les élections municipales se tiennent tous les 6 ans et servent à désigner les membres du conseil municipal, appelés à gérer les questions quotidiennes de la commune. Donc, les scores de ce vote seront un indicateur très fiable des principales préoccupations des habitants de Saint-André-le-Bouchoux, priorités que l'on peut étudier au regard des chiffres socio-économiques suivants.

Plusieurs informations concernant la population de Saint-André-le-Bouchoux

Saint-André-le-Bouchoux se situe dans l'Ain. 390 individus habitent dans ce petit village. Aux alentours, on trouve Villars-les-Dombes, Châtillon-la-Palud ou bien Saint-André-de-Corcy qui sont des villes liées à Saint-André-le-Bouchoux, par l'intermédiaire de la Communauté de Communes de la Dombes. La population est peu âgée. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans, même si 20,52 % ont entre 55 et 64 ans. La ville de Saint-André-le-Bouchoux est peu multiculturelle. 2,17 % de sa population sont issus de l'immigration.

Revenus, travail, logement ... Est-il possible d'associer Saint-André-le-Bouchoux à un niveau de vie de qualité ?

Les données qui suivent font état du marché du travail à Saint-André-le-Bouchoux. 45,16 % des habitants de la commune sont des employés et ouvriers. La ville enregistre un taux d'emploi de 50,54 %, recensant plus de 192 actifs. 5 % des résidents déclarent toucher le chômage. Au sein de ces bénéficiaires, une majeure partie sont des femmes.
D'un point de vue statistique, les habitants de la commune perçoivent un revenu moyen similaire à celui des Français. En 2014, le revenu fiscal médian national s'élevait à environ 20 000 € et en 2016, il était de 21 626 €.
Enfin, le marché immobilier reste un très bon indicateur de l'attractivité d'une commune : les habitants de la commune sont-ils davantage locataires ou propriétaires, habitent-ils plutôt des maisons ou bien des appartements ? La location de maison non HLM de 4 pièces représente plus de 2 % du marché du logement de la ville. Environ 2 % des locataires habitent, pour leur part, dans une maison non HLM de 5 pièces. La part des propriétaires d'une maison de 6 pièces et celle d'une maison de 5 pièces sont respectivement d'un peu plus du tiers et 33 %.

Peut-on combiner qualité de vie avec Saint-André-le-Bouchoux ?

Saint-André-le-Bouchoux est une ville où les équipements manquent un peu. On compte 98 enfants de 0 à 15 ans, soit de nombreuses familles (par rapport au nombre total d'habitants) dans la ville.
La pollution est également un facteur à prendre en compte pour juger de la qualité de vie d'une commune. Que savons-nous sur la qualité de l'eau ? On peut affirmer qu'elle se révèle à 100 % conforme selon L'observatoire national de l'eau. Et cela au niveau microbiologique ​et physico-chimique ​.